Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Jamaica Lane de Samantha Young

mardi 21 octobre 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Jamaica Lane de Samantha Young


Date:8 juillet 2015
Collection:
Edition:J’ai Lu
Genre: romance contemporaine
Prix: 11,99 €

Résumé de l’éditeur

Manque d’assurance, complexes obsédants... Olivia Holloway ne peut envisager une seconde de flirter avec qui que ce soit. Pourtant, cet étudiant de troisième cycle, qu’elle croise souvent à la bibliothèque de l’université d’Edimbourg - où elle travaille -, la trouble profondément. Mais comment enjôler un homme quand on n’a aucune expérience ? Nate Sawyer, son meilleur ami, a la réponse à la question. Véritable tombeur, il attire dans son lit n’importe quelle fille en un clignement d’oeil. Aussi Olivia accepte-t-elle, lorsqu’il se propose de lui enseigner l’art de la séduction. Mais en consentant à ce petit jeu, ne risque-t-elle pas de se perdre irrévocablement ?

Avis de Callixta

Je ne perdrai pas de temps à redire à quel point Samantha Young a du talent. Ce troisième tome de sa série est un pur bonheur, totalement dans la continuité des autres livres et avec ce style chaleureux, contemporain qui fonctionne à 100%. Il faut évidemment avoir lu les autres livres car la petite tribu qui est en train de se développer et que l’on voit beaucoup dans ce troisième opus a commencé avant et c’est juste du plaisir supplémentaire de les voir dans d’autres scènes.

Les héros nous sont bien connus. Olivia est la nouvelle arrivée, américaine comme Joss mais très proche de Jo, puisqu’elles partagent un père pour une et un oncle pour l’autre, homme très cher pour ces deux jeunes femmes que la vie n’a pas ménagée. Quant à Nate, c’est un ami de Cam et il avait déjà attiré l’attention. Séducteu,r sûr de lui, il est un peu un grand gamin qui adore les jeux vidéos et les blagues d’ado. Il partage avec Olivia le goût des films, des jeux, bref, ces deux-là se sont bien trouvés et sont devenus copains, sauf que pour Olivia, la camaraderie est très agréable mais certainement pas tout à fait ce qu’elle veut de lui.

Olivia, c’est vous ou c’est moi. C’est une jeune femme qui se juge ordinaire, n’aime pas toujours ce qu’elle voit dans son miroir. Elle a de plus accumulé de sérieux doute sur son pouvoir de séduction. Son expérience sexuelle est quasi nulle après une jeunesse passée à accompagner sa mère malade. Très inhibée de ce point de vue, elle se tape des crises d’angoisse à chaque fois qu’elle rencontre un homme qui lui plaît. L’exception c’est Nate, le bon pote, beau comme un Dieu qu’elle n’espère même pas voir lui jeter un coup d’oeil. Pourtant quand elle va se confier à son meilleur ami à ce propos, il va lui faire une intéressante proposition.

Samantha Young excelle à décrire des héros simples, naturels et sympas. C’est le cas ici. On se délecte des échanges entre Nate et Olivia dans un premier temps. Ils partagent une solide amitié, plaisantent avec esprit ont un grand sens de la répartie. Il pointe derrière une émotion sous-jacente qui apporte de la profondeur et que l’auteure manie avec une aisance diabolique. Si tout commence dans une relative légèreté, peu à peu, le passé difficile des deux héros s’insinue et toutes leurs limites, leurs doutes vont jouer contre eux. Olivia est sans aucun doute une grande héroïne typique de l’auteure. Elle va vous « parler ». Tout le monde peut se reconnaître dans cette jeune femme bourrée de doute mais qui veut l’amour absolu et le regarde avec envie chez ses amis. Nate est juste, exactement l’homme qui lui faut. L’évolution de leur relation qui est bien plus qu’amicale très vite est parfaite même si leur petit jeu à tous les deux ne nous trompe pas une seconde.

Le tout se passe dans cette bonne vieille ville d’Edimbourg que Samantha Young connaît si bien et elle continue à tisser l’histoire des précédents héros. Le mariage de Braden et Joss est important dans ce livre. Vous verrez aussi le début de l’idylle des héros suivants, plus jeunes que ceux-ci.

Tout est là pour vous donner beaucoup de plaisir, du rire, des sourire, des larmes aussi. Les dialogues vifs, entrainants voisinent d’émouvantes scènes de confidences et ’excitantes scènes de sexe ; C’est de la grande romance comme on aime en lire. Le petite groupe et els deux héros restent très présents dans notre mémoire une fois le livre refermé et c’est avec impatience qu’on attend la suite !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016