Accueil du site > Critiques > Livres et délices > Recipes for Melissa de Teresa Driscoll

dimanche 10 janvier 2016

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Recipes for Melissa de Teresa Driscoll


Date:15 janvier 2015
Collection:
Edition:Bookouture
Genre: Littérature féminine
Prix: 2,99 €

Résumé de l’éditeur

Melissa Dance was eight years old when her mother died. They never got to say goodbye.

Seventeen years later, Melissa is handed a journal. As she smooths open the pages and begins to read her mother’s words, she is instantly transported back to her childhood.

But returning to her past is painful and memories of her mother’s beautiful face are a cruel reminder to Melissa that she’ll never see her again.

As Melissa slowly makes her way through the precious book, reading the snippets of advice and cooking the dishes from the recipes she is also shocked to learn of her mother’s secrets – secrets that if shared, could change Melissa’s world forever.

Avis de Callixta

Voilà un roman tendre et très sensible écrit par une journaliste britannique dont c’est le premier roman édité. Teresa Driscoll nous amène auprès de trois personnages, un père , sa fille et leur femme et mère. Celle-ci est décédée très jeune d’un cancer laissant un mari éploré et une petite fille très triste. Les années ont passé et Melissa, la petite fille a bien grandi. Elle vient d’avoir vingt-et-un ans. A sa grande surprise, un homme de loi va lui donner un carnet/livre écrit par sa mère dans les mois qui ont précédé son décès.

Le livre est au cœur du roman et a une valeur toute particulière. C’est sans doute l’idée la plus jolie, tendre et douloureuse du roman. Eleonor, la mère de Melissa veut transmettre beaucoup à sa fille. Elle a vite compris que sa maladie priverait de mère sa fille et elle veut laisser des traces, des conseils car qui sera là pour le faire à sa place ? Alors, elle y met beaucoup de choses, des souvenirs, des explications sur la maladie, des recettes de cuisine ( ce sont elles qui donnent le titre au roman). Cette idée simple et belle va cependant plus loin. Ce cahier a une autre fonction que Melissa va progressivement découvrir. Le personnage de Eleonor se dessine peu à peu, tendre, passionnée, mère attentive et faillible. Son portrait issu de ses recettes et de ses propos, mais également de flashbacks, est très émouvant car sa vie a été injustement raccourcie.

C’est un des points forts du roman. Tous les personnages sont attachants. Max, le père de Melissa est aussi à un moment important de sa vie de veuf. La jeune femme, amoureuse d’un ami d’enfance, doute elle aussi de son avenir. Elle vient inexplicablement de refuser sa demande de mariage plongeant celui-ci dans un abime de doute. Nous les suivons tour à tour, unis par le livre d’Eleonor, mais communiquant peu car personne ne veut faire de peine à l’autre.

Le roman est un lent parcours de ce moment de quelques semaines seulement qui va pourtant tout changer. Le ton est doux amer, éclairé par les souvenirs joyeux de vacances en Cornouailles et de la vie familiale. Cela sent bon la cuisine aussi à travers les recettes annotées d’Eleanor. Et il y aussi ce poids de cette mort qui continue à peser sur le père et la fille. Plane également l’étrange mystère de quelques pages collées dans le livre.

Le ton est très anglais, le rythme un peu lent et malgré le sujet douloureux, il manque une pointe d’émotion pour totalement convaincre mais les idées sont belles et ces personnages évoqués avec tendresse et empathie sont très intéressants.

Mots clés de l'auteur :

Driscoll Teresa
   Recipes for Melissa de Teresa Driscoll
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016