Accueil du site > Critiques > Policiers/Thrillers > Le village, de Dan Smith

dimanche 2 novembre 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Le village, de Dan Smith


Date: 21 août 2014
Collection: Thrillers
Edition: Le Cherche Midi
Genre: suspense historique
Prix: 19,50 €

Présentation de l’éditeur

Sur la piste d’un tueur en série dans la Russie de Staline.

Hiver 1930. Vyriv, un petit village isolé de l’ouest de l’Ukraine. Dans la steppe enneigée, Luka, vétéran de la guerre de Crimée, recueille un homme inconscient. Dans son traîneau, deux corps d’enfants atrocement mutilés. Lorsque Luka revient au village, les habitants s’affolent. Avec l’arrivée au pouvoir de Staline, la paranoïa règne. Dans cette petite communauté jusqu’ici préservée, tout le monde craint l’arrivée de l’Armée rouge et des activistes. La venue de cet étranger n’annonce-t-elle pas un péril plus grave encore ? Luka n’aurait-il pas fait entrer un monstre dans le village, un assassin d’enfants, l’incarnation du mal ? Quand une fillette du village disparaît, Luka promet solennellement de la retrouver. À travers les étendues gelées de cette région hostile déchirée par la guerre et la brutalité, où la survie est un souci de chaque instant, il se lance alors à la poursuite d’un prédateur particulièrement retors.

Un héros d’une humanité rare, un sens du réalisme et de l’authenticité quasi documentaire, une traque impitoyable dans des conditions extrêmes, avec Le Village, Dan Smith nous entraîne au cœur des ténèbres de l’âme humaine. Dressant un portrait aussi juste qu’effrayant des débuts du stalinisme, il atteint avec une force d’émotion et une tension permanentes une maîtrise romanesque qui fait de ce thriller inouï, déjà salué par une critique unanime, un classique immédiat.

Avis de Marnie

Le contexte de ce roman (que l’on ne peut qualifier de thriller) est formidable. Choisir l’année 1930 dans un petit village perdu en Ukraine, alors que les habitants attendent à chaque heure qui passe, l’arrivée des hordes de soldats envoyés par Staline pour les chasser de chez eux.. constitue la force incroyable du livre. Alors que règne la paranoïa, la famine, le désespoir mêlé de révolte sourde, un tueur en série rôde aux alentours...

Où est l’ombre, où est la lumière ? Où est le bien, où est le mal ? Luka, notre héros est né russe, déserteur de l’armée, victime des alliances et des trahisons staliniennes, venu rejoindre son épouse et ses enfants dans le village natal de sa femme... où il aide à la survie de la population, des gens destinés à être expropriés et chassés. Nous suivons toutes les réactions des uns et des autres, devant ce nouveau coup du sort, alors que s’engage une chasse à l’homme. Personnage attachant qui a vécu "plusieurs existences" cet homme va tenter de garder toute sa lucidité pour protéger les siens.

C’est cette ambiance crépusculaire qui nous saisit à la gorge, dans ce désert glacé, alors que l’armée poursuit son avance inexorable... L’aspect policier est surtout un prétexte pour mieux nous faire ressentir la peur de tous les protagonistes de cette intrigue, où les gens de bien seront capables de faire le mal, et les gens mauvais auront la capacité de faire le bien ! Lorsque la petite histoire rencontre la grande Histoire, que reste-t-il des hommes ? Ici une vraie leçon de survie passionnante... mais aussi instructive qui éclaire d’une vision plus subtile les événements actuels.

Mots clés de l'auteur :

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016