Accueil du site > Critiques > M/M > Pour l’amour de Jacob, de Lee Brazil

samedi 15 novembre 2014

Partager :

facebook

twitter

Publicité :

Pour l’amour de Jacob, de Lee Brazil


Date:


Collection: date
Edition: Collection
Genre: romance M/M

Résumé

Une histoire de désir, d’amour, de trahison.

Et de secondes chances.

Lorsque le coup d’un soir de Malcom Jenner se transforme en quelque chose de plus, il n’hésite pas à supplier pour une seconde chance. Malcolm est à la recherche d’un peu de plaisir, rien de sérieux. Il a des devoirs et des responsabilités, après tout. Il ne choisit généralement pas ses amants au bureau, mais son attirance pour Jacob Renault est trop impérieuse pour qu’il puisse y résister.

Cependant, Jacob n’est pas intéressé par du temporaire. Il veut tout, le prince charmant, le château, le ’ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps’. Il n’y a cependant aucune règle qui dit qu’il ne peut pas avoir du plaisir pendant qu’il recherche son prince. Dans un premier temps, aucun des deux n’est disposé à modifier sa position, mais un accord est conclu, chacun d’eux prévoyant de faire de son mieux pour changer le point de vue de l’autre. La luxure se transforme en amour, et ce qui est impossible devient simplement improbable, mais cela va-t-il être suffisant ?

Avis de Phalusia

Quand aurons-nous la chance que Lee Brasil écrive un roman, quelle frustration il crée avec ses si courts récits ! Il nous offre des personnages parfaits, des histoires d’amour magnifiques, et nous frustre terriblement par la brièveté de ses écrits. Et celle-ci ne déroge pas à la règle, d’autant plus que la majeure partie de l’histoire est un retour en arrière, sur deux hommes qui ont vécu une relation passionnée, mais qui se sont séparés alors qu’il existait un lien très fort entre eux. Mais chacun avait un but bien défini, et par peur ou par devoir, a préféré renoncer, les séparant avec un sentiment proche de la haine.

Malcom et Jason se sont rencontrés dans les locaux où travaillait le premier et où le second venait d’être embauché, plusieurs années les séparent ainsi que la manière dont ils vivent leur orientation sexuelle. Malcolm la cache à tous sauf à son épouse, ils sont ensemble par convenance et ils vivent des liaisons chacun de leurs côtés, mais très discrètement. Quant à Jacob, il assume ouvertement son homosexualité, il a bien eu quelques expériences, mais il rêve de l’amour avec un grand A, lorsque tous les deux cèdent à cette attirance lors d’une rencontre brûlante dans l’ascenseur, cela fait plusieurs semaines qu’ils se tournent autour.

Si la passion est au rendez-vous, leurs désirs ne sont pas tout à fait les mêmes, Malcolm enfermé depuis des années dans « le carcan social » ne souhaite pas voir cet état changer même si au fur et à mesure il se rend vite compte qu’il s’attache à Jacob. Jacob quant à lui ne démord pas de son plan de vie, il est d’accord pour « s’entraîner » avec Malcolm, mais il se réserve pour son prince charmant. Sauf que l’amour entre en jeu, et Jacob, fidèle à lui-même va tout donner à son amant pensant sincèrement que celui-ci va s’engager vraiment avec lui. La désillusion va être brutale et douloureuse et conduire à une rupture qui va entrainer Malcolm vers une lente déchéance.

Lee Brazil n’a pas son pareil pour écrire des histoires d’amour, c’est un romantique forcené qui fait souffrir ses héros, mais nous ne pouvons lui en vouloir. Sa plume est tour à tour tendre, passionnée, amusée, sans en faire trop, il ajoute une touche de drame afin de donner toute son ampleur et sa beauté à la relation qu’il crée. Alors oui, nous pourrions lui reprocher dans cette histoire qu’il s’étend plus sur le passé que le présent, cependant c’est justement en connaissant le passé de Jacob et de Malcom que nous pouvons comprendre la conclusion. Ils ont été séparés durant cinq années, mais n’ont jamais cessé de s’aimer.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016