Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Maybe not - Maybe someday - 1.5 de Colleen Hoover

jeudi 27 novembre 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Maybe not - Maybe someday - 1.5 de Colleen Hoover


Date: ISBN-10
Edition:Hugo&cie Collection
Genre: romance contemporaine
Prix:

Résumé de l’éditeur

Il s’agit d’un spin-off de Maybe Someday ! Quand il a l’opportunité de s’installer en colocation avec une jolie blonde, Warren accepte sans hésiter. Ce pourrait être une expérience excitante... Mais peut-être pas. Surtout quand cette coloc est Bridgette, une fille un peu froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine pour une personne, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l’intention de le tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ? Peut-être. Mais peut-être pas.

Avis de Callixta

Colleen Hoover a réservé une surprise à ses lecteurs notamment les chanceux lecteurs de Maybe someday. Si vous connaissez ce livre, vous aviez découvert la déconcertante Bridgette, une des colocataires de l’appartement dans lequel vit Ridge, le héros du roman. Vous aviez découvert également Warren, lui aussi habitant des lieux. Occasionnellement, vous aviez appris, à votre grande surprise ainsi qu’à celle de l’héroïne, qu’ils partageaient une liaison. Pas évident car bridgette a un comportement qui ne la rend pas spécialement attachante !

Le grand challenge de cette nouvelle était de broder autour de ce que nous savons déjà et de nous rendre sympathique, Bridgette, dont la finesse n’était pas spécialement évidente. Coleen Hoover relève aisément le défi. Et il était réel. La nouvelle s’entrelace remarquablement bien autour du premier tome. Nous voyons du point de vue de Warren, car c’est lui qui raconte, les prémisses de l’histoire de Ridge et Sydney et surtout nous comblons les vides de sa propre idylle avec Bridgette. Et on peut dire que c’est un peu rock and roll !

Bridgette a un caractère farouche, c’est le moins que l’on puisse dire. Agressive, peu sympathique, très peu ouverte, elle domine les situations, traverse comme une tornade les lieux et les gens. Quand elle s’installe dans l’appartement, Warren, l’ami de Ridge et de son frère, n’est pas très content. Ils vont devoir partager une salle de bain, ce qu’il découvre dans la première scène du roman de manière très cocasse. Cela donne le ton de la nouvelle, l’humour y est très présent, un humour décalé, potache aussi. Nous avions découvert le goût de la bande pour les mauvaises blagues, on les retrouve ici. Bridgette et Warren sont alors comme l’eau et le vin, les deux pôles opposés d’un aimant. Ils sont sans arrêt face à face et font des étincelles, s’attirent pour mieux se repousser, se font des tours pendables. Nous sommes dans une jolie partie de « Je t’aime, moi non plus ».

Et puis, peu à peu, Warren, car, nous le rappelons, c’est lui qui raconte l’histoire, va se poser des questions sur Bridgette dont il a bien compris qu’elle était autre chose que cette façade qu’elle affecte. Il est attiré, pense qu’elle l’est aussi. Et en même temps qu’il s’interroge, l’émotion grandit, les scènes sensuelles assez inhabituelles en général chez cette auteure se multiplient, belles, intelligentes et révélatrices. La jeune femme qui est une sorte de poil à gratter qu’on a envie de secouer s’humanise, émeut et Colleen Hoover réussit à vous faire aimer cette rose aux épines acérées. Warren est superbe, gamin parfois, mature quand il faut, amoureux, patient et digne de tous les héros de cette auteure hors norme.

On sort séduit, une fois de plus de ce petite cadeau adorable, ravi d’avoir suivi l’histoire du point de vue de Warren, touché d’avoir mieux compris Bridgette et avide de découvrir peut-être les autres personnages car, il y en a d’autres et franchement, cela serait du gâchis de ne pas se pencher sur leur cas !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016