Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Un amour de dauphin de Peggy Webb

dimanche 14 décembre 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Un amour de dauphin de Peggy Webb


Date:3 décembre 2014
Collection: Best Friend
Edition:J’ai Lu
Genre: romance contemporaine
Prix: 5,99 €

Résumé de l’éditeur

Petit garçon malade, Jeffy regarde le grand dauphin s’ébattre joyeusement. Au côté de l’enfant, angoissée, se tient Susan, sa mère. À quelques pas, un homme ne les quitte pas des yeux. Paul est un écorché vif. Chirurgien déchu depuis qu’il n’a pu ranimer son fils de quatre ans, il noie sa douleur dans l’alcool. Son couple a volé en éclats. Il n’est plus qu’une épave. Tout juste bon à soigner les dauphins du centre de recherches océanographiques. Les dauphins... Ces fascinants mammifères marins que l’on dit capables d’accomplir des prodiges. Cela, Susan en est persuadée. Ils vont aider Jeffy à retrouver le geste et la parole. Et en effet, un prodige s’accomplit. Fergie, le magnifique dauphin gris, se prend d’affection pour le petit garçon et lui insuffle la force de lutter. L’homme, la mère et l’enfant vont alors se battre et reprendre peu à peu goût à la vie. Qui de l’amour ou du dauphin a opéré ce miracle ?

Avis de Callixta

Après avoir lu ce roman de la collection promesses, Best Friend, je me demande vraiment quel public est visé en France. Ces romans ne sont pas mauvais mais choisissent délibérément un mode narratif très classique, diffusent des idées puritaines et bien pensantes américaines comme rarement la romance le fait et l’animal est souvent plus un prétexte qu’un vrai acteur de l’histoire. Cela donne une lecture parfois un peu ennuyeuse. Il est vrai que ce livre est une réédition de 1993. La romance a radicalement évolué depuis vingt ans. Est-il nécessaire alors de rééditer ce roman qui n’a tout de même pas été un tel succès qu’il méritait cela.

Le résumé était alléchant, il est vrai mais les vingt ans écoulés se font lourdement sentir. Pas de téléphone portable, des vieilles habitudes de la romance qui à l’époque ne l’étaient pas pas...On a du mal à passer au-delà de cela. Ajoutez à cela une traduction qui doit dater de cette époque et qui pudiquement parle de « fils de garce » et de « chic type » et vous voyez dans quoi vous vous lancez. Ce qui est plus troublant est que les livres récemment parus dans cette collection ont un peu les mêmes caractéristiques.comme si on cherchait à coller à cette romance là.

En dehors de ces critiques non négligeables, l’histoire avait tout pour être belle et grave. Ne vous attendez pas à de longues séances en compagnie des dauphins et du petit garçon malade. Tout ira assez vite de ce côté. Jeffy souffre de la maladie bleue et a fait une attaque cardiaque. Depuis, il a un peu renoncé à se battre et voir ce tout petit garçon, qui veut mourir plutôt que continuer à lutter est très poignant. Sa mère veut absolument lui redonner le goût de la vie et croit très fort à l’interaction avec les dauphins. Elle va rencontrer alors, Paul, un ancien chirurgien cardiaque, qui a perdu son propre fils et est devenu alcoolique. Depuis, il s’occupe de dauphins et a fui son hôpital. Plus que la maladie de Jeffy et son interaction avec les dauphins c’est la sortie du deuil de Paul, de son épouse que nous allons suivre. C’est donc une autre histoire, lourde et difficile. Paul va très vite tomber sous le charme de Susan, la mère de Jeffy, mère courage, qui se bat contre l’adversité. La vie ne l’a pas ménagée. Entre la maladie de son fils et le suicide de son mari, elle a beaucoup souffert.

L’un des problèmes du livre est l’éparpillement des pistes suivies et le fait que nous passons fréquemment des pensées d’un protagoniste à un autre. Ils sont nombreux, depuis les héros bien-sûr, en passant par la soeur de Susan et un collègue jaloux de Paul. Cela fait beaucoup de sous-intrigues, pas toutes passionnantes. Jeffy et la relation de Paul et Susan se diluent un peu dans tout cela. Quant à leur amour, signalons l’audace d’avoir créé une liaison entre un homme encore marié pendant le roman et une autre femme, mais en dehors de cela, c’est fort sage.

Voilà donc encore un roman de cette collection qui laisse dubitatif. Ce n’est pas mal, c’est juste un courant de la romance qui a vieilli sérieusement. Il y avait matière ici à un roman poignant et très fort ainsi qu’à de superbes scènes entre l’enfant et un dauphin, elles existent mais sont réduites à peu de choses. Dommage, encore une fois.

Mots clés de l'auteur :

Webb Peggy
   Un amour de dauphin de Peggy Webb
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016