Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Heart recaptured - Hades Hangmen - 2 de Tillie Cole

jeudi 18 décembre 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Heart recaptured - Hades Hangmen - 2 de Tillie Cole


Date:13 décembre 2014
Collection:
Edition:Tillie Cole LLC
Genre: romance contemporaine érotique
Prix: 3,45 €

Résumé de l’éditeur

Even salvation can be delivered through the love of the damned…

Beauty can be a curse.

Faith can be a cage.

Only love can set you free.

A few long weeks after being reluctantly ripped from the comforting embrace of her sacred prophet’s religious commune—the only life she has ever known—a terrified Delilah is thrust into a world enveloped by evil and swimming in sin.

Steadfastly devout in her faith, and retaining the deep belief that her soul is innately tarnished as a branded ‘Cursed woman of Eve’, Delilah is determined to find her way home to her people in The Order and away from the corrupt and damned outlaw motorcycle club—The Hades Hangmen—who hold her at their secluded compound for her protection—a ’protection’ she strongly resents.

Delilah yearns to return home, convinced that only amongst her own people, and under the holy guidance of the Lord’s revealed prophet, can her Satan-spawned soul be truly saved. Conditioned her entire life to believe she is a witch... a life-long temptress… the devil’s whore... Delilah increasingly resents her beautiful face, her shapely body and her sensuous effect on men. But when a man of the motorcycle club—a deeply sinful yet stunningly beautiful man—is charged with her care, Delilah begins to see that this dangerous and moralless sinner from the ’outside’ may offer her something she did not know could truly exist : unconditional love.

Kyler ‘Ky’ Willis loves his life : a daily abundance of brotherhood, liquor, the freedom of the open-road and—best of all—his pick of hot women. Raised a biker brat and now VP of the most notorious MC in the States, Ky has no shortage of club sluts warming his bed ; a situation he takes full advantage of… until a certain blonde enters his life… a gorgeous pilgrim-blonde he can’t get out of his head… a pilgrim-blonde he and his club recently-rescued from some backward religious cult… and a pilgrim-blonde he’s been ordered to keep the hell away from and his whorish hands off.

When yet another in a lengthy line of drunken blunders forces Ky to reluctantly take charge of the pilgrim-blonde’s care, he realizes that there could be more to this woman than just supermodel looks and a stacked set of tits. He begins to see that she could be the woman who could do the impossible—tame his wild ways and capture his reluctant heart.

But the unyielding bonds of Lilah’s past are strong, her ‘people’ determined and, with a new Prophet in charge and hell bent on revenge, they are mightily reluctant to let her go...

Avis de Callixta

Le premier tome de cette série était une sorte de conte cruel, violent, la rencontre de deux âmes sœurs par delà leurs différences et le temps, le mélange de deux opposés aussi, le leader d’un groupe de bikers et une membre d’une secte assez terrifiante, certes, en rébellion, mais totalement inapte dans le monde extérieur. Nous retrouvons dans ce second tome une situation identique, la confrontation du biker et de la nonne en quelque sorte, puisque Lilah, une des sœurs de Mae, l’héroïne précédente a quitté avec une grande réticence la sexte où elle a grandi et ne comprend pas grand chose à ce qui lui arrive.

Le second tome commence où s’arrête le précédent. Il est donc très utile de l’avoir lu. Dans l’épisode précédent, Mae a fait sortir ses sœurs, c’est à dire Lilah et Maddy de la secte, le chef en a été tué, certes un membre important a fui ainsi que d’autres mais le problème semble régler ; Il demeure la très difficile conversion des trois jeunes femmes à un monde tout aussi étrange, celui des bikers, de leur groupe très serré, de ses problèmes avec la justice, la police et les autres clubs. La tâche est immense et ce tome ne suffira pas à clore toutes les pistes bien entendu. Nous avions découvert Lilah dès le premier tome, tout comme Ky, le héros. Il est le vice-président du club et le meilleur ami du président. Ky est beau comme un Dieu, blond, bien proportionné, sans effort particulier. C’est également un homme aux besoins sexuels que nous qualifierons de vigoureux et qu’il assouvit avec une régularité impressionnante et avec toutes les nombreuses femmes qui ne demandent que ça. Il est grande gueule, violent, immensément sûr de lui et de son pouvoir de séduction. Face à lui, il y a Lilah. Leur seul point commun est la beauté. Elle aussi est un rêve pour un homme : blonde, à forte poitrine et à aux grands yeux blues, elle interpelle immédiatement Ky. Mais il la terrorise. C’est pourtant lui qui va être chargé par son président de tenter de montrer le monde à la jeune femme, à l’extirper du lavage de cerveau qu’elle a subi.

C’est sans doute ce qui est au cœur du roman ici et qui est le plus terrifiant. Car, attention, cette série est violente, sans concession et si l’évocation des violences faites à des petites filles, les abus d’hommes sur des enfants, le viol vous perturbent, évitez ce livre. Tout ce qui est évoqué s’est produit dans le passé pour une grande partie ( mais pas tout) mais est très dérangeant. Lilah est incapable de comprendre le monde dans lequel elle va devoir vivre et surtout elle analyse tout et notamment ses relations avec les autres à travers ce qui a lui a été inculqué avec une violence inouie. Elle pense que sa beauté est diabolique et qu’elle doit expier toute sa vie pour cela. Tout homme séduit est une victime. Difficile alors de commencer une vie sentimentale équilibrée dans ces conditions. Nous sommes tour à tour dans la tête de Ky et de Lilah. On comprend vite le cauchemar qui se joue pour la jeune femme et l’incompréhension bien normale de Ky.

Leur interaction est parfaite. Ils ne peuvent pas être plus éloignés l’un de l’autre mais pourtant tout les rapproche et les fait dépasser leurs différences. C’est à la fois émouvant et drôle, parfois dramatique aussi. Ky est la quintessence du mâle alpha trop beau pour son bien, elle est l’image même de ma fragilité que l’on doit protéger. Encore une fois, bien que le contexte soit radicalement différent, on ne peut s’empêcher de penser à la confrérie de la dague noire et à ses héros de JR Ward, puissant, imbattable et qui trouvent leur âme sœur dans des femmes bien plus vulnérables apparemment.

L’intrigue est très bonne elle aussi, mêlant problèmes d’un club de bikers à ceux de la secte d’où proviennent les jeunes femmes, qui est encore bien là. C’est sanglant, violent, de plus en plus dramatique au fil des pages. L’évolution de Lilah est bien plus complexe et terrible qu’on pouvait le deviner au départ. Ce n’est définitivement pas facile pour elle.

Comme souvent aussi dans ce type de série, nous voyons se déployer les futurs héros et notamment le couple encore plus extraordinaire qui semble se former entre Flame et Maddy. C’est sans doute celle qui est le plus traumatisée et il est un individu dangereux, considéré comme fou par ses propres frères. Lui aussi rappelle un certain membre de la confrérie de JR Ward. Bref, si le livre surprend un peu moins, si l’émotion entre les héros n’est pas aussi forte que dans le rtome un, cela reste une excellente série avec un potentiel considérable.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016