Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Gone - 1 à 3 de Deborah Bladon

dimanche 28 décembre 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Gone - 1 à 3 de Deborah Bladon


Date:1 décembre 2014
Collection:
Edition:auto-édition
Genre: romance contemporaine
Prix: 0,89 €

Résumé de l’éditeur

The first part of GONE, a three-part series from New York Times and USA Today bestselling author, Deborah Bladon.

Sending a half-naked picture to a stranger she met online, seems innocent and fun to Lilly Randall. After spending the past four years working towards an honors degree, she needs a distraction and flirting with a man she doesn’t know can’t hurt, right ?

Clive Parker is the one man who holds all of Lilly’s dreams in the palm of his hand. He’s the CEO of one of the world’s largest technology firms. When her picture ends up in his pocket, her future will never be the same again.

She wants him to see her potential. He questions her motives. Neither can deny the unexpected attraction that exists between them.

When Clive’s doubts begin to push them apart, Lilly is forced to face the reality that nothing in life is guaranteed and in the blink of an eye, everything you value can be gone.

Note : This ends in a cliffhanger. Parts Two and Three will be released within the next few weeks.

Avis de Callixta

Deborah Bladon a deux caractéristiques : elle écrit des romances à épisodes et commence chacune d’elle par une scène choc. Cette dernière production n’échappe pas à la règle et si vous cherchez de la romance efficace, pas formidablement écrite, il est vrai, vous serez servi. C’est chaud, enlevé et toujours avec un brin d’originalité. En effet, si le début ressemble à beaucoup d’autres, l’histoire connaît assez vite des twists qui renouvellent le thème.

En effet, tout commence par une jeune femme qui va être embauchée par un célèbre chef d’entreprise, génie de la finance et de l’informatique. Lilly est diplômée et bourrée d’idées, elle a créé déjà plusieurs applications. Elle cherche depuis des mois à entrer dans une entreprise qu’elle admire profondément, mais en pure perte. Dans la scène de départ, dont j’ai signalé l’effet, elle va précisément tomber sur le chef de cette entreprise qui est possession de sa culotte et d’une photo d’elle plutôt dénudée. Je vous laisse découvrir comment elle a réussi à se mettre dans ce pétrin. Le côté agaçant sont les coïncidences étonnantes qui parsèment l’oeuvre dette auteure et qui donnent l’impression que New York est un vaste village où tout le monde se connaît.

Mais au-delà de cela, l’auteure sait ensuite faire évoluer son histoire avec intelligence et bien plus d’originalité qu’on pourrait s’y attendre. En bref, il ne sera pas vraiment question de la liaison d’un patron et de son employée. L’histoire est plus complexe et émouvante.

Le tout se déroule en trois épisodes qu’il faut absolument lire dans l’ordre, ce n’est donc pas extrêmement long. La plupart des séries de l’auteure sont liées donc on retrouve des personnages croisés auparavant. Ce type de publications, par épisode, est très adapté à notre époque avec une histoire rythmée par les parties donc avec de nombreux rebondissements. Encore une fois, ce ne sont jamais des romances parfaites et innovantes mais Deborah Bladon fait un travail sérieux et plutôt bien fait.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016