Accueil du site > Critiques > M/M > Le Prince et le Barbare, de Lixé Graff

jeudi 12 mars 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Le Prince et le Barbare, de Lixé Graff


Date:2 mars 2015
Collection: Kindle
Edition: Éditions Amazon Media
Genre: romance MM
Prix: 4,99 €

Résumé

Au royaume d’Andaron, le prince Kevan, futur héritier de la couronne, est un jeune homme qui a été élevé pour régner. Mais son royaume est menacé par l’invasion d’une horde barbare décidée à ravager le pays et à le soumettre. À la tête de cette horde, Swen est un guerrier redoutable et réputé impitoyable. C’est aussi un fin stratège qui enchaîne les conquêtes et les victoires.

Kevan est envoyé par son père, le roi, en ambassade auprès de ce puissant seigneur de guerre… Première erreur ! La rencontre entre les deux hommes va déclencher des événements inattendus.

L’ambassade du jeune prince est un fiasco. Non seulement elle n’apaise pas les tensions entre les deux peuples, mais elle provoque, au contraire, une précipitation vers un bouleversement majeur.

Swen n’a, à présent, plus qu’une hâte : s’emparer du royaume et de… Kevan !

Avis de Phalusia

Cette épopée, même si le mot semble un peu démesuré ici, car les codes de l’héroic fantasy ne sont pas vraiment respectés, souffre à notre avis d’une mauvaise catégorisation, en effet, pourquoi classer ce livre comme roman érotique gay ? Franchement, il y a peu de scènes sensuelles et elles sont très soft si l’on fait abstraction du vocabulaire employé, l’auteur choisit délibérément de centrer l’histoire sur la romance entre Kevan et Swen. Romance qui par ailleurs est plutôt romantique, notre barbare se transformant assez rapidement en amoureux attentionné et sensible, et vu son aspect physique et son mode de vie, c’est assez déconcertant au départ.

Quoi qu’il en soit, il y a suffisamment de détails sur le mode de vie et les mœurs de ces barbares pour classer cette histoire comme une romantic fantasy sympathique qui est agréable à lire. Toute l’intrigue est construite autour de la relation amoureuse de Swen et Kevan, et s’écoule sur un certain temps, pour trouver son épilogue des années plus tard, après une longue séparation. Si l’on fait abstraction du basculement assez rapide de Swen dans la peau du « prince charmant », il n’en reste pas moins un héros attirant. Intelligent et rusé, beaucoup plus diplomate qu’on aurait pu s’y attendre, il n’est pas que force virile et brutalité, nous sommes loin de Conan le barbare, et nous lui tirons notre chapeau face à la girouette obtuse qu’est Kevan dans la première partie du récit.

Kevan n’est pas un personnage antipathique, mais sa volonté de servir son royaume parce qu’il a été élevé dans cette voie, lui met de sacrées œillères quant à ses sentiments, nous régalant de quelques phases d’introspection qui le transforme en jeune homme larmoyant. Il faut une bonne dose de persévérance à notre barbare pour que son prince succombe enfin à son désir, et sorte un peu de son armure princière.

Finalement, un récit à découvrir, écrit dans un style simple, mais fluide, quelques petits rebondissements qui évitent de tomber dans la mièvrerie, un soupçon de violence pour donner un peu crédibilité au contexte et une bonne dose de romantisme pour les amatrices de romances.

Mots clés de l'auteur :

Graff Lixé
   Le Prince et le Barbare, de Lixé Graff
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016