Accueil du site > Critiques > Romances historiques > Le capitaine et l’insoumise de Penny Watson Webb

mercredi 13 mai 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Le capitaine et l’insoumise de Penny Watson Webb


Date:6 mai 2015
Collection:
Edition:HQN
Genre: romance historique
Prix: 4,99 €

Résumé de l’éditeur

Il est son pire ennemi, et le seul qui fasse battre son cœur

Caraïbes, 1720

Depuis l’assassinat de leurs parents dix ans plus tôt, Maureen a vu son frère devenir le pirate le plus redouté des Caraïbes, cherchant à assouvir sa vengeance au fil des abordages. Le problème, c’est qu’il a pris la fâcheuse habitude de la laisser au couvent, elle qui n’aime rien tant que l’aventure et le souffle marin. Alors quand il lui propose de l’aider à piéger l’assassin de leurs parents, elle saute sur l’occasion. Mais leur bateau est bientôt attaqué par les hommes du capitaine Roy Saddler. Avant qu’elle n’ait pu lutter, Maureen est emmenée en otage sur le Hunter, à la merci du capitaine. Intraitable, charismatique, irrésistible, Roy est déterminé à la faire parler. C’est bien mal la connaître... Car même si Roy est le premier homme capable de bouleverser ses sens, même s’il parvient à gagner son corps et son cœur, une chose est certaine : jamais Maureen ne trahira son frère !

Avis de Callixta

Cette romance historique signée de Penny Watson Webb est une excellente surprise qui donne envie d’explorer les livres déjà publiés de l’auteure et de la lire encore car elle a parfaitement su saisir ce qui fait la qualité de genre, un peu moins à la mode ces temps-ci.

Tout d’abord, soulignons l’excellente qualité du contexte et l’heureux choix qui est fait de situer l’intrigue dans les caraïbes, au début du dix-huitième siècle au moment où corsaires et pirates hantent les lieux et où la marine britannique fait de son mieux pour éradiquer ces puissants bandits du Nouveau-Monde. C’est aussi ’époque de l’esclavage, de la montée en puissance de ces îles et des Etats-Unis autour de l’économie de plantation et du sucre. C’est à la fois exotique dans le bon sens du terme, passionnant et évoqué avec subtilité, c’est à dire qu’on se sent vraiment au dix-huitième siècle sans pour autant de longues digressions historiques. Ajoutons que ce contexte laisse la place à de nombreuses aventures et des rebondissements, donc tout est réuni pour une romance historique pleine d’aventures et de passion.

Nous allons donc suivre les déboires de deux couples de frères et sœurs. Roy Saddler est un capitaine de a la Navy qui s’occupe de sa jeune soeur, Isabelle et Maureen McNamara dite Fox ou Foxie accompagne son frère devenu pirate pour venger le mort de leurs parents. Il n’est pas difficile de deviner que les deux fratries vont se croiser et nous allons surtout suivre Roxie et Roy.

Er cela fonctionne plutôt bien. L’auteure a choisi de montrer une jolie et piquante petite rousse qui ne veut surtout pas rester derrière et qui n’hésite pas à travailler avec son frère pour la vengeance et donc de s’habiller en garçon et à prendre des risques. Le livre prend vraiment son envol quand Roy rencontre Foxie et il ne s’arrête plus, c’est rythmé, bien écrit, bien amené et ’on veut savoir ce qui va arriver après.

Soulignons encore la qualité de l’écriture de l’auteure, cela joue un rôle évident dans l’appréciation de son histoire. C’est une conteuse mais elle se débrouille bien avec les dialogues et la construction est très solide. Le seul petit reproche que je pourrais faire est que tout cela est d’une facture très classique avec des personnages typiques de la romance historique d’il y a quelques années. Cela ne donne pas du tout un côté ringard au livre car l’auteure s’est totalement réapproprié ce style et lui donne un coup de jeune. Et puis, reprendre des types de personnages qui font penser à Johanna Lindsey par exemple n’est pas vraiment un défaut ! Mais les voir encore plus audacieux, explorer davantage encore leurs idées, les voir se livrer à plus d’introspection apporterait sans aucun doute ce petit plus d’émotion. C’est aussi une romance très lisse, avec des personnages parfaits, qui refusent l’esclavagisme par exemple ce qui n’était vraiment pas habituel à cette époque.

Voilà en tous cas une très bonne lecture pour peu que vous aimiez les contexte historiques originaux et bien utilisés. Cela se lit vite et apporte de nombreux plaisirs qu’il ne faut pas se refuser.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016