Accueil du site > Critiques > M/M > Diversion : tome 1, d’Eden Winters

mercredi 1er juillet 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Diversion : tome 1, d’Eden Winters


Date: 27 juin 2015
Collection: Kindle
Edition:MxM Bookmarks
Genre: romance M/M
Prix: 5,49€

Résumé

Les dealers de drogue ne sont pas toujours dans les rues ; parfois ils sont assis derrière des bureaux ou dans des salles de conférence, vendant leur marchandise dans des flacons pharmaceutiques au lieu de petits sachets de cellophane.

Quand on lui donne le choix entre passer huit années de plus en prison ou utiliser son « expertise » pour assister le Service de Contrôle et de Prévention du Détournement du Bureau des Narcotiques du sud-est, le trafiquant de drogue Richmond « Lucky » Lucklighter n’hésite pas et choisit la proposition qui lui laisse une certaine illusion de liberté.

Cynique et peu disposé à admettre qu’il a commencé à se soucier de son travail, il compte les jours avant que sa dette ne soit payée. Le seul obstacle avant de récupérer sa vie est le bleu qu’on l’a chargé de former avant de partir ; un bleu qui cite les textes pharmacologiques, n’a pas encore fait ses preuves, et a la tendance – détestable – à voir le bon en chacun... y compris chez la cible de leur enquête.

Avec eux, les méchants n’ont pas la moindre chance... enfin si Lucky et Bo ne s’étranglent pas d’abord...

Avis de Phalusia

Quelle excellente idée de traduire cette série qui mêle harmonieusement romance et policier, avec un couple d’enquêteurs très inhabituel, puisque nos protagonistes travaillent pour un département très spécial et sont des « repentis ». Le terme n’étant pas tout à fait exact pour l’un d’eux, Lucky, vrai mauvais garçon qui purge sa peine de dix ans en mettant ses capacités de voleur au service de l’état. Devenu consultant pour un organisme qui suit les ventes de drogues illicites pharmaceutiques, il ne lui reste que quelques mois avant d’enfin obtenir sa liberté.

Lucky est antipathique au possible, arrogant, égocentrique, sarcastique, en bref il n’aime personne, il ne pense qu’à une chose, quitter ce travail et commencer une autre vie tout en sachant qu’il a une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Car si Lucky a obtenu cette « liberté » c’est pour avoir témoigné contre son ex-amant, baron de la drogue et mentor, celui qui lui a tout appris et qui s’est suicidé avant même que son procès soit terminé. Cette mort pèse lourdement sur la conscience de Lucky, et derrière le masque, on va petit à petit finalement connaitre les raisons de son attitude.

Bo est l’opposé, un gentil garçon, trop peut-être qui s’est retrouvé dans cette situation pour avoir voulu aider un amant. Il est le contraire de Lucky, il a fait des études, est végétarien, sportif accompli et très respectueux et utilise un langage châtié là ou Lucky a élevé au rang d’art la vulgarité et l’argot. Mais de même que Lucky, Bo possède une faille qui va le mettre à l’épreuve lors de l’enquête où les deux hommes vont devoir travailler ensemble. Une enquête complexe qu’ils vont devoir faire sous couverture, ce qui les oblige à passer pour un couple.

Ce premier tome est une excellente mise en bouche qui donne aux lectrices l’envie d’en savoir plus sur ce couple si particulier. Eden Winters a su intriguer habilement en proposant des héros qui n’en sont pas vraiment puisqu’ils ont déjà basculé du mauvais côté et c’est peut-être là ce qui nous attire. Le personnage parfait a peu d’intérêt, mais celui qui a des failles, des doutes, lui l’est et que ce soit Lucky ou Bo, ils sont tous les deux dans ce cas. De plus, l’humour, l’intrigue, quoiqu’un peu compliquée à comprendre parfois, des personnages secondaires truculents et les scènes sensuelles concourent au plaisir de ce premier opus.

Mots clés de l'auteur :

Winters Eden
   Diversion : tome 1, d’Eden Winters
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016