Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Incandescent de Colleen Hoover

vendredi 7 août 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Incandescent de Colleen Hoover


Date:19 août 2015
Collection:
Edition:J’ai Lu
Genre: romance contemporaine YA
Prix: 13,90 €

Résumé de l’éditeur

Depuis le départ de Julia, Lake et Will poursuivent leurs études tout en veillant à l’éducation de leurs frères respectifs. Une vie de famille rapiécée, chaotique et mouvementée, qui ne laisse que peu d’espace à leur couple. Alors qu’ils projettent de remédier à cela le temps d’un week-end, le passé de Will ressurgit de manière inattendue, mettant en péril leur fragile équilibre… Lorsque vous n’avez plus qu’une personne sur qui compter, la confiance peut-elle survivre à la trahison ?

Avis de Callixta

Quand Colleen Hoover a terminé Indécent ( Slammed en anglais), elle n’avait pas vraiment prévu d’écrire une suite. Le succès et la pression des fans font qu’elle a repris sa plume pour continuer à nous raconter l’histoire de Lake et Will. Cela donne ce roman qui n’a peut-être pas la qualité ni la force du premier, si bien construit et touchant mais qui continue la saga avec cette sensibilité et ce sens de l’émotion que Colleen Hoover possède.

Nous nous trouvons quelques mois après la mort de la mère de Lake. Si vous n’avez pas lu le premier tome, vous pourrez suivre cette histoire mais vous aurez d’abord raté un très bon roman et il vous manquera sans doute des éléments pour apprécier celui-ci totalement. La mort de Julia était attendue et a laisse Will et Lake dans une position inattendue pour deux jeunes adultes à peine sortis de l’adolescence eux-mêmes. Ils sont en effet les tuteurs de leur petit frère respectif. Ils forment une famille inhabituelle, répartie dans deux maisons qui se font face. Will et Lake sont sur le point de commencer leur vie sentimentale, universitaire et de jeunes parents d’adoption. Cette situation inhabituelle qui fonctionne totalement ainsi que la sincérité qu’expriment les deux jeunes gens à vouloir réussir tout cela alors que la vie a malmené leurs deux familles.

Honnêtement le début du roman est un peu laborieux car il faut relancer une intrigue, remettre en question des éléments qui semblent acquis notamment l’amour pur, total et fusionnel que ressentent les deux jeunes gens. C’est d’ailleurs délicieux et touchant à voir. Colleen Hoover convainc partiellement quand elle remet cela en cause mais cela ne fait rien car elle nous prend vite dans ses filets, dans son style qui alterne les moments d’émotion, d’autres plus amusants et ces petites trouvailles, signes des grands auteurs, ces petits détails apparemment insignifiants mais au contraire emplis de poésie et de signification. C’est ce qui fait de Colleen Hoover l’excellente auteure qu’elle est.

Elle réussit en plus dans la seconde partie de son livre a totalement nous happer par un rebondissement inattendu et cela fonctionne. Cet amour acquis dont on pensait qu’elle avait tout dit entre Will et Lake s’approfondit encore, devient de plus en plus fort et profond et c’est un pru bonheur. La famille atypique qu’ils forment s’agrandit avec Kel, Caulder mais également un ajout en la personne d’une petite fille et de sa mère,d eux sacrées personnalités. Et puis, il y a le slam, le jeu sur les mots que l’auteure aime tant et qui avait déjà été très présent dans le premier tome.

On replonge donc totalement dans ce joli roman touchant, fort, raconté d’une main de maitre, par Will lui-même. On ne peut que regretter que le titre ne soit pas mieux choisi car en anglais, Point of retreat, a un vrai sens dans l’histoire. Par contre, les petites étoiles sur la couverture ne sont pas là par hasard. Il demeure un dernier tome à cette série que nous découvrirons bientôt, espérons-le car Will et Lake sont adorables et leur histoire superbe.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016