Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Wild boy - Wild love - 2 de Lia Riley

lundi 7 septembre 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Wild boy - Wild love - 2 de Lia Riley


Date:9 septembre 2015
Collection:
Edition:City Editions
Genre: romance contemporaine
Prix: 17,50 €

Résumé de l’éditeur

Leur amour n’était destiné à durer que le temps d’un été. Et pourtant… Lorsque Natalia est tombée amoureuse de Bran, le beau surfeur aux yeux verts hypnotiques, son univers sombre a soudainement été illuminé. De son côté, Bran a été irrésistiblement attiré par celle qui lui a volé son cœur comme aucune autre fille. Mais il y a un problème : Natalia n’a qu’un visa de quelques mois en Australie, elle n’est pas censée rester dans ce pays coloré, rude, sauvage… et si loin de chez elle. Doit-elle accepter de tout quitter pour vivre cette passion sauvage ? Peut-être. Encore faut-il que les fantômes surgis de son douloureux passé lui en laissent la possibilité…

Avis de Callixta

Le second tome de l’histoire de Talia et Bran confirme tout le bien que l’on pensait du premier livre. Il a même peut-être un degré en plus de finesse car il explore des moments que la romance oublie souvent, c’est à dire ceux qui suivent la grande déclaration d’amour éternel des personnages.

Nous avions laissé les deux personnages sur le point de se retrouver. Talia, la californienne était rentrée chez elle ; Bran l’Australien était resté dans son pays mais ils s’aiment et Talia finit par admettre qu’elle ne peut pas vivre sans lui. Au début du roman, Talia quitte donc définitivement la Californie pour s’installer en Australie, plus précisément en Tasmanie. Un des grands atouts de ce roman est le contexte australien et encore plus rare, tasmanien. Les deux personnages, et surtout Bran, sont très contemporains. Bran est un étudiant qui se spécialise dans le réchauffement climatique. Issu d’une riche famille qui a fait sa fortune en exploitant la planète, Bran a pris ses distances et incarne vraiment un jeune homme du vint-et-unième siècle. Cela apporte de façon évidente un renouvellement à la romance contemporaine d’aujourd’hui qui s’est spécialisée dans les businessmen.

Mais le roman a beaucoup d’autres qualités. Comme je l’ai dit, il va développer l’histoire d’amour d’un couple follement épris l’un de l’autre mais qui a à faire face à de nombreux obstacles matériels ou pas. Talia vit dans un pays qui n’est pas le sien et n’a qu’un permis de séjour temporaire, tous deux sont encore très traumatisés par leur passé qui est détaillé dans le premier opus. On ne revient pas sur les mêmes problèmes mais sur leur évolution, sur le fait que les choses ne s’arrangent pas simplement parce qu’on a trouvé son âme sœur. Il est aussi difficile de vivre son amour quand nos démons sont toujours là. C’est simple, c’est évident mais c’est très bien fait.

Le tout se déroule selon une intrigue bien construite basée uniquement sur l’évolution du jeune couple. Les moments où ils sont heureux sont superbes, faits de scènes d’intimité très naturelles, très simples qui semblent fort réalistes. Leur vie est normale et leur entente évidente. Mais comme c’est un second tome et que tous deux ont de sérieux problèmes psychologiques, il y aura des hauts et des bas. A noter que les personnages secondaires sont également très bons que ce soit les amies de Talia restées au pays ou ceux de Bran. D’ailleurs des nouvelles se penchent sur le cas de Sunny et Beth.

Cela donne un roman qui se lit tout seul avec un Bran parfait, non sans défaut mais viril et sympa, une Talia très naturelle qui lutte avec courage contre ses problèmes. On a hâte de savoir ce quis e passera après, dans un troisième opus qui conclura leur histoire.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016