Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Carry me home - Wild Love - 3.1 de Lia Riley

dimanche 13 septembre 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Carry me home - Wild Love - 3.1 de Lia Riley


Date:8 septembre 2015
Collection:
Edition:Piatkus
Genre: romance contemporaine
Prix: 0,99 €

Résumé de l’éditeur

Years ago, Tanner Green loved Sunny Letman. She was meant to be his first kiss, first love, first everything. Then their world spun upside-down and out of control.

Free-spirited Sunny doesn’t do commitment. Sure, guys are great for a night or a week, but she always leaves first. That is, until professional skateboarder and town golden boy, Tanner Green, unexpectedly walks back into her life.

Despite their broken history, a fragile and undeniably electric connection still holds them together. Now Tanner has to convince Sunny that even though love isn’t always perfect, it’s worth sticking around for. . .

Avis de Callixta

Je ne sais pas si l’éditeur français de Lia Riley se penchera sur les deux nouvelles qui ont suivi la trilogie mettant en scène Bran et Talia. Il devrait en tous cas car parmi les personnages que l’on voit souvent, il y a les amies de Talia et celui qui a joué un rôle décisif dans son départ pour l’Australie et dans la vie de sa sœur, Tanner. La première des deux nouvelles est consacrée à Sunny, amie de Talia, donc et à Tanner. Attention, l’histoire se situe entre le second et le troisième tome de la trilogie donc il vaut mieux le lire après avoir lu le dernier tome de la romance de Talia et Bran.

Tanner est un champion de skate-board et il a été pris au milieu des problèmes de Talia et sa sœur. Il sortait avec elle au moment de son accident mortel. Quant à Talia, elle a été longtemps son amoureuse transie jusqu’au moment où Tanner a cédé et que la jeune femme est partie, terrifiée par ce qu’elle avait fait.

L’histoire est une nouvelle assez longue mais n’a pas la taille des romans précédents. Il y a donc quelques frustrations sur l’évolution des personnages car il y aurait beaucoup à dire sur Tanner, qui a pas mal de caractéristiques de Bran. Il a accompli beaucoup de choses dans sa vie déjà mais il est courbé sous le poids de sa propre insuffisance. Pour lui, il n’a jamais été là au bon moment pour personne. Lui aussi a une famille hyper compliquée, comme Sunny. Celle-ci est intéressante également avec une mère qui a vécu en couple avec la mère de Tanner. Elevée par sa grand-mère, elle a une sexualité très libre (la première scène le prouve). Parce qu’elle n’a pas le temps, l’auteure va faire avancer la détestation initiale des deux héros très vite. C’est le seul bémol.

Une fois de plus, l’auteure convainc totalement par son approche très sensible de ses personnages. Leur douleur, leurs problèmes sont très présents et palpables. Ils sont émouvants et le contexte demeure là aussi original, très contemporain.

On est donc dans la même lignée et il faut bien dire que le destin de ces personnages secondaires hyper importants méritait d’être un peu plus développé. La dernière nouvelle porte sur la dernière amie de Talia et un homme que l’on voit surtout dans le troisième tome de la trilogie. Je vous en parlerai bientôt !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016