Accueil du site > Critiques > M/M > Inspire-moi seulement, de Princess S.O.

mardi 29 septembre 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Inspire-moi seulement, de Princess S.O.


Date:2 octobre 2015
Collection: Homoromance
Edition:Juno Publishing
Genre: romance M/M
Prix: 17,00€

Résumé

Xherdan Chantal est un artiste qui en est encore à essayer de trouver sa place parmi les maîtres de la couleur. Il est une âme plutôt indépendante, travaillant au Metropolitan Museum de New York, qui n’a pas le temps de faire semblant d’être ce qu’il n’est pas ou de s’impliquer dans quoi que ce soit si ce n’est de stimuler sa muse.

Cependant, quand un pole danseur local se faufile avec insistance dans sa vie, se débrouillant pour séduire beaucoup plus que la muse de Xherdan, il n’est pas sûr de savoir comment relativiser. Là encore, la peinture est la magie artistique de Xherdan, pas les mots. Ainsi, tandis que la prose poétique lui fait défaut, il est heureux d’explorer cette nouvelle sensation avec une attention fidèle qui met Sreven au-dessus du reste du monde dans le seul but de nourrir sa muse. Ce à quoi Xherdan ne s’attendait pas, c’était que Sreven devienne la raison d’exister de sa muse. Mais il y a un combat qu’un amant ne doit jamais engager avec un artiste

Avis de Phalusia

Princess S.O. est une artiste dans l’âme et ses écrits s’en ressentent, et tout particulièrement ce livre qui a pour héros un peintre qui s’autoproclame « enfoiré » et cultive « l’enfoirisme » à un haut niveau. Xherdan manie le pinceau et le cynisme avec un art consommé et assumé, une seule chose lui importe, c’est satisfaire sa muse si volatile. Une muse qui se nourrit de corps masculins qui sous les couleurs de Xherdan vibrent et enchantent ses toiles. C’est un homme égoïste ou égocentrique, difficile à déterminer, l’auteure ayant distillé tellement de choses dans ce personnage imprévisible.

C’est en cherchant une nouvelle « muse » qu’il rencontre Sreven, danseur dénudé la nuit pour payer ses cours de danse le jour. La rencontre du peintre et du danseur va exalter la muse de Xherdan et lui permettre de créer des œuvres qui lui apportent la reconnaissance de ses pairs. Mais cette même « Muse » va se mettre entre les deux hommes, l’art quel qu’il soit est une passion exigeante, dévorante et exclusive, et Xherdan et Sreven sont enchainés chacun au leur. Alors, lorsque Sreven devient jaloux, l’enfoirisme de Xherdan revient au galop, un tant soit peu qu’il l’ait quitté d’ailleurs.

Si le personnage de Xherdan et son humour font une bonne part du plaisir de ce récit, c’est la plume de Princess S.O. qui donne le rythme fascinant à l’histoire. Elle utilise des métaphores et un vocabulaire unique en son genre, car pour Xherdan tout est une couleur y compris les émotions, et c’est la même chose pour Sreven avec la musique. La peinture et la musique omniprésentes toutes les deux créent un rythme étonnant, et ces deux arts donnent une résonnance particulière au récit. Même les scènes sensuelles sont décrites à coup de pinceau et de sons, c’est original, mais rassurez-vous, ce style n’enlève rien à la sensualité de ces deux hommes lorsqu’ils s’expriment avec leurs corps.

Mots clés de l'auteur :

Princess S.O.
   Inspire-moi seulement, de Princess S.O.
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016