Accueil du site > Critiques > Romantica / erotica / ménage > Dark Wild Night - Wild Seasons, saison 3 de Christina Lauren

lundi 21 septembre 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Dark Wild Night - Wild Seasons, saison 3 de Christina Lauren


Date:10 octobre 2015
Collection:
Edition:J’ai Lu
Genre: romance contemporaine
Prix: 17,00 €

Résumé de l’éditeur

Jusqu’à présent ils sont simplement amis. Embrasser Lola, est à peu près la seule chose à laquelle Oliver s’autorise à penser ! Pour essayer de l’oublier, il se lance dans un plan cul avec une étrangère, qui le conduit simultanément, à être tout à la fois exalté et dévasté. Serait-ce sa seule chance de passer à autre chose ? Ou au contraire cette aventure avec une inconnue, va t-elle le conduire à tomber plus profondément encore, amoureux de Lola ? Troisième tome de la série Wild Seasons de Christina Lauren, dans la veine des deux premiers (Sweet Filthy Boy T.1, et Dirty Rowdy Thing T.2), raconte également une histoire sexy, d’amour et d’amitié, qui paraitra aux États-Unis en Septembre 2015. La série Wild Seasons : comprend 4 volumes (le dernier : Wicked Sexy Liar T. 4) suit un couple différent à chaque fois. Wild Seasons, la nouvelle série de Christina Lauren revisite les codes de la romance classique et appartient au même univers que la série Beautiful Bastard. Dans chaque volume, les deux séries se croisent et on retrouve les personnages de la série Beautiful. Démarrage en fanfare pour Wild Seasons, la nouvelle série des Christina Lauren, auteurs à succès des Beautiful Bastards !

Avis de Callixta

On ne présente plus Christina Lauren ni le coup de tonnerre qu’avait été leur premier roman Beautiful Bastard. Depuis, les deux auteurs ( et oui, elles sont deux) sont bien installées dans le romance plutôt sexy. Chaque nouveau livre est un succès et la raison est que c’est très bon. Il paraît difficile d’innover, il faut bien reconnaître que leurs intrigues tiennent sur une feuille de papier à cigarette mais voilà...elles parviennent toujours à entrainer le lecteur où elles veulent et l’histoire de Loa et Oliver n’échappe pas à la règle. Il faut deux secondes pour plonger dans leur histoire et c’est parti !

Rappelons que leur série tient sur une idée plus que rebattue dans la romance : trois amies vont rencontrer trois hommes à Las Vegas et tous se retrouvés mariés à la fin d’une nuit très arrosée. C’est évidemment totalement improbable mais c’est la suite qui importe. Si les deux autres couples ont consommé cette union improbable, Oliver et Lola se sont abstenus. Ce ne sont pas des spontanés mais deux personnalités plutôt timides et renfermées. Ce sont des geeks qui ont passé la soirée à discuter de leur passion pour la bande dessinée, les Marvels, les romans graphiques. Lola en écrit et Oliver en en vend. D’ailleurs depuis, Lola a fait du chemin et surtout publié et vendu les droits au cinéma de son album. Tout va pour le mieux ou presque !

En réalité, Lola ne supporte pas bien le changement de vie qu’implique ce qui lui arrive et surtout elle se meurt d’amour pour Oliver qui le lui rend bien. L’histoire est évidente, d’une simplicité biblique. Les deux amis n’ont plus qu’à faire un pas l’un vers l’autre pour conclure une union qui s’impose d’elle-même aux yeux de tout le monde et c’est ce pas que le lecteur voit. Mais malgré les évidences et le côté rebattu du thème, cela fonctionne.

Les deux héros sont adorables et le surnom Loliver leur convient si bien. Oliver est calme, posé patient et attend tranquillement que Lola trouve son équilibre, elle qui est une reine de l’anxiété et qui vit si mal tous ces changements. Ce qui est fort avec Christina Lauren c’est que chaque livre réinvente un peu leur style. L’histoire a toujours l’air un peu nouvelle sous leur plume et différente de celle qui précède en étant pourtant totalement dans le même genre. Et puis, leur marque de fabrique sont les scènes sensuelles et là aussi, c’est un sans faute. C’est cru, naturel et romantique à la fois. Un mélange qui ne paraît pourtant pas très possible. Ici, Oliver n’a rien des séducteurs patentés que Christina Lauren a déjà mis en scène. Mais voilà, il est l’amant dont a rêvé Lola et cela fonctionne totalement. Si elles se sont attendre, ces scènes finissent par arriver et c’est un feu d’artifices !

C’est donc un excellent moment de lecture une fois de plus, dans un genre simple et hyper efficace. Un quatrième tome arrivera en 2016 et portera sur une des jeunes femmes qui n’a pas participé à la fameuse sortie de Las Vegas. Je ne doute pas qu’il sera lui aussi très réussi !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016