Accueil du site > Critiques > Livres et délices > After you de Jojo Moyes

lundi 28 septembre 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

After you de Jojo Moyes


Date:29 septembre 2015
Collection:
Edition:Pamela Dorman Books
Genre: roman contemporain
Prix: 16,90 €

Résumé de l’éditeur

How do you move on after losing the person you loved ? How do you build a life worth living ?

Louisa Clark is no longer just an ordinary girl living an ordinary life. After the transformative six months spent with Will Traynor, she is struggling without him. When an extraordinary accident forces Lou to return home to her family, she can’t help but feel she’s right back where she started.

Her body heals, but Lou herself knows that she needs to be kick-started back to life. Which is how she ends up in a church basement with the members of the Moving On support group, who share insights, laughter, frustrations, and terrible cookies. They will also lead her to the strong, capable Sam Fielding—the paramedic, whose business is life and death, and the one man who might be able to understand her. Then a figure from Will’s past appears and hijacks all her plans, propelling her into a very different future. . . .

For Lou Clark, life after Will Traynor means learning to fall in love again, with all the risks that brings. But here Jojo Moyes gives us two families, as real as our own, whose joys and sorrows will touch you deeply, and where both changes and surprises await.

Avis de Callixta

Le livre qui fait suite à Avant toi n’était pas prévu par l’auteure et elle l’a écrit sous la pression de fans qui s’interrogeaient sur Lou, qui était restée, seule, dévastée, après la mort de Will. Et pour une fois, je pense que ce roman est nécessaire si l’on se penche sur la situation de la jeune femme. Le premier roman paru il y a quelques années racontait la terrible histoire d’une jeune homme brillant devenu tétraplégique après un accident. Il vaut mieux connaître le cheminement de Will, ce jeune homme, et de Lou, celle qui a été employée pour prendre soin de lui, avant de découvrir la suite de l’histoire. Sans Will. La question est alors de savoir comment Lou va se reconstruire après un tel choc, la perte dévastatrice de celui qui était son univers alors qu’elle avait tant investi pour lui redonner goût à la vie.

Et Lou a vraiment éclaté en mille morceaux. Très symboliquement, le roman va un peu commencer sur cette idée. Nous sommes dix-huit mois après la mort de Will. Lou a fait ce qu’on lui a conseillé de faire, ce que Will voulait mais elle est comme une coquille vide, jusqu’au jour où elle va tomber de haut. Dans tous les sens du terme. Elle va alors commencer un long chemin chaotique, difficile et inattendu pour aller mieux, avec toujours le souvenir de Will.

Un des tours de force de Jojo Moyes est de rendre si présent Will. Il est omniprésent, pas forcément dans des souvenirs tristes. Il a été un fils, un amant, un ami, un membre d’un groupe et chacun vit ou survit sans lui depuis quelques années. Will est bien là et c’est un bel hommage à cet homme imparfait mais follement attachant qui a pris une décision qui le regardait lui seul mais a tellement de conséquences pour les autres. Il est là, dans la tête des gens vivants et dans toute une série d’éléments. C’est beau et terriblement émouvant.

C’est le livre de Lou. Ce n’est pas que l’histoire d’un deuil. Oui, Lou doit avancer sur ce chemin long et laborieux qui va la conduire à se sentir mieux, à tourner la page comme on dit. Là aussi, Jojo Moyes éblouit par l’intelligence de son approche. Rien n’est simple ni manichéen. Non, il ne suffit pas de reprendre sa vie, d’aller à des réunions de groupe de soutien pour des gens en deuil, ni même de trouver un autre homme, aussi formidable soit-il. Lou a toujours fait passer les autres avant elle. Elle est très différente, plus vraiment elle-même mais elle a conservé son altruisme et son empathie. Mais pour se reconstruire, il faut aussi qu’elle prenne du temps pour elle.

Le roman est composé de tous ces petits moments, d’une extrême délicatesse, traités avec une grande pudeur et une grande acuité. Certaines phrases sont d’une justesse parfaite. Il n’y a aucun moment délibérément larmoyant ni de facilités pour faire pleurer mais il flotte une tristesse douce et persistante, celle du deuil, celle qui accompagne les gens qui ont perdu un être cher. C’est évidemment universellement compris et partagé.

Et puis, comme Jojo Moyes est anglaise, elle mêle à ce deuil des moments amusants et décalés qui apportent un peu de légèreté. La révolte féministe de la mère de Lou, par exemple, est drôle et bien plus profonde qu’on le croit. C’est tout un groupe qui a perdu Will et nous aurons droit à l’histoire de chacun même si Lou demeure centrale.

C’est un très beau livre et ça n’étonnera personne car Jojo Moyes a une écriture ciselée, magnifique, très juste qui vous plonge dans ses histoires d’une grande sensibilité. Rien de neuf ici mais il est toujours difficile de réussir ce genre de suite surtout après un roman qui avait autant marqué. Il faut d’ailleurs faire, nous aussi, le deuil de Will et surtout de la relation qu’il avait instaurée avec Lou, car elle était superbe. Jojo Moyes relève admirablement le défi ici, apportant des réponses qui semblent indispensables et qui manquaient dans le roman précédent, sans vouloir le surpasser ni l’effacer. Tous ceux qui avaient aimé Avant toi et s’interrogeaient sur Lou trouveront quelques réponses à leurs questions. Concluons en disant qu’il y a encore de la place pour d’autres livres dans le monde Will et de Lou. Le roman se termine sur une note plutôt optimiste mais qui laisse des interrogations et il y a des personnages secondaires comme une adolescente dont je vous laisse découvrir l’identité qui offre un gros potentiel.

Mots clés de l'auteur :

Moyes Jojo
   After you de Jojo Moyes
   Jamais deux sans toi de Jojo Moyes
   Avant toi de Jojo Moyes
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016