Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Childstar - 1 - de J.J McAvoy

jeudi 12 novembre 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Childstar - 1 - de J.J McAvoy


Date:27 octobre 2015
Collection:
Edition:NYLA
Genre: romance contemporaine
Prix: 1,49 €

Résumé de l’éditeur

Amelia London is America’s sweetheart. Noah Sloan is America’s bad boy. Both are former child stars and once were lovers. When they are cast as the leads in the upcoming erotic suspense blockbuster—Sinners Like Us—they are forced to come to terms with the issues that tore them apart to begin with.

As the whole world watches, can they keep their secrets hidden ? After all, everybody is a sinner…

Avis de Callixta

J’ai un avis mitigé sur cette première partie d’un nouveau livre de J.J. McAvoy. Cette auteure est capable du pire comme du meilleur, et cette première partie en est un bon exemple. Il s’agit donc d’une courte série sur un sujet hyper contemporain et bien trouvé. Les deux héros se sont connus très jeunes et sont tous les deux des acteurs dont la carrière a commencé alors qu’ils étaient très jeunes. Stars très tôt, pris dans un monde pourri qui respecte bien peu les personnes en particulier les très jeunes gens comme eux, ils se sont séparés et vont se retrouver sur le tournage d’un film, symbole de renouveau pour tous les deux.

Certains passages sont vraiment excellents et le contexte a l’avantage d’être très évocateur pour la plupart des lecteurs de romance. En effet, au cœur du livre, il y a le tournage d’un sulfureux film dans lequel les deux acteurs doivent partager des scènes érotiques à base de bondage ; Vous l’aurez compris, nos deux acteurs sont en train de tourner le nouveau Fifty Shades. Leur passé amoureux fait que c’est d’autant plus difficile. C’est le héros, Noah, qui a quitté Amelia, l’héroïne et elle n’a jamais vraiment su pourquoi.

Tout cela va un peu trop vite parfois et teste notre crédulité. Le couple a vécu séparé de très longues années mais à peine se revoient-ils et tout recommence comme s’ils n’avaient jamais pu tourner la page. Les scène s’enchainent vite, l’auteure s’attarde peu et le passage de l’un à l’autre est parfois abrupte. Cela donne une impression de scènes vites passées et parfois cela sert vraiment l’histoire, parfois, bien moins. Le sexe joue un rôle important et l’auteure va faire évidemment une incursion dans ce sexe un peu osé qu’est celui du bdsm hyper light. Cela ne surprend plus tout maintenant évidemment.

Comme il s’agit d’une première partie, nous ne sommes pas au bout de nos surprises et comme il faut donner envie de continuer, l’auteure finit sur des révélations qui ne montrent qu’elle a de bonnes idées. Les deux héros sont intéressants, particulièrement Noah, fragile bad boy au bord de l’addiction.

L’impression générale est un peu mitigée. Si cette auteure a un vrai talent, elle a parfois du mal à le mettre vraiment en valeur. A découvrir tout de même ne serait-ce que pour la bonne idée de parler de nos romances qui deviennent des films !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016