jeudi 17 décembre 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

King de T.M. Frazier


Date:15 juin 2015
Collection:
Edition:
Genre: dark romantic suspense
Prix: 0,99 €

Résumé de l’éditeur

Homeless. Hungry. Desperate.

Doe has no memories of who she is or where she comes from.

A notorious career criminal just released from prison, King is someone you don’t want to cross unless you’re prepared to pay him back in blood, sweat, sex or a combination of all three.

King’s future hangs in the balance. Doe’s is written in her past. When they come crashing together, they will have to learn that sometimes in order to hold on, you have to first let go.

Avis de Callixta

Ecrire de la romance sombre et violente n’est pas donné à tout le monde. Mais quand c’est maîtrisé, cela peut donner des romans formidables. T.M. Frazier a réussi cela dans un roman bien ficelé et bien plus malin que ce que l’on pourrait croire. Elle va jouer avec les codes du genre et se les réapproprier avec une grande habileté.

Doe est une jeune femme qui vit dans les rues en Floride. Elle a perdu la mémoire et a été enfermée dans une sorte d’hôpital d’où elle s’est enfuie. Seule, sans aucune ressource ni ami à part une prostituée, elle est prête pour manger. Elle va se retrouver au milieu d’une fête organisée autour d’un homme qui la terrorise sur le champ. Il est tatoué, apparemment violent et sort de prison et comme il le dit lui-même, on l’appelle King. Celui-ci n’a pas du tout envie de gérer cette fille paumée. Il a une tonne de soucis à régler. Mais les circonstances vont les rapprocher rapidement et plonger nos deux héros dans une sacrée histoire.

Il vaut mieux être prévenu, le roman est violent, les situations évoquées plutôt dures. King est un repris de justice qui n’a pas fait de la prison pour rien. Il trafique depuis son adolescence et est en contact avec des types peu recommandables. Doe, très jeune, complètement perdue est tombée dans une sorte de piège et l’on craint le pire pour cette jeune femme affamée, isolée,, sans défense. On se trompe un peu. Si elle est tout cela à la fois, elle a beaucoup de ressources et ne va pas vraiment sombrer dans ce milieu étrange peuplé de personnages particulièrement pittoresques. Le soin apporté aux personnages secondaire et notamment au meilleur ami de King, un certain Preppy est un des innombrables atouts du roman. Ce séduisant jeune homme a un charme tout personnel et apporte un peu de légèreté dans un livre qui en a bien besoin parfois.

Mais c’est l’intrigue qui séduit totalement. Cela semble assez simple au départ. Doe et King s’expriment à tour de rôle mais si Doe ne sait rien de son passé et nous non plus, King reste très secret sur les grands problèmes de sa vie. Peu à peu, il va se révéler à nous et c’est passionnant, malin et bien plus subtile que ce que l’on peut croire au départ. Les réactions des personnages changent aussi des clichés habituels du genre et même quand parfois, ils reviennent c’est pour être utilisés avec une très grande justesse. Cette intrigue vous donne juste envie de tourner les pages pour voir ce qui va advenir à nos deux héros que nous sentons tout au long au bord du précipice ou de la catastrophe, sans savoir d’où cela viendra. Il y a tellement de possibilités...La fin du livre laisse d’ailleurs bouche bée et mieux vaut avoir prévu de lire la suite très vite !

Quant à ce couple bizarre formé par la jeune Doe, qui semble à peine sortie de l’adolescence et cette brute d’homme qu’est King, il est superbe. Oui, l’auteure utilise parfois un peu trop la fameuse dynamique du mâle dominant qui grogne en voyant sa compagne qu’elle est à lui mais c’est le seul reproche que nous pouvons formuler. Et encore, cette situation évolue très vite. King est un mâle alpha mais pas seulement. Il est capable de rendre les armes devant ses sentiments sans apparaître faible et dompté. Doe s’épanouit un peu plus à chaque page et on oublie vite la faiblesse du départ.

Voilà de la romance dark comme on l’aime, bien faite, très proche du romantic suspense, avec des personnages qui ne sont pas affadis. La contre partie est que certaines scènes sont pénibles mais elles sont en nombre très limité et jamais gratuites. Le style d’écriture convient parfaitement, très familier avec des héros qui jurent. De plus, si King est un trafiquant tatouer, il est très proche d’un groupe de bikers et notamment d’un certain Bear qui aura son histoire dans un troisième livre. Cela promet dans une romance sombre avec des bikers mais vue par cette auteure donc avec un ton et un style bien à elle. C’est encore une preuve de la qualité de son travail. N’hésitez pas, ce n’est pas banal, c’est dérangeant, c’est brutal romantique, sombre et parfois même amusant. Bref, qu’est-ce que c’est bon !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016