Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Kane’s Hell de Elizabeth Finn

mardi 29 décembre 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Kane’s Hell de Elizabeth Finn


Date:1 mai 2015
Collection:
Edition:-
Genre: romance contemporaine
Prix: 3,62 €

Résumé de l’éditeur

Kane and Helene were the best of friends until a nightmare devastated them… Hopes were destroyed, dreams shattered, a budding teenage love torn to pieces. Eleven years later their lives are nothing like they once were. Time has changed them … and not for the better.

Helene is smart, driven, and accomplished—her education and achievements a smoke screen hiding the frigid and fragile child wounded long ago.

Kane is equally obsessed with his coping mechanisms—fighting … drinking … screwing … compulsively destroying himself one vice at a time.

When their paths collide again, their past becomes an obstacle no coping mechanism in the world can protect them from. But confronting the past so they can heal in the present is no easy task. Can Kane reach Helene and recapture what used to burn so warmly between them, or will his own self destructive demons pull her into his hell ?

A woman determined to look forward. A man always looking back. A love desperate to be restored.

WARNING : This book contains darker subject matter and violent content that may be difficult for some readers.

Avis de Callixta

Les romances qui montrent des héros traumatisés et qui ont du mal à avancer dans leur vie sont légion. Ce qui est plus rare est de découvrir un couple qui va connaître un drame terrible ensemble. Tous les deux vont vivre une expérience extraordinairement douloureuse et devoir vivre avec les conséquences. Cette entrée en matière plutôt originale est la base de ce superbe livre, très fort, qui pose aussi des questions intelligentes sur la notion de justice.

Il est organisé en parties distinctes et voyage entre le passé et le présent. Helene ( surnommée Hell par son ami) et Kane sont deux lycéens quand ils se rencontrent. Hell a une vie normale, Kane, beaucoup moins. Elevé ( est-ce le mot ?) par un père violent qui l’a toujours rejeté, il est un peu le bad boy de son lycée. Mauvais élève, porté sur les filles et l’alcool, il a l’aura de ce genre de personnage pour la sage Helene. Ils sont très proches, presque amoureux et travaillent en plus ensemble à la boutique de la station service de leur petite ville. Tout allait bien entre eux jusqu’au drame qui va définir le reste de leur vie. Onze ans plus tard, Hell, professeur et en train de rédiger sa thèse de philosophie revient dans sa petite ville pour y découvrir, à sa grande surprise, Kane, lui aussi de retour. Il est même un de ses élèves dans les cours du soir qu’elle donne.

Nous allons donc découvrir ces deux personnages qui se retrouvent et apprendre, peu à peu, par flashback plutôt court, ce qui s’est passé des années plus tôt. Le début du roman est un peu lent et semble manquer de détails. Pourquoi Kane est là aussi et surtout que cherche-t-il à faire auprès d’Helene ? Il n’y aura jamais vraiment de réponse à cette question mais peu à peu, on plonge dans l’histoire et l’on oublie que la cohérence du début est un peu fragile. Car, ce que raconte Elizabeth Finn est très intense et très fort.

Il est évident que le drame a tout bouleversé et il faut un certain temps pour comprendre à quel point. Les deux héros ont géré tant bien que mal leur souffrance. Tous les deux se sont retrouvés prisonniers de ce qui s’est passé et surtout, ont été profondément seuls. Et c’est totalement compréhensible. Helene s’est reconstruite péniblement mais apparemment est solide émotionnellement. Kane l’est beaucoup moins. D’une certaine façon et avec moins de manichéisme heureusement, ils représentent les deux faces d’un traumatisme. Tous deux ont gardé des séquelles bien particulières et différentes.

Pourtant, malgré cela, il commence à se nouer une relation intense entre eux. L’auteure a écrit beaucoup de romances érotiques et il y a un aspect brûlant dans leur histoire. Kane est un homme à femmes, qui aime leur corps et adore en parler. L’auteure est très douée avec ce langage cru, imagé qui pimente les scènes de sexe. C’est chaud, très graphique mais très tendre aussi car Kane conserve une part profondément humaine et chaleureuse. Le bad boy aux valeurs morales un peu fragiles est bien là mais il est profondément bon à la base.

Le roman pose aussi des questions passionnantes sur la justice, de façon sous-jacente. Pas de grands débats enflammés et explicites mais une façon de présenter les choses, notamment les conséquences d’un crime qui n’a jamais été jugé sur la vie des victimes ou même des coupables. Cela va à l’encontre de certaines romances américaines qui ne font pas dans le détail à ce sujet.

Bref, c’est un excellent livre qui a juste le défaut de patiner un peu au départ ; le reste est très fort, très bien construit et intelligent. Kane fait aussi partie des héros très forts, intenses, avec des défauts qui le rendent encore plus sympathique. Bref, c’est à lire et l’auteure est à suivre !

Mots clés de l'auteur :

Finn Elizabeth
   Kane’s Hell de Elizabeth Finn
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016