Accueil du site > Critiques > Romantica / erotica / ménage > Dirty Billionaire - Dirty Billionaire - 1 de Meghan March

dimanche 17 janvier 2016

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Dirty Billionaire - Dirty Billionaire - 1 de Meghan March


Date:8 décembre 2015
Collection:
Edition:Meghan March LLC
Genre: romance contemporaine
Prix: 3,99 €

Résumé de l’éditeur

I’ve got a big dick and an even bigger bank account. That’s pretty much where my bio ends. Honestly, I don’t need to say anything else. I’ve just sold 99% of women on going home with me. Do I sound like an asshole to you ? That’s because I am. And guess what ? It works for me just fine. Or at least it did. Until I met her. Books talk about sparks flying. Fuck that shit. With her, it was like emergency flares mixed with jet fuel. Or maybe just straight up napalm. Only one problem. She wouldn’t tell me her name or her number when she disappeared from the hotel room after the hottest fucking night of my life. Now I’ve had a taste of unicorn pussy—the sweetest, rarest of all pussy—and I need it again. So what’s an asshole to do ? I took this problem to the street. A missed connection gone viral. And when I find her ? I’m keeping her.

Avis de Callixta

Cette petite série en trois parties de Meghan March part avec un lourd handicap malgré le talent évident de cette auteure. Le héros est un arrogant milliardaire qui aime dominer au lit, l’héroïne est bien plus jeune que lui et peut-être une future star de la country. Le couple entre une apprentie soumise et un dominant qui fond sur elle comme un aigle sur sa proie a été exploité jusqu’à la corde dernièrement. Si vous ajoutez un début totalement improbable qui fait que notre héros demande en mariage la jeune femme à leur première rencontre, vous n’avez pas forcément envie d’ouvrir ce roman.

Clairement, l’auteure aura tout de même du mal à échapper aux clichés mais elle va s’en sortir tout de même bien mieux que prévu. Oui, on retoruve bien les habituelles étapes de ce genre de relation avec un héros qui a immédiatement envie de dominer sexuellement la jeune héroïne, Holly. Heureusement, celle-ci n’est pas une jeune oie blanche effarouchée. Issue d’un milieu rural très modeste, elle est sur le point d’échapper à son sort et avait déjà un faux fiancé en la personne d’un autre chanteur. Cette liaison purement publicitaire est en train de mal tourner et elle va sauter sur l’occasion offerte par Creighton. Celui-ci se révèle également plus complexe que ses premières apparitions le laissent présager.

Une fois passé le début qui martèle avec insistance tous les clichés du genre, on sent que l’auteure s’en détache un peu et place ses héros dans une histoire bien plus personnelle.

Cette première partie pose donc les bases de cette relation qui commence de façon très atypique pour un couple normal. Les héros s’étoffent au fil des pages et tentent de trouver un équilibre et leur place. Il s’agit d’une romance érotique légèrement bdsm, donc vous ne serez pas surpris par les scènes qui globalement bien écrites.

Au final, ce premier opus de ce triptyque intrigue plus que le résumé et les premières pages. La fin nous laisse bien évidemment dans l’expectative et il faudra attendre la fin de la troisième partie pour tout connaître. Ce n’est certainement pas la série la plus inventive qui soit mais Meghan March donne sa version d’un thème archi-usé de façon plutôt convaincante.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016