Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Desperately seeking Epic de B.N. Toler

dimanche 27 mars 2016

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Desperately seeking Epic de B.N. Toler


Date:23 mars 2016
Collection:
Edition:
Genre: romance contemporaine
Prix: 3,54 €

Résumé de l’éditeur

Paul James loved Clara Bateman. Hating her would have been easier. She was the past, and he was hell-bent on keeping her there. Or so he thought...

Craigslist Ad : DESPERATELY SEEKING EPIC

You’re my father. I don’t know much about you. I know your name is Paul James, you’re a thrill seeker, and once upon a time you did stunts and people called you ‘Epic.’ I’ve been told you don’t know about me. That it’s complicated. But for me it’s simple. Here’s the thing : I’m twelve years old…and I’m dying. And as much as this could crush my mother, I have to meet you before I go. In time, I’m sure she’ll understand. She’s still in love with you. So, Epic, if you read this, please come back. You don’t have to be my dad. You don’t even have to tell me you love me or you’re sorry. Just come see me.

Patiently waiting, but running out of time,

Neena

Avis de Callixta

Il est bien fini le temps où la romance refusait de s’approcher de certains sujets trop difficiles ou de les édulcorer. B.N. Toler se lance dans une histoire qui n’a rien de facile, ne suit aucune mode et certainement pas les critères habituelles de la romance mais elle offre un texte profond, poignant mais pas toujours triste malgré la gravité du sujet.

Tout commence par un message lancé sur les réseaux sociaux par une petite fille de douze ans gravement malade. Neena souffre d’une leucémie et aimerait retrouver son papa qu’elle n’a jamais connu. Paul, le père en question, n’entendra finalement pas ce message mais il va tout de même entrer en contact avec Clara, la mère de Neena et découvrir brutalement qu’il est père d’une enfant très malade.

Le roman n’est pas du tout basé sur les recherches et les retrouvailles de cette famille pour des raisons que l’on ignore.Paul va très vite être présent dans le vie de sa fille. Il n’est pas vraiment question de la maladie de Neena non plus, même si celle-ci est très présente. Il s’agit plutôt de voir se former une famille qui n’a jamais existé et de comprendre pourquoi ; le récit va donc alterner entre le présent, plutôt douloureux et le passé, écrit sur un ton différent, celui qui s’est déroulé treize ans plus tôt quand Paul a rencontré Clara dans des circonstances particulières.

Ce roman est hors norme à plus d’un titre. Les héros n’ont aucune des caractéristiques de la romance à la mode aujourd’hui. Dans le présent, ils sont presque quadragénaires. Leur relation n’est pas basée ni dans le passé ni dans le présent sur une intense attraction et des scènes convenues même si celle-ci est bien présente. Ils ne sont pas parfaits mais très réalistes. Paul est un homme qui aime le risque, l’a prouvé en choisissant un mode de vie bien particulier puisqu’il est perpétuellement en voyage et a exercé des métiers comme cascadeur ou parachutiste. Il est séduisant à sa façon, dans ce côté baroudeur au cœur sensible, qui a mûri sur le tard. Clara et sa fille sont très émouvantes. Le ton n’est jamais larmoyant mais la mère et la fille ont eu un parcours difficile et Clara est une héroïne moderne et crédible, au caractère bien trempé, à l’intelligence aiguë. On aimerait voir plus souvent des personnes féminins de cette trempe. Neena a la maturité des enfants malades qui se savent condamnés. C’est impressionnant et révoltant à la fois devant tant d’injustice. Les personnages secondaires sont tout aussi atypiques et intéressants. Marcus, l’ami de Paul et de Clara est un nain. Son rôle est fondamental aussi.

L’écriture aussi de l’auteure et la construction du roman surprennent. Plus qu’à de simples flash-backs nous avons droit à un retour de Paul et Clara sur leur passé, sur les moments clés qui ont conduit à leur séparation.

Tout cela est passionnant, révèle une volonté d’écrire sans se suivre le moins du monde les codes si rigides de la romance. Cela fait du bien et est profondément nécessaire. Cela donne aussi une histoire douce-amère, pas totalement triste malgré tout, qui laisse la part belle à la vie et aux bons moments même dans la tourmente et le chagrin. C’est un beau et profond message aussi.

Mots clés de l'auteur :

Maladie
   Desperately seeking Epic de B.N. Toler
   Seconde Chance, de TA.Webb
   Le coeur d’un Cowboy : Le Ranch des McCoy Tome 1, de Sable Hunter
   One more chance de Abbi Glines
   Eyes turned skyward de Rebecca Yarros
   Grayson de Lisa Eugene
   Angor, de Franck Thilliez
   When you’re ready - The Ready series - 1 de J.L. Berg
   Within these walls de J.L. Berg
   Checked again - Checked - 2 de Jennifer Jamelli
   Checked - Checked - 1 de Jennifer Jamelli
   L’oubli, de Emma Healey
   Fenêtre sur crime, de Linwood Barclay
   Forever Black de Sandi Lynn
   La mémoire d’une autre, de Mélanie Rose
   Le secret de Caroline de Wendy Saint-Rémy
   Breeze of life de Kirsty Dallas Wood
   Ruin de Rachel Van Dyken
   Present perfect d’Alison G. Bailey
   Une île de Tracey Garvis-Graves
   Spiral de Mila Ferrera
   Misericordia, de Jack Wolf
   Listed - 6 de Noelle Adams
   Listed - 5 de Noelle Adams
   So many reasons why de Missy Johnson
   Listed - 4 de Noelle Adams
   Listed - 3 de Noelle Adams
   Listed - 2 de Noelle Adams
   Listed - 1 de Noelle Adams
   Permis de séduire, de Pamela Britton
   Mort-en-direct.com, de John Katzenbach
   A second chance de Bernadette Marie
   Serment d’automne, de Françoise Bourdin
   L’espoir de l’aube, de Susan Gable
   A forever kind of love de Shiloh Walker
   La cascade aux murmures - Destiny - 3 de Toni Blake
   Saigne pour moi, de Michael Robotham
   L’appel des ombres, de Belinda Bauer
   Souviens-toi de ta promesse (Here comes the groom) de Karina Bliss
   Quand sonne minuit - Nuits blanches - 2 de Lisa Marie Rice
   L’été des secrets, de Susan Wiggs
   Devil without a cause de Terri Garey
   Collection Horizon mai 2011
   Just like heaven de Julia Quinn
   Dark Embers de Tessa Adams
   Le Pays de l’absence de Christine Orban
   La fortune des Spencer, de Linda Warren
   Un si troublant confrère, de Lucy Clark/ L’unique amour du Dr Taylor, d’Emily Forbes
   Secrets d’hiver, de Linda Warren
   The last good-bye de Sarah Mayberry
   One fine day de Theresa Weir
   Quelqu’un comme toi, de Kay Stokham
   Vous n’avez qu’à fermer les yeux, de Marianne Jaeglé
   Les amants rebelles, de Susan Wiggs
   Le vertige des sens, de Jamie Sobrato
   Mystérieux comme l’amour, de Mary Sullivan
   Premier amour, de Stella Mclean
   Personne, récit de Gwenaëlle Aubry
   Exercices de la perte , récit d’Agata Tuszynska
   Pour sauver un enfant, de Susan Mallery
   Mort sur la ville, d’Alex Kava
   This duchess of mine d’Eloisa James
   L’homme dont elle rêvait, de Susan Mallery
   La maison bleue, de Sherryl Woods
   Sur les rives du destin, de Marcia Preston
   Mauvais sang, de Tess Gerritsen
   Christmas on Snowbird Mountain (Les promesses de la vie) de Fay Robinson
   Où rôdent les hommes, de Susan Hill
   L’oeuvre du mal de Karen Harper
   Une page à tourner de K.N. Casper
   Love according to Lily de Julianne MacLean
   Frontière sanglante de Tanya Huff
   Piste sanglante de Tanya Huff
   Mais si tu m’aimes encore... de Sherryl Woods
   Ma vie pour la tienne de Jodi Picoult
   Loin d’elle, Adaptation d’une nouvelle d’Alice Munro
   My sunshine de Catherine Anderson
   Cancer and the City roman graphique de Marisa Acocella Marchetto
Toler B.N.
   Desperately seeking Epic de B.N. Toler
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016