Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Exalte-moi - Crossfire - 5 de Sylvia Day

lundi 11 avril 2016

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Exalte-moi - Crossfire - 5 de Sylvia Day


Date:6 juillet 2016
Collection:
Edition:J’ai Lu
Genre: romance contemporaine
Prix: 11,99 €

Résumé de l’éditeur

Gideon Cross. Falling in love with him was the easiest thing I’ve ever done. It happened instantly. Completely. Irrevocably. Marrying him was a dream come true. Staying married to him is the fight of my life. Love transforms. Ours is both a refuge from the storm and the most violent of tempests. Two damaged souls entwined as one. We have bared our deepest, ugliest secrets to one another. Gideon is the mirror that reflects all my flaws . . . and all the beauty I couldn’t see. He has given me everything. Now, I must prove I can be the rock, the shelter for him that he is for me. Together, we could stand against those who work so viciously to come between us. But our greatest battle may lie within the very vows that give us strength. Committing to love was only the beginning. Fighting for it will either set us free . . . or break us apart.

Avis de Callixta

Quand une auteure annonce que sa série aura cinq tomes, il est légitime de penser qu’elle a des idées à développer sur une telle durée. Sylvia Day avait créé un monde suffisamment fort et un couple tellement intense avec Gideon et Eva qu’il n’était pas impossible à croire qu’elle pouvait tenir la distance. Ce cinquième tome est donc une déception globale, longtemps attendue qui plus est, qui n’apporte pas grand chose à la saga et ne la conclut pas vraiment.

Si vous avez oublié, ce qui est bien possible, ce qui s’est passé dans les épisodes précédents, vous devez savoir que Eva et Gideon, malgré tous les obstacles, ceux de leur passé, de leur entourage aussi, leurs problèmes psychologiques , ont réussi à se marier, secrètement, et se vouent un amour indéfectible. D’ailleurs, cela montre que la romance est terminée quand on en arrive à ce stade. Nous les retrouvons donc, prêts à vivre ensemble et commencer une vie commune pour de bon. Ce qui montre aussi que Sylvia Day n’a plus grand chose à leur faire vivre est que, dans la première partie, elle va leur faire préparer à nouveau un mariage, cette fois-ci, un très officiel et les opposer aux mêmes choses que dans les romances précédentes. Disons-le, cette première partie est très longue et ne sert pas à grand chose et pire encore, elle dilue les bons moments dans tellement de phrases inutiles que j’ai bien failli poser le roman définitivement.

Heureusement, la seconde partie est un peu plus palpitante et monte en puissance. Malheureusement, cela restera assez ordinaire. Il reste de bons moments ; Gideon est un grand héros, la dynamique du couple est très bonne aussi. Ce qui est intelligemment vu ici c’est qu’ils ont encore beaucoup de chemin à faire et besoin de conseils pour y parvenir. Ils doivent apprendre à ne pas considérer l’autre comme une sorte de drogue qui soulage les maux de leur vie. C’est une idée intéressante mais là aussi, déjà exploitée avant. Les scènes de sexe sont intenses, le fait qu’ils soient fusionnels au point de ne pas pouvoir s’éloigner l’un de l’autre très longtemps, tout cela fonctionne encore.

Le reste… Bien moins. L’histoire n’a pas de rythme et les rebondissements manquent de souffle. L’un d’eux arrive très tard dans l’histoire et est vite développé alors qu’il était très prometteur. Cary, ami et personnage secondaire très riche, demeure largement sous-exploité, laissant penser que l’auteure envisage peut-être un spin-off. Pas sûr qu’à part les fans qui suivent envers et contre tout, le public soit au rendez-vous.

Il reste une leçon à tirer de la lecture de cette saga. Elle a globalement tenu ses promesses jusqu’au troisième épisode, bien moins après et finit un peu tristement. Il vaut mieux éviter de délayer ainsi son idée de départ en abandonnant ensuite le lecteur de longs mois. Cette série a été créée il y a près de cinq ans et la romance a évolué depuis. Le goût pour les sagas aussi, d’ailleurs. Quant au lecteur qui s’était attaché aux personnages et leur histoire, il ressort un peu dépité. Oui, ce livre met en scène des personnages que l’on apprécie mais il y avait tellement mieux à faire…

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016