Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Good Girl de Lauren Layne

samedi 21 mai 2016

Partager :

facebook

twitter

Publicité :

Good Girl de Lauren Layne

Résumé de l’éditeur

Jenny Dawson moved to Nashville to write music, not get famous. But when her latest record goes double platinum, Jenny’s suddenly one of the town’s biggest stars—and the center of a tabloid scandal connecting her with a pop star she’s barely even met. With paparazzi tracking her every move, Jenny flees to a remote mansion in Louisiana to write her next album. The only hiccup is the unexpected presence of a brooding young caretaker named Noah, whose foul mouth and snap judgments lead to constant bickering—and serious heat.

Noah really should tell Jenny that he’s Preston Noah Maxwell Walcott, the owner of the estate where the feisty country singer has made her spoiled self at home. But the charade gives Noah a much-needed break from his own troubles, and before long, their verbal sparring is indistinguishable from foreplay. But as sizzling nights give way to quiet pillow talk, Noah begins to realize that Jenny’s almost as complicated as he is. To fit into each other’s lives, they’ll need the courage to face their problems together—before the outside world catches up to them.

Avis de Callixta

Ce roman est tout à fait exemplaire du talent de Lauren Layne et si il a quelques défauts, il est un délicieux cocktail de charme masculin et de bons dialogues, la recette qui fait souvent une bonne romance. Tout laisse à penser aussi que ce roman est un second tome d’une série autour d’un groupe de trois hommes dont notre héros. En effet, le tout premier roman, Blurred Lines, très indépendant de celui-ci, avait mis en scène un autre couple.

Il est un des atouts du livre c’est évident. Noah ou Prescott, il a une double identité qui vient de son histoire peu banale, s’est retiré dans un manoir délabré de Louisiane. Il fait partie de l’énorme héritage qu’il a reçu à la mort de son père. Elevé dans la pauvreté pour des raisons que je vous laisse découvrir, Noah accepte mal son nouveau statut de riche héritier et vit là, très simplement. Il vient de rompre aussi avec la jolie et riche fiancée qu’on lui avait imposé. C’est là que va venir se réfugier une star de la country, Jenny, à la recherche de calme loin des médias. Cet endroit a été décisif dans sa carrière et elle cherche le même isolement que Noah. Celui-ci va a laisser s’installer se gardant bien de lui dire qui il est exactement.

C’est un peu le point faible du roman car franchement, Noah laisse s’installer un mensonge qui ne peut que nuire à sa relation et qui n’a pas grand sens surtout quand il s’installe durablement. Mais franchement, on oublie rapidement ce détail devant la qualité de la relation qui se met en place. Noah compte beaucoup pour ça. C’est un homme compliqué, grognon, un taiseux comme on les aime. Il se hérisse dès qu’on l’approche de très près ce que Jenny va vite découvrir. Elle a également un charme fou, cette petite chanteuse de country, qui est venue se ressourcer loin de la célébrité qu’elle aime guère. Elle est très simple, très cash, pas du tout pervertie par le succès qu’elle a commencé à connaître. Elle va se lancer de toutes ses forces dans une relation pas facile pour elle avec le farouche Noah qui accumule les réflexions désagréables.

Le livre se déroule très vite sur un scénario un peu trop prévisible étant donné le point de départ mais cela fonctionne sur le charme de Jenny et Noah, sur celui de leur chien respectif aussi. Evidemment, Jenny a un petit Loulou de Poméranie, une boule de poil ridicule qui va sympathiser tout de suite avec le gros chien de Noah et cela va entrainer des situation amusantes, très bien vues.

Il n’y a rien d’extraordinaire dans cette histoire et l’auteure a déjà su démontrer plus de talent et d’originalité dans ses histoires mais cela reste un très bon moment de lecture, sensuel en diable, rigolo et tendre. Une vraie bouffée de tendresse romantique à ne pas se refuser. En attendant, les histoires des autres personnages masculins, le riche et le pauvre, tous les deux, amis avec Noah. A suivre donc...

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016