Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > All the rage de T.M. Frazier

samedi 18 juin 2016

Partager :

facebook

twitter

Publicité :

All the rage de T.M. Frazier

Résumé de l’éditeur

They call me Rage. My real name is like a shadow, always close behind, but never quite able to catch up. I fly under the radar because no one ever suspects I’m capable of the kind of brutal violence I commit each and every day. You see, I’m a girl. I’m nineteen. And I’m a killer. This life is all I know. It’s all I want to know. It keeps the s**t buried that I need kept buried. It allows me to live without thinking too much. Without dwelling on the past. Until him. It all changes when an ordinary boy becomes my next target. And my first love. I have to choose. The only life I’ve ever known has to die, or he does. Either way, I’ll be the one pulling the trigger...

Avis de Callixta

T.M. Frazier est une auteure au style très identifiable. Ce qu’elle fait est souvent imparfait, brouillon voire outré mais elle a des tonnes d’idées, une énergie pas toujours canalisée mais le jour où elle arrive à tout maitriser cela donne des romans étonnants d’intensité et de force.

Elle s’intéresse tout particulièrement au milieu criminel et a écrit déjà plusieurs livres sur des groupes de bikers. Elle y revient ici d’une certaine façon mais je vous laisse découvrir de quelle manière. Cette fois, son héroïne est totalement stupéfiante et sort de l’ordinaire. Hope est une très jeune femme et même encore une enfant lorsqu’elle découvre son étrangeté et sa différence. Froide, sans empathie, elle a du mal à ressentir ce que tous les êtres humains sentent. Elle respect ses parents et apprécie ce qu’ils font pour elle mais pas davantage. Régulièrement, elle prise de crises de violence qui peuvent la conduire très loin et plus grave encore, l’idée de donner la mort ne lui pose pas de problème, bien au contraire. Cela la dirige tout naturellement vers un métier, celui de tueuse. C’est dans cette fonction que nous allons surtout la suivre, notamment dans l’une de ses missions où elle doit surveiller une éventuelle future cible. Sa mission c’est Nolan, un jeune homme de son âge, hockeyeur blessé et qui semble bien inoffensif.

Il y a quelques idées de génie dans ce roman dont cette héroïne totalement « badass », crédible dans cette fonction. Froide, solitaire, elle se déplace en vespa, exécute sa mission, puis prend le large. Elle déteste quand elle est en situation d’observation ce qui est le cas avec Nolan. Pour une fois, l’héroïne est en position de tueuse, dans une romance NA, c’est rare et Rage ( c’est son surnom), assure. L’autre idée fabuleuse est l’évolution de l’intrigue car tout n’est peut-être pas aussi limpide qu’il y parait au départ. Je ne donnerai aucun détail des rebondissements mais plusieurs éléments sont assez inattendus et éloignent du schéma relativement simple du départ.

Là où ce roman est un peu moins réussi, c’est que tout ne s’enchaine pas avec une fluidité exemplaire et que parfois, c’est un peu trop même pour notre super héroïne qui n’a peur de rien et qui ne dort jamais. Quelques scènes convainquent un peu moins, certains événements sont tirés par les cheveux. Mais, l’auteure est douée car on a envie de croire à ce qui arrive, certains passages sont brillants et Nolan qu’on a découvert en gentil sportif typiquement américain séduit au fil des pages et de son évolution.

La fin est un peu trop précipitée vu la gravité du cas de Rage et la brutalité des évènements mais là aussi, cela ne nuit pas vraiment à l’excellente impression que laisse ce roman empli de rage, de sang et de violence. C’est définitivement le style de cette auteure qui d’ailleurs, revient sur des personnages qu’elle a déjà exploités. Elle ne lâche notamment pas ce milieu des bikers qui lui convient parfaitement bien et qui pour une fois n’est pas repris de façon trop simple.

En un mot, il faut lire ce livre, malgré les maladresses, la violence, les excès avec lesquels l’auteure flirte très souvent, il vous happe et on se passionne pour Rage/Hope et on admire Nolan, ce petit malin qui a tout compris, très vite. Quant à l’auteure, je vais la suivre avec la plus grande attention car dans ce genre dark suspense, elle a un talent fou.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016