Accueil du site > Critiques > Littérature jeunesse > Easy de Tammara Webber

lundi 16 juillet 2012

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Easy de Tammara Webber


Date: 10 septembre 2014
Collection: semi-poche
Edition:J’ai Lu
Genre: romance contemporaine NA
Prix: 13,90 €

Résumé de l’éditeur

Lorsque Jacqueline suit son copain dans l’université de son choix, la dernière chose à laquelle elle s’attendait était leur rupture. Après deux semaines de choix, elle se réveille avec une toute nouvelle réalité : elle est célibataire, étudiante dans une université d’état au lieu du Conservatoire de musique, ignorée par son ancien cercle d’amis, harcelée par l’un des copains de la fraternité de son ex, et échouant à un cours pour la première fois de sa vie.

Son professeur d’économie lui donne l’adresse email de Landon, le tuteur de la classe, qui lui prouve qu’elle est la même jeune femme, aussi intelligente qu’elle l’a toujours été. Alors que Jacqueline s’intéresse de plus en plus au tuteur plutôt qu’à ses notes, les réponses qu’elle reçoit de lui semblent lui prouver que le sentiment est mutuel. Il n’y a qu’un problème - leurs seules interactions sont par e-mails.

Avis de Callixta

Décidément la romance jeune adulte réserve de bien jolies surprises comme le prouve encore ce magnifique roman de Tammara Weber. Sans aucune mièvrerie, en mélangeant émotion et sourires, elle va nous raconter la délicieuse rencontre entre Jacqueline et Lucas et le début d’une superbe histoire d’amour qui semblait pourtant bien mal engagée. Tout est réussi dans ce conte moderne même les passages plus graves et plus instructifs.

Jacqueline a suivi son petit ami de trois ans sur le campus de l’université d’Alexandria. Evidemment, il aurait mieux valu que cette musicienne postule ailleurs, mais voilà, Kennedy est son grand amour et la question ne s’est pas posée. A peine arrivée sur le campus cependant, sa vie va s’effondrer car, soudain Kennedy, veut rompre et elle va subir une agression violente qui va la déstabiliser encore plus. Sauvée in extremis par un étudiant qu’elle n’avait même pas remarqué, c’est le début d’un tournant fondamental dans sa vie de toute jeune adulte.

Tammara Webber ouvre son livre sur la tentative de viol dont est victime Jacqueline et nous n’apprendrons que plus tard qui elle est réellement et tous les détails de sa vie personnelle et amoureuse. Cette entrée en matière violente accroche immédiatement le lecteur et prendra encore plus de sens au fil du roman car elle résonne dans les esprits de beaucoup des amis de Jacqueline ou Lucas, celui va lui venir en aide. Cette violence et les agressions dans le cadre du campus universitaire est d ’ailleurs un fil rouge sans cesse repris par l’auteure qui, avec subtilité et inlassablement va revenir sur les conséquences d’un tel geste, les réactions les plus communes chez les témoins, les amis de la victime ou de l’agresseur, les moyens de s’en protéger. C’est une leçon administrée avec délicatesse, sans être doctorale et moralisatrice. Elle s’inscrit en plus très bien dans l’intrigue.

Dans ce contexte pourtant peu favorable, Lucas et Jacqueline vont bientôt se rapprocher. Et quelle histoire que la leur... Lucas est une sorte de héros parfait comme la romance en fabrique parfois. Il est un condensé de chevalier servant, de héros mystérieux visiblement hanté par un lourd passé et le bad boy par excellence avec ses tatouages et ses piercings. Dire qu’il est irrésistible est un faible mot surtout pour la charmante Jacqueline qui n’a connu qu’un seul garçon depuis le lycée. Cette histoire progresse délicieusement, ponctuée de scènes très tendues sexuellement. Tammara Webber n’édulcore que partiellement les scènes de sexe ce qui lui permet amplement de montrer l’attraction brûlante entre les deux héros. Mais cette tension est tout en montée en puissance, lente, lourde, irrésistible, un vrai modèle du genre.

Tammara Webber sait également magnifiquement construire son intrigue et l’écrire. Elle complique la relation entre Jacqueline et Lucas en introduisant un troisième larron, un certain Landon, le tuteur de la jeune fille en économie dont ce n’est pas le point fort. Mais qui est celui qu’elle ne connaît qu’à travers des mails de plus en plus personnels ? Les textos, les mails font une fois de plus partie intégrante du récit.

Et puis, elle sait distiller ses opinions avec subtilité. Le portrait de Kennedy, l’ex de Jacqueline est un modèle du genre. Il aurait été facile de le caricaturer, elle le rend peu à peu totalement inintéressant par des petits détails. Il devient un garçon prétentieux et quelconque alors qu’il avait été le centre de la vie de la jeune femme. C’est remarquablement fait.

Jacqueline fait son chemin , sa personnalité aussi, apprend à faire des choix et à les affirmer, c’est aussi en cela que c’est un roman « jeune adulte » mais c’est fait de façon intelligente et mature. Sans en avoir l’intensité, ni les affres émotionnelles, ce roman se rapproche un peu du superbe Beautiful Disaster. Il offre en tous cas un magnifique moment de lecture tout en émotion et détails réussis. A découvrir absolument.

Mots clés de l'auteur :

Webber Tammara
   Easy de Tammara Webber
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016