Accueil du site > Critiques > Littérature jeunesse > Obsidienne - Lux - 1 de Jennifer Armentrout

samedi 1er septembre 2012

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Obsidienne - Lux - 1 de Jennifer Armentrout


Date:17 septembre 2014
Collection:
Edition:J’ai Lu
Genre: littérature fantastique YA
Prix: 13,00 €

Obsidian

Résumé

Quand nous avons déménagé en Virginie juste après ma dernière année de lycée, je m’étais résigné à entendre des accents à couper au couteau, à une liaison internet aléatoire et beaucoup d’ennui…jusqu’à ce que je repère mon voisin super sexy, avec sa grande taille et ses étranges yeux verts. Les choses m’ont parue soudain bien plus sympathiques.

Daemon est super énervant. Arrogant. A tuer. Nous ne nous entendons pas. Du tout. Mais quand un étranger m’attaque et que Daemon va arrêter le temps d’un simple mouvement de la main, et bien, quelque chose d’inattendu se produit.

Et oui, un alien m’a attaquée. En fait, Daemon et sa soeur ont tout un groupe d’ennemis qui veulent leur piquer leurs pouvoirs et le simple toucher de daemon m’illumine comme le strip à Vegas. La seule façon de me sortir vivante de cette histoire est de rester avec Daemon jusqu’à ce que le truc des aliens disparaisse. Si je ne le tue pas avant, bien-sûr.

Avis de Callixta

Le talent de Jennifer Armentrout est multiple et lorsqu’elle écrit des livres « jeunes adultes », elle peut vous éblouir. C’est le cas avec sa saga « Lux » qui comprend deux épisodes déjà. Mieux vaut les lire dans l’ordre pour ne pas se gâcher le somptueux plaisir de lecture car elle a plus que réussi son coup.

Le livre commence doucement par une scène devenue assez commune dans la littérature YA, l’arrivée d’une jeune fille dans une nouvelle région, une nouvelle école, souvent après un épisode plutôt traumatique. Pour Katy Swartz c’est la mort de son père et le désir de sa mère de vivre loin de ses souvenirs en Floride. Par le plus grand des hasards, elle va atterrir dans une petite ville de Virginie qui ’na pas l’attrait de la Floride. C’est la fin des vacances, Katy s’apprête à découvrir un autre monde et sa dernière année de lycée. Elle va découvrir alors qu’elle a des voisins de son âge : Deamon et Dee. Si la sympathie fleurit immédiatement avec la jeune femme, cela va s’avérer plus compliqué avec Deamon.

Tout cela commence gentiment, très normalement et sans vraiment de traces de paranormal. La grande force du roman parmi d’autres est d’introduire le surnaturel par petites touches étranges pour finir par y basculer définitivement. Le lecteur sait pertinemment qu’il se prépare quelque chose, que Deamon et Dee ont beaucoup à révéler à Katy mais Jennifer Armintrout fait lentement mais sûrement monter la pression avant de nous révéler de quoi il retourne. Je vous le laisse découvrir car c’est admirablement fait, original et sous des dehors assez simples, cela est bien plus complexe.

Mais là où Jennifer Armentrout éblouit encore plus, c’est dans la formidable relation qu’elle met en place entre ses héros. Deamon est sans doute un des meilleurs du genre dans la romance jeune adulte. Les lecteurs parlent souvent pour décrire leur relation de celle qui existe entre les héros de Vampire Academy de Richelle Mead. Ce qui est intéressant, c’est qu’elle a la même intensité, est basée sur la même montée inexorable d’une tension sexuelle à couper au couteau mais qu’elle conserve son originalité. En un mot c’est parfait !

Et cela tient surtout à la personnalité de Deamon. C’est une tête à claque magnifique, une de celle que l’on a envie de frapper avant de l’embrasser ou les deux en même temps. En tous cas c’est l’effet qu’il a la plupart du temps sur Katy. Et il y a de quoi ! Entre moqueries, provocations diverses, pointe de stylo enfoncé dans le dos en classe, Deamon et Katy se tournent autour, se détestent sans pouvoir s’échapper. Sur cette base déjà somptueuse, Jennifer Armentrout va ajouter des sentiments plus complexes et profonds, des liens de loyauté et de respect bien plus complexes. Tout est limpide et compliqué à la fois pour eux. C’est en un mot une remarquable relation amoureuse qui a une large place dans le livre.

Quant à Katy, elle n’est pas en reste. la jeune fille loin du monde de Dee et Deamon va parfaitement trouver sa place. La transition de sa vie tranquille de lycéenne à celle d’amie d’êtres étranges est très bien amenée. Elle prend de la profondeur, devient plus forte et hardie à un rythme totalement crédible.

Le premier roman se dévore littéralement entre révélations et scènes d’action qui ne cessent de gagner en force et puissance et tête-à-têtes brûlants entre les deux héros. Il est plus qu’évident que l’auteure est en totale maîtrise de cette histoire, que les deux héros ont tout ce qu’il faut pour nous offrir plusieurs épisodes passionnants, tout autant que l’intrigue générale qui s’ébauche alors à peine.

C’est vraiment une grande série qui commence, de toute évidence, publiée par Entangled Publishing en version originale, bien-sûr.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016