Accueil du site > Critiques > Policiers/Thrillers > A l’école de la nuit, de Louis Bayard

mardi 5 novembre 2013

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

A l’école de la nuit, de Louis Bayard


Date: 24 octobre 2013
Collection: Blanche
Edition: Le Cherche Midi
Genre: policier ésotérique
Prix: 19,00 €

The school of night (2010)

Présentation de l’éditeur

Angleterre, XVIe siècle. Thomas Harriot, mathématicien et astronome, est considéré comme le Galilée anglais. Scientifique de génie, il a constitué, avec quatre de ses amis, dont l’explorateur et espion Walter Raleigh et le dramaturge Christopher Marlowe, une mystérieuse société secrète, L’École de la nuit.

Washington, de nos jours. Aux funérailles d’Alonzo Wax, célèbre bibliophile, son exécuteur testamentaire, Henry Cavendish, spécialiste de l’époque élisabéthaine, est approché par un certain Bernard Styles. Celui-ci lui propose 100 000 dollars en échange d’un courrier énigmatique que Wax aurait eu en sa possession avant de mourir. Plongé dans les nombreux mystères de la bibliothèque de Wax, Harry réalise vite que cette lettre est peut-être susceptible de lever le voile sur l’un des secrets les mieux gardés de L’École de La nuit.

S’inspirant de faits réels, Louis Bayard nous convie à une formidable quête ésotérique, truffée de codes secrets et d’énigmes historiques, convoquant au passage l’histoire de la colonie perdue de Roanoke ou les zones d’ombre de la vie de Shakespeare. Avec une intrigue riche en rebondissements, il tient le lecteur en haleine de la première à la dernière ligne.

Avis de Marnie

Ne vous fiez pas à ce nom bien français, Louis Bayard est un américain, spécialiste des thrillers ésotériques, mais contrairement à beaucoup qui nous assomment de théories bibliques liées à l’immortalité et autres secrets sur Dieu et le Diable répétitifs qui manquent singulièrement d’intérêt, cet auteur explore plutôt l’univers de personnalités et invente des secrets qui auraient été dissimulés.

Ici, nous voici au coeur d’une société secrète, qui a réuni plusieurs hommes célèbres férus de recherches scientifiques et théories philosophiques athéistes, sous le règne d’Elizabeth 1ère, où l’Eglise est omnipotente alors que la Peste ravage l’Angleterre. Louis Bayard fait alterner deux récits, la chasse au trésor actuelle, menée par un historien qui a aussi bien raté sa vie professionnelle que personnelle, et une partie de l’existence de Thomas Harriot sous le règne de Jacques 1er, alors que l’Ecole de la nuit ait disparu... ses participants disgraciés, tués ou tombés dans l’oubli.

Ce qui est franchement réussi, c’est que ces deux intrigues sont aussi passionnantes l’une que l’autre et ont plus de points communs que l’on pourrait le penser. Henry Cavendish et Thomas Harriot se ressemblent beaucoup, oubliés de tous, et pour chacun, une femme va surgir et transformer leur existence. Se mêlent courses poursuites, meurtres, énigmes et pistes à suivre d’une part, et obscurantisme, science, religion, classes sociales d’un autre côté, et nous passons allègrement du présent au passé, des allers et retours qui ne gênent en rien le rythme.

Quant au secret historique inventé, il est tout simplement bien imaginé. La force de Louis Bayard est justement dans cette "possible" relecture de l’Histoire, qui "pourrait être" vraie, alors que pour y aboutir il construit un récit imprégné un peu de surnaturel, transformant le tout en agréable divertissement alerte où émotion, humour, amour jouent aussi leur rôle. (A noter une couverture franchement très loin de l’atmosphère et de l’univers de cet auteur...)

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016