Accueil du site > Critiques > Policiers/Thrillers > Jusqu’à la mort, de Jo Litroy

jeudi 7 novembre 2013

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Jusqu’à la mort, de Jo Litroy


Date: 11 septembre 2013
Collection: Le Masque Poche
Edition: Le Masque
Genre: policier historique
Prix: 6,56 €

Présentation de l’éditeur

Dans un New York miné par la Grande Dépression, une femme est kidnappée à 3 heures du matin dans le quartier pauvre de Little Italy. Sa dépouille torturée est découverte dans un entrepôt désaffecté au sud de Brooklyn. La même semaine, c’est une vieille dame que l’on retrouve chez elle ligotée face à un miroir, le corps et le visage tailladés, d’étranges initiales tracées au pinceau sur l’épaule. L’affaire est confiée à l’inspecteur Joe Visconti et à Danny Connelly, son jeune co-équipier du New York Police Department. L’enquête va les conduire des milieux artistiques de la ville à New Iberia où des crimes similaires ont été commis. Les mises en scène sophistiquées de l’assassin les conduiront à faire un parallèle macabre avec certaines œuvres du célèbre peintre espagnol Francisco Goya.

Avis de Marnie

Excellente cette collection "Masque Poche", dans laquelle on retrouve des romans contemporains ainsi que des rééditions de certains des meilleurs policiers du Masque. Ici nous nous retrouvons avec un polar historique. C’est la période choisie qui est passionnante puisqu’il s’agit du New York de 1933, au début du New Deal alors que la crise de 29 poursuit ses ravages économiques et sociaux.

Le plus intéressant, c’est justement ce contexte difficile que nous décrit parfaitement Jo Litroy (française historienne de l’Art qui a enseigné dans diverses universités américaines notamment à Harvard). Les conséquences sont dramatiques pour les habitants des quartiers pauvres de New York, et notamment dans le milieu artistique. Il suffit pour l’auteur de faire déambuler son héros Joe Visconti, pour nous plonger dans l’ambiance de cette ville... chômage, pauvreté, reconversions difficiles pour les uns, pas d’aide sociale pour les autres, enfants des rues... le florissant, interlope et inspiré Greenwich Village des années 20 a laissé la place aux désillusions !

En effet, le contexte est même plus intéressant que l’intrigue elle-même. C’est peut-être le défaut du roman... Ainsi l’on apprend beaucoup sur la peinture de Goya, qui s’oppose ici à l’Ecole de la Poubelle (un ton réaliste qui montre des scènes du quotidien, soit une amère critique sociale) et nous partons à la recherche d’un serial killer dans une enquête qui tient plus à la chance qu’aux détails, ce qui constitue la vraie faiblesse du roman. En effet, Jo Littroy est beaucoup moins à l’aise avec les méthodes policières des années 30 qu’elle ne l’est pour décrire la place de l’artiste dans cette société où un peintre est aussitôt accusé d’être homosexuel du fait de ce choix de vie.

Heureusement, les personnages rattrapent un scénario trop classique, qui sent trop le déjà vu. Là encore, bonne idée d’avoir fait de ce policier un peintre raté, vivant avec sa petite amie sur un bateau... L’aspect bohème et non conformiste est intéressant. Le jeune coéquipier, Danny Connelly est différent dans le sens que lui a choisi sa carrière envers et contre tout (son milieu social) alors que Joe est finalement rentré dans le rang faisant contre mauvaise fortune bon coeur. Le serial killer par contre est totalement convenu dans son obsession... La présence donc d’un enfant des rues apporte un brin d’émotion et de vivacité à l’ensemble.

Le final est tellement ouvert que l’on attend évidemment un second tome !

Mots clés de l'auteur :

New Deal
   La sage-femme des Appalaches, de Patricia Harman
   Jusqu’à la mort, de Jo Litroy
   Studio relations de Georgie Lee
   Rainwater de Sandra Brown
New-York
   A quatre mains de Renee Carlino
   Rush - City Lights Books - New York - 3 de Emma Scott
   Aimer à Manhattan de Kim Messier
   911, de Shannon Burke
   Le maître des orphelins, de Jean Zimmerman
   Alpha de Jasinda Wilder
   Baiser à Manhattan de Kim Messier
   Rouge sur rouge, de Edward Conlon
   Love, your concierge de Jessica Ingro
   Dear You - Acte 5 de Emily Blaine
   Les anges s’en mêlent de Debbie Macomber
   Jusqu’à la mort, de Jo Litroy
   Beautiful Player de Christina Lauren
   Dear you - Acte 4 d’Emily Blaine
   Le collectionneur de chair, de C.E. Lawrence
   Dear You - Acte 3 - d’Emily Blaine
   Love Game d’Emma Chase
   Playing with her heart - Caught up in us - 3 de Lauren Blakely
   Dear you - actes 1 et 2 d’Emily Blaine
   Là où j’irai de Gayle Forman
   A ta merci - 1 de Gail McHugh
   Beautiful stranger de Christina Lauren
   La soumise - 1 de Tara Sue Me
   Into your arms d’Abigail Strom
   En bout de course, de Walter Mosley
   Pour un tweet avec toi de Teresa Medeiros
   The love list de Jean Joachim
   Le Dieu de New York, de Lyndsay Faye
   Toqué de toi - Au plaisir des sens - 1 de Louisa Edwards
   Plaisir déchaîné - Demonica - 1 de Larissa Ione
   Les enquêtes de Francesca Cahill - 1 - Un odieux chantage
   Envoûtement, de Cara Lynn Shultz
   Les anges de New York, de Roger Jon Ellory
   Désirs - Liaisons sulfureuses - 2 de Lisa Marie Rice
   The bartered Virgin de Chevon Gael
   Une coupable trop parfaite, de Joseph Teller
   On the steamy side de Louisa Edwards
   Hush, de Kate White
   Le tourbillon d’une vie, de Linda Cardillo
   Power play de Deirdre Martin
   An unforgettable lady de Jessica Bird
   Audacieuse invitation, de Kathleen O’Reilly
   Réponds, si tu m’entends, de Marian Keyes
   Sexe, diamant et plus si affinités ... de Lauren Weisberger
   Welcome to Beaconsfield de DJ Manly
   Le bal
   Almost like being in love de Steve Kluger
   Manhattan nocturne de Colin Harrison
   Rebelles de Anna Godbersen
   Lily White de Susan Isaacs
   un mensonge presque parfait de Howard Roughan
Litroy Jo
   Jusqu’à la mort, de Jo Litroy
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016