Accueil du site > Critiques > Policiers/Thrillers > Train d’enfer pour ange rouge, de Franck Thilliez

dimanche 22 décembre 2013

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Train d’enfer pour ange rouge, de Franck Thilliez


Date: réédition août 2013
Collection: Thriller
Edition: Pocket
Genre: policier horrifique
Prix: 6,27 €

Présentation de l’éditeur

Un cadavre en morceaux est retrouvé aux environs de Paris. La victime a été décapitée et son corps martirisé a fait l’objet d’une mise en scène défiant l’imagination.

Le commissaire Franck Sharko est dépêché sur les lieux. Les ténèbres, il connaît : sa femme a disparu depuis six mois. Aucun signe de vie, aucune demande de rançon. Et cette nouvelle affaire, en réveillant le flic qui dormait en lui, va l’emmener au coeur de la nuit, loin, beaucoup trop loin...

Avis de Marnie

Il est toujours intéressant de lire les oeuvres "de jeunesse" d’un écrivain, et ce roman qui nous raconte le drame vécu par Franck Sharko (avant l’arrivée de Lucie Hennebelle dans la chambre des morts). Ce présent roman a été nommé au prix SNCF du Polar en 2004. Avouons-le, le seul défaut de cette intrigue, c’est que tout cela est très très daté. Depuis une quinzaine d’années, nous baignons dans le serial killer machiavélique et suprêmement intelligent, jouant au chat et à la souris avec le pauvre enquêteur dont la raison est sur le point de vaciller... Voilà, si vous avez appréciez Seven, vous retrouverez cette atmosphère glauque "horrifique" (avec de très très légères touches d’humour) !

Donc, si l’on hausse un sourcil quelque peu désabusé au vu des thèmes abordés, un certain manque de suspense (tout n’est pas aussi maîtrisé que dans Atomka), des scènes un peu complaisantes (honnêtement, le gore à outrance, est-ce nécessaire ?) et un final convenu, il reste un gros point positif, le talent évident de Franck Thilliez pour savoir créer une atmosphère très noire, en quelques lignes. L’intensité est présente dès la première page et l’auteur ne lâchera plus son lecteur. Mais il y a aussi autre chose de vraiment appréciable, c’est que notre écrivain aime son Sharko. Son enthousiasme est vibrant, son empathie pour son héros est évidente, et bien sur Thilliez aime écrire... il adore écrire !

Nous retrouvons aussi son goût pour l’aspect scientifique déjà fortement présente dans son livre, ici au niveau de l’investigation (il joue un peu aux Experts avec les techniques médico-légales) tout en réussissant à ne pas alourdir son récit (hormis une très et trop longue première autopsie). S’agissant des autres personnages, ils se font quelque peu oublier, le charisme de Sharko emporte tout sur son passage. Nous nous laissons donc attrapés par cette histoire très sombre et nous ne quitterons plus cet univers étouffant jusqu’au final, le tout raconté avec une efficacité toute américaine.

Passionnant ! A découvrir !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016