dimanche 26 janvier 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Mentir de K.A. Tucker


Date:9 avril 2015
Collection:
Edition:Hugo romance
Genre: romance contemporaine NA
Prix: 17,00 €

One tiny lie

Résumé de l’éditeur

Des deux sœurs Cleary, Livie est sans aucun doute la plus stable et la plus sérieuse, malgré toutes les épreuves que la vie lui a fait traverser. Depuis la mort de ses parents, Livie a toujours eu la tête sur les épaules, aidant sa sœur Kacey à lutter contre ses démons. Brillante et disciplinée, c’est sans surprise qu’elle quitte Miami pour intégrer la prestigieuse université de Princeton, un rêve qui était à la fois le sien et celui de son père. Cette première année à l’université ne va pourtant pas se dérouler exactement comme elle l’avait prévu. Son père l’avait pourtant mise en garde avant de mourir : méfie-toi des garçons ! Dès sa première soirée sur le campus, Livie fait la rencontre du mystérieux Ashton. Elle va succomber à son charme, même s’il est tout ce qu’elle déteste : hautain, dragueur et mystérieux. Elle ne peut pas l’oublier malgré la présence du beau et tendre Connor, le mec parfait dont elle avait toujours rêvé ! Grace au soutien de sa sœur, de sa coloc effrontée et de son déluré de psy, Livie fera ses débuts à l’université en chamboulant ses repères et les plans déjà tout tracés pour sa carrière et ses amours. Elle se sent vraiment bien dans les bras de Connor, mais résistera-t-elle à Ashton le dangereux séducteur ?

Avis de Callixta

Il ne faut pas passer à côté de cette superbe auteure qu’est K.A. Tucker.et de sa trilogie parfaitement réussie. Le premier tome nous avait introduit auprès des deux sœurs, Kacey et Livie, à l’enfance bien difficile puisqu’elles ont perdu leurs parents dans un terrifiant accident. Le premier tome se penchait sur le cas de Kacey, totalement brisée par les évènements puisqu’elle était dans la voiture mais très peu sur la gentille Livie, cinq ans plus jeune et qui n’a pas connu le même traumatisme. Livie est l’opposée de sa sœur, parfaite, patiente, gentille là où Kacey était agressive, revendicatrice violente mais le temps a passé. Nous sommes trois ans plus tard, alors que Kacey a trouvé un équilibre et que Livie va enfin réaliser son rêve : entrer à l’université de Princeton et se préparer à ses études de médecine. Tout est écrit, elle sera pédiatre oncologue. Mais voilà, le problème est justement là : d’où vient ce rêve ? Est-ce vraiment celui de Livie ? De quelle manière la perte de ses parents et les problèmes de Kacey ont affecté l’enfant qu’elle était ?

K.A. Tucker est une auteure qui est très centrée sur la psychologie de ces personnages. Ce roman fait un parfait duo avec le premier ; les deux sœurs représentent les deux faces d’un traumatisme identique. Elles ont régi différemment car ont été touchées de façon spécifique et elles ont un caractère radicalement opposé. Il est donc normal que les deux jeunes filles aient le même thérapeute, un type pour le moins non conventionnel que je ne recommanderais pas dans tous els cas mais qui est là pour mettre en lumière les failles de Livi, après celles de Kacey et a faire avancer.

Livie est donc à l’université. C’est une petite fille sage, timide, qui n’est pas à l’aise dans les lieux qu’elle ne connaît pas et avec des gens inconnus. Elle a fait déjà des progrès et ne transpire plus lorsqu’elle parle aux garçons mais demeure très prudente et craintive. Contrairement aux autres étudiants, elle ne boit pas, sort peu est très concernée par ses résultats qui ont toujours été excellents. Le message de J.A Tucker est peut-être un peu trop appuyé cette fois car on devine vite que la jeune femme risque d’exploser sous son masque de petite fille parfaite. La remise en cause vient de son psy mais également de sa rencontre avec le bad boy de l’université, un sportif, beau comme un Dieu, intelligent mais qui est aussi infidèle, ne respecte rien et n’est définitivement pas son type de garçon. Peut-être...

Le roman est moins réussi que l’excellent premier et il est moins émouvant, tout en restant d’une grande sensibilité et très intelligent. Livie par petits pas évolue vers la connaissance d’elle-même et de ce qu’elle veut. Son face à face avec Ashton le bad boy est superbe. Car il n’est sans doute pas celui que l’on croit. K.A Tucker aime les secrets, les êtres mystérieux et si le héros du livre précédent conservait une part d’ombre c’est aussi le cas d’Ashton qui se dévoile peu à peu, lentement, péniblement car les personnages de cette auteure souffre seuls et en silence avant de s’apercevoir qu’ils ne sont pas obligés d’être isolés.

L’histoire est belle, bien écrite, touchante. L’auteure manie admirablement bien la tension sexuelle. Il y a peu de scènes torrides mais de nombreuses phrases contribuant à montrer que l’attente est aussi bonne que le plaisir lui-même parfois. Elle place aussi ses personnages dans un contexte bien précis, ici, le campus de la prestigieuse université de Princeton dans le nord-est des Etats Unis et parfois dans celui de l’aviron, sport pratiqué par Ashton. On redécouvre aussi les autres personnages notamment Kacey avec qui Livie partage une relation fusionnelle.

Et puis il y a la promesse des autres livres notamment de celui qui sera consacré à Cain, celui qui dirige le club pour adultes où a travaillé Kacey. Il promet beaucoup !

Voilà donc une série et une auteure parfaitement réussi. Malgré les thèmes très souvent visités dans la romance NA, le style très personnel, le talent de l’auteure lui donnent une place bien à elle dans ce genre, au-dessus de beaucoup.

Mots clés de l'auteur :

Tucker K.A.
   Burying water de K.A. Tucker
   Saisir de K.A. Tucker
    Mentir de K.A. Tucker
    Respire de K.A. Tucker
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016