Accueil du site > Critiques > Livres et délices > L’enfant au bout de la plage, de Linda Olsson

vendredi 3 janvier 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

L’enfant au bout de la plage, de Linda Olsson


Date: 3 janvier 2014
Collection: Grands Romans
Edition: L’Archipel
Genre: roman
Prix: 18,95 €

Présentation de l’éditeur

Marion Flint, la cinquantaine, vit seule sur une côte sauvage de Nouvelle-Zélande. Médecin n’exerçant plus que rarement, elle habite une maison isolée donnant sur la mer. Un matin, alors qu’elle se promène sur la plage pour y récupérer du bois flotté pour ses sculptures, elle trouve un jeune garçon de six ou sept ans allongé sur le sable.

Entre ces deux personnages, si éloignés l’un de l’autre, va naître une amitié. Mais il faudra d’abord que ces deux êtres farouches apprennent à s’apprivoiser. L’occasion pour Marion de se remémorer son passé. À l’époque, seize ans plus tôt, elle s’appelait Marianne quand elle décida brusquement de quitter la Suède pour venir s’installer à l’autre bout du monde.

Un roman sensible et délicat, qui s’attache à la vie de deux êtres meurtris. Grâce à la confiance qui va peu à peu s’établir entre eux, ils pourront de nouveau s’ouvrir au monde.

Avis de Marnie

Une femme médecin de cinquante ans "à la retraite"... qui vit dans une maisonnette au bord d’une plage en Nouvelle-Zélande nous raconte son quotidien... Voilà commence ce roman qui semble s’attarder sur le vide de l’existence de Marion, qui a même cessé dès qu’elle a pu de travailler, pour ne rencontrer personne. Elle aspire à la solitude absolue, en dehors du village, en dehors du monde... ne plus rien ressentir.

Alors que la rencontre avec un petit garçon aussi solitaire et sauvage qu’elle va transformer ces deux êtres, les amenant à s’ouvrir aux autres, parallèlement à cette partie de l’intrigue pleine d’émotion et de tendresse, Marion raconte son passé, non pas un mais plusieurs secrets, coups du sort, drames, qu’elle n’a pas pu surmonter. Ce sont alors de courts retours dans le passé que Linda Olsson nous présente, avec le ressenti de la Marion de l’époque... petite fille mais aussi trentenaire.

Ainsi, nous comprenons peu à peu ce maelström de sentiments plus ou moins enfouis, cachés que notre héroïne ne peut affronter tant elle est rongée par une violence destructrice dont les souvenirs la hantent... Culpabilité, tristesse, remords, haine, amour, tendresse, pertes insurmontables, hasard tragique... oui, peu à peu se dévoile le destin tragique de cette femme, qui va enfin trouver en elle les ressources pour commencer une nouvelle existence, des personnes qui ne demandaient qu’à entrer dans sa vie ! Il n’est jamais trop tard...

A lire de toute urgence pour commencer l’année avec une jolie dose de tendresse et d’optimisme !

Mots clés de l'auteur :

Olsson Linda
   L’enfant au bout de la plage, de Linda Olsson
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016