Accueil du site > Critiques > M/M > les Gardiens des Abysses tome 1 : son foyer, de Mary Calmes

mercredi 8 janvier 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

les Gardiens des Abysses tome 1 : son foyer, de Mary Calmes


Date:7 janvier 2014
Collection: Kindle
Edition:Dreamspinner Press
Genre: romance M/M
Prix: 3,99€

Résumé

Julian Nash devrait être heureux : il venait tout juste d’être promu et était sur le point de le célébrer. Mais son bonheur disparait lorsqu’il surprend son rendez-vous en train de le tromper avec un autre, une heure avant le début des festivités. Julian se préparait à passer une longue soirée jusqu’à ce qu’une connaissance de longue date, Ryan Dean, lui sauve la mise.

Durant le dîner, ils découvrent qu’il y a plus qu’une simple amitié entre eux : il y a une admiration mutuelle et un désir passionné. Mais apprendre à mieux connaître Ryan – et trouver une place dans sa vie – amènera des surprises effrayantes et un danger surnaturel dans la vie de Julian, auxquels il ne s’attendait pas et dont il n’aurait jamais imaginé l’existence.

Avis de Phalusia

Mary Calmes est une auteure extrêmement prolixe, peut-être un peu trop d’ailleurs car si certaines de ces histoires sont absolument magnifiques, d’autres malheureusement malgré une idée de départ originale manquent parfois de profondeur. Voici un exemple frappant avec ce premier tome d’une série à mi-chemin entre le contemporain et le fantastique. Le problème n’est pas tant ce revirement au trois quart du livre qui survient tellement brutalement que l’on se demande si nous n’avons pas rater quelque chose, que le manque de logique dans le profondeur des personnages. Certes, une histoire est une fiction quelle que soit l’époque où elle se situe mais en tant que lectrices nous demandons un minimum de crédibilité dans la trame ainsi que dans les protagonistes. Nous avons ici un concept intrigant, mais le récit est tellement court que tout s’arrête quand votre intérêt commence à s’éveiller, d’où au final une déception mais pas dans le bon sens.

L’histoire commence avec notre Héros Julian, charmant presque trentenaire, qui à l’occasion de sa promotion assiste à un diner avec son meilleur ami et associé Cash ainsi que la femme de celui-ci, Phoebe. Il aurait dû être accompagné de son petit ami, sauf qu’il vient de le surprendre à genoux en train de chercher dieu sait quoi dans le pantalon d’un directeur et la bouche très occupée. Bref comme si cela ne suffisait pas, cet indélicat jeune homme vient le relancer en l’accusant de trop bien embrasser donc d’être un allumeur (là il faudra que l’on nous explique la logique) et que c’est sa faute donc car ensuite il ne couche pas le laissant très frustré (et voilà la raison pour laquelle il a trompé notre héros). Pendant cette querelle, un homme survient (d’où aucune idée vue que c’est un diner privé) et tel un preux chevalier sauve Julian en lui servant de partenaire pour la soirée. C’est l’homme parfait, il faut dire que la description de ce spécimen masculin fait plus d’une page… Cet homme Ryan Dean va séduire notre héros en une soirée, l’inviter chez lui et se laisser consommer plusieurs fois (c’est vrai aussi qu’ils se sont déjà rencontrés plusieurs mois auparavant). Et puis soudain, 20 pages avant la fin retournement de situation, virage à 180°, du contemporain nous passons à du fantastique sans aucune transition.

Voilà donc le speech global de ce très court récit d’à peine 120 pages, c’est complètement surréaliste, 100 pages pour nous raconter cela. Julian notre héros charmant et amusant au demeurant répète plusieurs fois qu’il ne couche pas de suite et pourtant il va foncer allègrement dans le lit de Ryan. Bon il est vrai que nous l’apprenons par la suite, ils étaient compatibles mais quand même, ensuite il accepte sans broncher l’arrivée des démons et le statut de gardien de Ryan comme si c’était tout à fait normal, sans se poser de question. L’amour rend aveugle mais à ce point-là c’est grave. Quant à l’intrigue elle est tellement survolée que franchement à part apprendre ce que sont les gardiens et leurs règles il n’y a pas grand-chose à retenir.

Bien que cet avis semble mitigé, il faut reconnaitre quelques bon points à ce premier opus qui nous faire dire que le tome suivant devrait être un peu plus consistant. En premier lieu la création des Gardiens qui protègent la ville est intéressante, leur donner une envie d’un foyer où ils peuvent se ressourcer et y puiser leur force est également une bonne idée. Le récit quoique un peu ennuyeux par le manque d’action est accrocheur et il faut reconnaitre que Julian à un humour pince sans rire qui allège considérablement la lourdeur du texte. La narration à la première personne n’est pas désagréable même si avoir un aperçu des pensées et réflexions de Ryan aurait pu ajouter un intérêt non négligeable au récit. Quoiqu’il en soit en prenant ce premier tome comme un prologue, il parait juste de laisser une chance à la suite de cette série car Mary Calmes est une bonne auteure.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016