Accueil du site > Critiques > Policiers/Thrillers > Autopsie d’un mariage blanc, de Mireille Lanteri

samedi 18 janvier 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Autopsie d’un mariage blanc, de Mireille Lanteri


Date: 15 janvier 2014
Collection: Policier
Edition: J’ai Lu
Genre: policier
Prix: 6,75 €

Présentation de l’éditeur

Mary, étudiante en droit criminel, aspire à devenir détective sous le regard bienveilant de Mathieu Roubiaux, inspecteur retraité. A la demande de ce dernier, elle s’immisce dans la famille d’Ormancy. Sa mission : veiller sur Maud, adolescente rebelle qui cherche par tous les moyens à empêcher le mariage de son frère aîné Elric, étudiant en école de commerce, avec Christine Courcelles, fille d’un riche négociant en vin. Le soir des fiançailles, Maud est retrouvée morte. Mary décide alors d’enquêter. Ambitions, mensonges, trahisons, les secrets de la famille d’Ormancy ont des relents de mort.

Avis de Marnie

La regrettée Mireille Lantéri était une scénariste de télévision française qui officiait dans les années 90. Vous vous souvenez peut-être de certaines de ses oeuvres, comme la série Un homme en colère avec Richard Bohringer ou alors l’adaptation de Janine Boissard Une femme en blanc... Un prix a d’ailleurs été créé par la famille de cet écrivain disparue en 2009, à son nom et qui récompense un premier scénario. Le premier prix en 2011 a honoré... Franck Thilliez ! En 1985, paraît aux éditions Fleuve Noir, un roman Autopsie d’un mariage blanc, sous le nom de Lucie Holgate. Donc, vingt-neuf ans plus tard voici que celui ressort des tiroirs pour paraître en éditions poche, chez J’ai Lu dans la collection "nouveaux policiers", ce qui pourrait faire un peu sourire jaune.

Alors, le tout est de savoir, vu que le policier qui représente souvent une photographie d’ambiance de notre société actuelle, et qui aussi paraît très vite dépassé à cause des inventions technologiques et du passage ravageur des Experts, va tenir la route... Nous n’aurons qu’un regret, c’est que Mireille Lanteri n’ait écrit qu’un roman ! Le reste, c’est que ce récit nous laisse une impression étrange d’originalité de ton, une modernité aussi stupéfiante d’écriture... une violence qui ne peut laisser indifférent.

En découvrant cette logorrhée de haine et de satire sociale décapante, il est vraiment dommage que cet écrivain ne nous ai offert que des scénarios tant l’équilibre entre style et intrigue est respecté ici. La scène d’introduction est un modèle du genre : dérangeante, grossière, provocante... qui nous plonge dans une ambiance glauque, détestable où l’on ne sait pas ce qui l’emporte de la fascination ou du dégoût. Mireille Lanteri ne jouait pas sur la tension ou l’efficacité, mais sur l’impression et l’observation grinçante et sans concession.

Le rythme est en fait ultra rapide... ce qui est un étonnement de plus, tant ce n’est pas l’habitude des polars français, et notamment il y a près de trente ans ! Les morts tombent de partout, le tout dans une envolée nerveuse où l’on ne décrit rien sauf les impressions lapidaires de Mary sur les uns, sur les autres... cette famille noble désargentée très fin de race.

Une écrivaine passionnante... partie bien trop tôt !

Mots clés de l'auteur :

Lanteri Mireille
   Autopsie d’un mariage blanc, de Mireille Lanteri
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016