Accueil du site > Catégorie > Policiers/Thrillers > La bête des Saints-Innocents de Jean d’Aillon

mercredi 19 mars 2014

Partager :

facebook

twitter

Publicité :

La bête des Saints-Innocents de Jean d’Aillon

Un polar historique de l’excellent Jean d’Aillon.

Après l’assassinat d’Henri III, Henri de Navarre s’attela à conquérir son royaume que la Sainte Ligue lui refusait. Ayant écrasé l’armée de la Ligue, Henri mit le siège devant Paris. La famine qui s’ensuivit provoqua la mort de dizaines de milliers d’habitants. En examinant la dépouille d’une femme trouvée dans le cimetière des Saints-Innocents, on s’aperçut qu’elle avait été en partie dévorée. D’autres découvertes toutes aussi macabres devaient suivre : chaque fois des femmes vidées de leur sang ou des enfants détranchés. S’agissait-il de crimes perpétrés par des lansquenets affamés, ou plus effrayant, de forfaits commis par un loup-garou ? Le commissaire Louchart, forcené ligueur, est persuadé de l’existence de la Bête, selon lui un animal venu des enfers pour meurtrir les Parisiens à la demande de l’hérétique Henri de Navarre. D’ailleurs, la Bête ne s’attaque-t-elle pas surtout aux femmes des ligueurs ? Mais le commissaire Louchart en sait plus qu’il n’en dit. Quand le cousin du capitaine de la Ligue découvre la vérité sur la Bête des Saints-Innocents, Louchart le fait enfermer et exige son exécution. Désormais beaucoup doutent du loup-garou. Aussi, pour sauver sa vie, Louchart va entraîner les Seize, ces bourgeois de la Ligue qui dirigent Paris, dans une lutte à mort non seulement contre le roi de France mais aussi contre le duc de Mayenne, son maître.

Jean d’Aillon enchaîne les succès en romans policiers historiques chez J’ai lu et Flammarion. Il a déjà publié chez Flammarion, Le Secret de l’enclos du temple, La Malédiction de la Galigaï, Dans les griffes de la Ligue et en octobre dernier Rome 1202.

Mots clés de l'auteur :

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016