Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Fixed on you - 1 de Laurelin Paige

dimanche 19 janvier 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Fixed on you - 1 de Laurelin Paige


Date:3 septembre 2015
Collection:
Edition:Hugo&cie
Genre: romance contemporaine NA
Prix: 17,00 €

Résumé de l’éditeur

Récemment diplômée, Alayna décide de laisser derrière elle son passé et ses relations passionnées destructrices pour se concentrer sur son travail dans un club branché new-yorkais. Le projet était parfait, mais c’était sans compter Hudson Pierce, le nouveau propriétaire du club... Un homme outrageusement beau et riche, le genre qu’Alayna s’était juré d’éviter pour continuer à contrôler ses penchants amoureux obsessionnels...

C’est alors que Hudson fait à Alayna une étrange proposition qu’elle ne peut refuser... Non seulement elle ne peut plus l’éviter, mais elle est séduite par son univers et ne peut pas résister à son magnétisme envoûtant. Lorsque qu’elle découvre la sombre histoire personnelle de Hudson, elle réalise, trop tard, qu’il est le pire homme avec qui elle pouvait nouer une relation.

À moins qu’ils parviennent ensemble, au-delà de leur attraction physique, à guérir de leurs blessures passées et trouver l’amour.

Avis de Callixta

Laurelin Paige fait partie de ses auteures très inspirées par la romance érotique déclinée à l’infini depuis Cinquante nuances de Grey. Les lectrices fans du genre le remarqueront mais voilà, elle a sa propre patte, quelques idées originales qui relancent l’intérêt et font qu’elle livre ici un premier tome d’une trilogie fort attractive.

Vous allez y trouver les ingrédients connus : le héros, Hudson, est un riche homme d’affaires obsédé par son travail, très en contrôle et réservé. Il est riche à millions bien-sûr et cache de nombreuses fêlures. L’héroïne est tout autant perturbée mais indépendante et solide. Alayna vient de décrocher un diplôme et a beaucoup d’ambition. Elle tient à continuer à travailler dans le club où elle est une simple employée mais a un poste plus valorisant. Elle aime et nous découvrirons même qu’elle a besoin de cette ambiance de la nuit, du rythme électrique qui règne en ces lieux. Alayna va vite s’apercevoir que ses plans ont peu de chance d’évoluer comme elle le souhaite lorsque Hudson va se révéler le nouveau propriétaire du club et qu’il va lui faire une étrange proposition.

Alayna est un des points forts de ce premier tome. Nous comprenons vite que la jeune femme qui affiche une assurance et une débrouillardise évidentes, cache un passé perturbé et des fragilités. Le contraste est très réussi et l’idée de Laurelin Paige très intéressante. Sans trop en dévoiler, nous pouvons dire qu’Alayna a souffert de troubles de comportement qui l’ont rendue obsessionnelle. Rarement, une héroïne a souffert de ce genre de problèmes. Ce qui est encore mieux est que Hudson a lui-même eu des problèmes psychologiques. Instinctivement sans doute ces deux là vont se reconnaître mais ca ne suffira pas pour les unir.

Nous allons évoluer dans une histoire où chacun des héros cherchent à rester en contrôle de soi-même et de la situation. Ils compartimentalisent leurs sentiments et chacun a bien conscience qu’il faut laisser les sentiments en dehors de leur relation qui est bien plus complexe qu’il n’y paraît au départ. Ils sont liés à plusieurs niveaux, par le club, par leur attraction physique mais aussi la proposition de Hudson. Là aussi, l’auteure marque des points, rendant étrange et imprévisible l’évolution d’une histoire qui semblait assez simple.

Nous conservons tout de même les rebondissements habituels, la confrontation des deux mondes des héros, de leur famille et les obstacles qui existent toujours dans ces relations déjà fragiles à la base. C’est écrit de façon simple et directe, sans fioriture mais c’est très efficace, d’autant plus que les scènes intimes sont très agréables à lire.

Ce premier tome de la trilogie n’est sans doute pas le meilleur qui soit mais il est très sympathque à lire et donne envie de connaître la suite. Le final n’est pas haletant mais laisse beaucoup de fils à démêler. Une suite attrayante à découvrir donc.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016