Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Jeu d’innocence de Jennifer L. Armentrout

vendredi 14 février 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Jeu d’innocence de Jennifer L. Armentrout


Date:11 février 2015
Collection:
Edition:J’ai Lu
Genre: romance contemporaine NA
Prix: 13,90 €

Be with me

Résumé de l’éditeur

Après une blessure qui lui coûtera peut-être sa carrière de danseuse et la fin d’une relation désastreuse, il est temps pour Tess de passer au plan B : l’université. Un projet qui se révèle plus alléchant que prévu dès lors que Jase Winstead se trouve dans les parages. En effet, depuis l’enfance, le meilleur ami de son frère Cam lui inspire des fantasmes de moins en moins avouables, surtout après l’échange d’un baiser furtif et passionné un an auparavant. Si Jase est loin d’être indifférent à son charme, ce dernier s’efforce toutefois de garder ses distances. Il doute que Cam voie cette histoire d’un bon œil, lui qui connaît ses secrets les plus sombres. Des secrets dont Tess doit être protégée, à n’importe quel prix...

Avis de Callixta

Jennifer Armentrout progresse de livre en livre même si chacun semble tellement réussi. Elle signe ici la suite, avec d’autres personnages d’un premier tome qui avait mis en scène la lente sortie du tunnel pour une jeune femme agressée sexuellement. Les nouveaux héros sont la sœur et le meilleur ami du héros de ce premier opus. Le bonheur de lecture est le même et si l’histoire commence sur un ton relativement léger, il deviendra bien plus sombre au cours du récit.

Pour qui a lu le premier tome, Jase et Teresa ne sont pas des inconnus. La jeune femme a joué un rôle fondamental auprès de son frère. Très jeune, elle a eu une relation avec un copain qui la battait. Terrorisée, traumatisée, elle a gardé longtemps le silence et dans le premier tome nous avions appris que Cam, son frère avait pratiquement été jusqu’au meurtre après cette affaire. Teresa vit depuis avec prudence et vit avec cette erreur de jugement majeur qui l’a affectée mais également ses proches dont son frère. Mais Teresa depuis quelques temps se sent très attirée par le meilleur ami de son frère, Jase. Il est beau, séducteur et séduisant et ne semble pas vraiment indifférent à son charme mais ne s’est jamais lancé pour autant. Au début du roman, les choses vont changer singulièrement.

Le thème de la romance entre une sœur et le meilleure ami du frère est un grand classique de la romance. Mais ce long livre n’est pas du tout centré uniquement sur cette histoire d’amour. Elle est bien là avec ses rebondissements classiques mais il y a bien d’autres choses et c’est ce qui va donner une intensité particulière à ce livre. Car Teresa va de nouveau être confrontée à la violence dans un couple à travers l’histoire d’une amie, sa compagne de chambre à l’université. Très intelligemment, Jennifer Armentrout ne place pas son héroïne en position de victime, cette histoire est derrière la jeune femme mais en témoin qui voit se dérouler la chronique d’une catastrophe annoncée. Sans se montrer trop pédagogique, l’auteure parvient à montrer la manipulation affective de ce type d’homme et la façon dont ils trompent en général l’entourage et parviennent à conserver leur copine. La violence n’est pas inscrite sur le visage de celui qui abuse de l’autre et peut facilement passer pour un désir de protection exacerbé.

Le livre est également l’histoire d’amour de deux héros à la vie compliquée ; on sait déjà ce qu’ a traversé Teresa mais pas Jase. Là aussi, Jennifer Armentrout trouve un angle intéressant et assez inédit qui explique le comportement du jeune homme. Tous deux sont parfaits dans leur rôle, en souffrance, amoureux. L’auteure, nous le savons est particulièrement douée avec la tension sexuelle et amoureuse et s’en donne à cœur joie. Jase est tourmenté mais affectueux et protecteur. Teresa a beaucoup de courage car la vie ne l’a pas ménagée. Une des sous-intrigues du livre la montre face à une grave blessure au genou qui menace sa carrière de danseuse.Cela donne donc un livre dense, complet, riche en émotions et rebondissements qui est très difficile à lâcher.

Cette série a toutes les chances de se poursuivre car plusieurs personnages secondaires retiennent l’attention. Comme c’est le cas de plus en plus souvent dans les séries, nous retrouvons le couple de départ dans de courtes scènes qui montrent l’évolution de leur histoire. Cela donne l’impression de retrouver des amis et d’être au cœur du groupe formé par les héros et leur entourage. C’est chaleureux et addictif.

Jennifer Armentrout a signé un excellent roman, un des meilleurs du genre sans doute ajoutant juste ce qu’il faut de tout ce qui constitue une romance NA : amour, émotions, problèmes contemporains, héros attachants et intelligents sans oublier une petite pointe d’humour qui apparaît dans l’écriture de l’auteure qui n’hésite jamais à faire des comparaisons surprenantes. Un roman à ne pas manquer.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016