Accueil du site > Critiques > Romantic suspenses > Otherwise unharmed de Shay Savage

mardi 4 février 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Otherwise unharmed de Shay Savage


Date:3 décembre 2013
Collection:
Edition:auto-édition
Genre: romantic suspense
Prix: 4,16 €

Résumé de l’éditeur

After Evan Arden was imprisoned by the enemy for a year and a half, he returned from the desert as a military hero. He’d suffered some minor injuries during his captivity, was discharged from the Marines with just a touch of shellshock, but was considered otherwise unharmed. Now he wonders how he ended up where he is now – incarcerated in Chicago’s Metropolitan Correctional Center for using his sharpshooting expertise to take out the neighborhood park with a high-powered sniper rifle and multiple rounds of ammunition. Lia Antonio, the woman he rescued from the desert heat the previous year, is the only person who can bring him out of his sleep-deprived psychosis and mounting PTSD. When she does, Evan knows he can’t just let her go again. He’s never considered leaving the business before – who retires from the mafia ? – but he’s determined to get both Lia and himself out of harm’s way. Evan faces forces from multiple directions as a deal to get him out of jail turns more deadly and dangerous than he ever could have imagined. With a three-way mob war on the horizon and the feds holding evidence over his head, Evan has no choice but to throw himself into the middle of another war-zone. In his efforts to make things right in his own mind, Evan crosses the wrong man and finds himself on the business end of the cross-hairs. With his observation skills and intelligence, he tries to keep a step ahead of his former co-workers, but this time, it isn’t just his own life on the line – he’s got to protect Lia from the man who once called him son.

Avis de Callixta

Shay Savage est une auteure inclassable qui écrit des romans qui le sont tout autant. Elle a commencé la série à laquelle appartient de ce roman par une nouvelle intrigante où un ancien soldat employé par un parrain de la mafia passait du temps loin du tumulte de Chicago en Arizona. Il avait rencontré une jeune femme paumée. Après quelques journées de sexe intense, ils s’étaient séparés et le deuxième tome et une autre nouvelle consacrée à un autre personnage avait oublié la jeune femme Lia. Pas Evan Arden, notre héros. Ne commencez pas ce dernier opus sans avoir lu les autres, vous seriez perdus. Nous avions laissé Evan Arden dans une situation terrible. Rongé par ses souvenirs de militaire et ce qu’il a été amené à faire, il a craqué et ce sniper hors pair a presque tiré sur la foule en bas de chez lui. Nous le retrouvons au début de ce tome, en prison, totalement perdu, la tête dans le brouillard, en pleine dépression.

Une telle entrée en matière montre déjà que Shay Savage n’écrit pas vraiment de la romance comme les autres. Nous sommes avec cette série à la limite entre le thriller et le romantic suspense, ce qui est très rare. Il est évident que si des héros plus que border line vous perturbent, il faut oublier ce roman et cette série. Par contre, si vous avez adoré Anne Stuart dans ses romans les plus perturbants et perturbés, Evan Arden ne vous laissera pas indifférent. Nous le connaissons bien maintenant ou du moins, nous le croyons. Evan Arden a connu le pire en tant que prisonnier de guerre, il est revenu en plein stress post-traumatique, et il a enchainé sur une carrière de tueur à gages. Difficile de s’apaiser dans ces circonstances. C’est un personnage hors-norme, absolument parfait dans son genre, un mélange d’homme dur comme la pierre, à l’intelligence affutée, mais qui est tombée raide dingue amoureux de Lia. Elle n’ a jamais quitté son esprit et elle ne l’a jamais oublié non plus. La scène finale du tome précédent montrait Lia, qui avait enfin retrouvé cet homme fuyant et caché.

Ce tome est donc à la fois consacré à l’histoire d’amour qui va enfin pouvoir exister entre Lia et Evan. Ils se retrouvent après seulement quelques moments passés ensemble. Et se connaissent bien pue. Ce roman va travailler là dessus et ce n’est pas chose facile car Lia a un passé amoureux assez triste et Evan ignore tout d’une relation sentimentale normale et a de lourds secrets à révéler ou à cacher. Mais les voir évoluer, tenter d’aller au-delà de leurs problèmes respectifs dans un contexte d’une rare hostilité est un pur bonheur. Ces deux-là sont faits l’un pour l’autre ce qui compense beaucoup de choses mais pas tout. Leur relation est brûlante, faite de dépendance affective aussi car Evan a viscéralement besoin de Lia qui est uen sorte de point d’ancrage dans son cerveau troublé. Une relation donc rare, intense, toxique et sans doute totalement impossible dans la réalité.

C’est un peu les limites de ce livre que l’on oublie pourtant le plus souvent. Tout cela est relativement peu crédible mais voir Evan évoluer dans ce milieu criminel, tenter des coups de billard à trois bandes pour se tirer d’affaires avec Lia tout en continuant à tuer les gens avec une efficacité glaçante est digne des grands thrillers du cinéma. D’ailleurs, Shay Savage a des livres qui seraient de superbes films. On lui souhaite de séduire Hollywood.

Mais derrière une intrigue qui teste un peu la crédibilité, il y aussi une approche beaucoup moins optimiste que d’habitude de la prise en charge des militaires, du traitement du stress post-traumatique. Les rapports des hommes du milieu sonnent aussi très juste.

Cela donne un troisième tome haletant, bon, violent et perturbant. L’écriture de l’auteure qui pourtant a peu de livres à son actif est impeccable, le rythme de l’action aussi. Un grand roman, différent, à apprécier comme tel.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016