Accueil du site > Critiques > M/M > La saveur de l’amour, de Andrew Grey

mercredi 19 mars 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

La saveur de l’amour, de Andrew Grey


Date:18 mars 2014
Collection: Kindle
Edition:Dreamspinner Press
Genre: romance M/M
Prix: 5,31€

Résumé

Le service du midi au restaurant de Darryl Hansen, le Café Belgie, commence à être trop chargé pour être géré par un seul homme, et Billy Weaver est un jeune homme en recherche d’emploi – n’importe lequel – pour nourrir sa famille. La nature honnête et la volonté de travailler dur de Billy lui permettent de gagner le respect de Darryl, mais le regard admiratif du jeune homme rouvre des blessures du passé de Darryl.

Jusqu’à ce que Darryl découvre le secret de Billy, ce dernier souffre en silence : son père est mort il y a quelques mois, le laissant se débattre pour élever ses deux frères jumeaux de cinq ans. Darryl accueille Billy et les garçons au restaurant, où ils feront face ensemble à l’éventail de problèmes qui les attendent… pendant que Davey, Donnie et Billy se frayent tous un chemin dans le cœur de Darryl.

Avis de Phalusia

Andrew Grey est un romantique avec un grand R, il a tendance à voir le monde avec des lunettes roses et cela se ressent dans ces romances à de rares exceptions près. Mais cet optimisme fait du bien et lorsque vous lisez une de ces romances, vous vous dites qu’en fin de compte il a raison, pourquoi ne pas simplement imaginer que tout le monde est gentil et tout le monde est beau. Ces histoires sont agréables à lire, emplies de bons sentiments et nous permettent de rêver et n’est-ce pas cela le principal ?

Si vous êtes une fidèle lectrice de cet auteur vous savez déjà qu’il utilise souvent les mêmes trames : les cowboys modernes et les grands espaces, il privilégie les histoires qui se déroulent dans des petites villes où les gens sont assez proches les uns des autres, se connaissant tous. Ces personnages sont quant à eux souvent variés avec cependant une constance, l’un des deux héros a un passé douloureux qui a quasiment toujours un lien avec son homosexualité. Car si Andrew Grey semble un homme optimiste de nature et qu’il croit à la bonté de la nature humaine, il n’en oublie pas pour autant la communauté homosexuelle et les difficultés qu’elle doit affronter. Alors, à travers ces histoires, il assène toujours des détails bien réels afin de défendre cette cause même s’il l’enrobe dans du ruban rose et un de ces chevaux de bataille ce sont les jeunes homosexuels et les problèmes qu’ils rencontrent.

Dans cette histoire, c’est Darryl qui a un douloureux passé, une histoire difficile qui lui a laissé des séquelles profondes l’empêchant de véritablement vivre une relation amoureuse à long terme. Pour Billy, ce n’est pas son homosexualité qui pose un problème c’est sa situation précaire et la peur de ne pas pouvoir s’occuper de ses petits frères. Les deux hommes vont tomber très vite amoureux l’un de l’autre et s’épanouir sous les yeux du personnel du restaurant, tous ravis du bonheur de leur patron et ami. Heureusement, un petit rebondissement pas mal trouvé va étoffer un peu l’histoire et donner une nouvelle tournure au récit. Ce premier tome est tendre et romantique, la relation toute douce, alors oui on peut se poser quelques questions quant à la crédibilité d’une telle histoire, car dans notre monde peu de chance que tout aille aussi bien. Le pauvre Billy aurait vu débarquer les services sociaux, peu probable aussi qu’il trouve du travail aussi vite et que le propriétaire soit un gay qui tombe amoureux quasiment immédiatement et le prend lui et ses frères sous sa protection. Mais c’est agréable à lire, bien écrit et puis les histoires d’amour font toujours du bien au moral.

Le tome suivant de cette série aura pour héros “Sébastian”, personnage plus extraverti qui va découvrir l’homme de sa vie dans des circonstances plus rocambolesques, lors de son premier soir où il remplacera Darryl au Café Belge.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016