Accueil du site > Critiques > Policiers/Thrillers > Parfaite de Caroline Kepnes

mercredi 19 août 2015

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Parfaite de Caroline Kepnes


Date:9 avril 2015
Collection:
Edition:Kero
Genre: thriller
Prix: 19,90 €

Résumé de l’éditeur

Je sais tout de toi. Tu es parfaite. Je t’aimerai à la vie, à la mort. Tu es à moi pour toujours. Lorsque Beck pousse la porte de sa librairie, Joe est immédiatement sous le charme. Ravissante, effrontée, sexy, elle est tout simplement tout ce qu’il cherche chez une femme. Et quand Joe aime, il est prêt à tout pour parvenir à ses fins... Quelques semaines plus tard, la vie de Beck n’a plus de secrets pour Joe. Il a trouvé son nom, son adresse, s’est procuré accès à ses emails, il la suit virtuellement sur les réseaux sociaux et physiquement dans les rues de New York. Avec un peu d’organisation, une " vraie " rencontre est vite provoquée, et comment résister à un garçon qui devance vos moindres désirs, semble deviner vos pensées les plus intimes ? Et lorsque des personnes de l’entourage de Beck sont victimes d’accidents macabres, c’est tout naturellement dans les bras de Joe que se réfugie la jeune femme. Mais si Beck ignore l’ampleur de l’obsession de son nouveau petit ami, Joe ne connaît pas non plus toutes les facettes de sa bien-aimée...

Avis de Callixta

Voilà typiquement le roman qui promet mais va décevoir de façon assez abyssale. Le résumé est intrigant, se proposant de faire connaissance avec Jo, le gendre idéal au départ mais qui va vite se révéler très inquiétant. C’est Jo qui va nous faire entrer dans sa tête, nous conter avec ces mots de psychopathe sa rencontre et sa séduction d’une jeune cliente de sa librairie. Guinevere ( quel prénom lourd à porter...) est jolie, jeune, adorable et va immédiatement plaire à Jo. Il prend très vite la décision de la séduire. Mais si les garçons habituellement commencent à développer tous leurs charmes, Jo a d’autres moyens bien plus radicaux et inquiétants.

Tout cela augurait un roman tendu à souhait, inquiétant, plein de suspense. Il n’y a d’abord rien de tout cela. Le livre est si long et si délayé que toute idée de suspense ou de surprise disparait très vite. En fait, Jo va prendre un temps infini pour parvenir à ses fins malgré un déploiement d’énergie colossal. On suit avec inquiétude cependant, ce qu’il prépare, tissant sa toile autour de la pauvre Guinevere totalement inconsciente de qui il est. Le début du roman se laisse encore lire, lorsqu’on le voit espionner la jeune femme, s’introduire dans son ordinateur, se renseigner sur elle et déjouer tous les mécanismes de protection de la vie privée. Mais tout le reste est terriblement long et au bout d’un moment, on n’est plus du tout étonné de ce qu’il fait. On devine rapidement où tout cela va mener et nous ne sommes pas surpris. Tant pis pour le suspense et la tension.

L’autre problème du roman est le procédé narratif choisi. Jo raconte son histoire mais s’adresse en permanence à Guinevere, laissant le lecteur en dehors totalement de l’histoire. Est-ce une autre raison du manque d’intérêt que l’on prend aux rebondissements ? C’est bien possible. Surtout, on s’interroge sur les raisons de ce choix peu courant. Et si l’auteure a voulu monter l’obsession maladive de Jo sur l’héroïne, c’est assez inutile car cela est très clair, très vite.

Il est donc difficile d’aimer ce roman et même de le classer. A quel genre le rattacher ? Est-ce un roman policier psychologique, un thriller ? Nous sommes fort loin des livres ou films ayant mis en scène des gens perturbés à ce point. Il ne reste plus finalement qu’une impression de longueur, d’ennui et de dégoût car surnage seulement l’idée de cet homme insensible, sans empathie qui n’envisage la relation à l’autre qu’en prenant ce qu’il veut sans aucune vergogne. Même le personnage de Guinevere attire peu la sympathie. Un roman que l’on peut donc oublier d’acheter et de lire.

Mots clés de l'auteur :

Kepnes Caroline
   Parfaite de Caroline Kepnes
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016