Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Envers et contre tout de Stephanie Doyle

mardi 4 février 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Envers et contre tout de Stephanie Doyle


Date:1 février 2014
Collection: Prelud’
Edition:Harlequin
Genre: romance contemporaine
Prix: 5,94 €

Résumé de l’éditeur

Quand on s’appelle Michael Langdon, qu’on est un célèbre pilote de course et qu’on vit sa vie comme on conduit sur les circuits – à deux cents à l’heure –, on a l’habitude de toujours obtenir ce qu’on veut. Toujours. Mais quand ce que l’on veut s’appelle Madeleine Kate, qu’on l’a embauchée comme consultante en image, qu’elle est aussi belle et intelligente que farouche et obstinée… et qu’on en est tombé follement amoureux, il y a un sérieux hic. Pas question pour autant de s’avouer vaincu : Madeleine est la femme de sa vie, Michael en est totalement sûr. Et il saura la convaincre… envers et contre tout.

Avis de Callixta

Stephanie Doyle est une auteure discrète et rare mais ces livres sont solides et tranchent dans la collection Prelud. Il n’y est pas question de petites villes de seconde chance en amour par exemple. Elle a des sujets personnels et assez rares comme c’est le cas dans ce roman qui appartient à une série autour d’une société de relations publiques, Tyler Group. Parmi les employés de Ben Tyler, il y a une jeune femme qui fait profil bas après un terrible scandale qui a ruiné sa carrière. Madeline Kane a été conseillère du président des Etats-Unis avant et après son élection mais a commis l’erreur de coucher avec lui. Une fois , le scandale découvert, la vie du président et la sienne ont explosé. Madeline a disparu de la circulation pour se protéger et travaillé anonymement depuis. Elle va accepter de se rapprocher de nouveau d’un homme connu, un ancien pilote de Formule 1 et playboy. Michael Langdon vient d’inventer une voiture écologique et est à la recherche de sponsors et d’une nouvelle image. Le couple va travailler ensemble.

Tout est original et un brin déstabilisant dans ce roman, en premier lieu. Madeline est une héroïne inhabituelle qui a commis un acte impardonnable aux yeux de beaucoup d’Américains. Il n’y a pas d’accusations fausses, Madeline a vraiment participé à un adultère. C’est suffisamment rare pour être remarqué. Le héros n’a rien du playboy stupide et aveugle habituel non plus. Issu des mauvais quartiers de Detroit, il est revenu dans sa ville natale et essayer de lancer une entreprise. Il est également affecté d’un problème très rarement évoqué dans la romance qui sera l’objet de la seconde partie du roman. Les thèmes de l’écologie, de la presse people, de la pression qui règne sur le milieu politique américain, tout cela est rarement à l’honneur dans la collection prelud.

Les deux héros sont intéressants mais dans un genre qui peut surprendre . Tous deux sont des professionnels sérieux, intelligents et avec la tête sur les épaules, tout particulièrement Madeline. C’est une romance originale où chacun doit régler ses problèmes avec son passé pour se laisser aller à aimer. Certains des graves problèmes qui les touchent notamment Michael sont sans doute résolus trop facilement et déçoivent un peu. Il faut tout de même souligner l’audace de l’auteure.

La suite se dessine aussi autour de Ben Tyler, le président de cette société, au plus mal lors de ce roman, car il souffre de leucémie. Son histoire suivra celle-ci et devrait être publiée en français.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016