Accueil du site > Critiques > Livres et délices > Portrait d’une femme sous influence, de Louise Doughty

samedi 22 février 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Portrait d’une femme sous influence, de Louise Doughty


Date: 20 février 2014
Collection: Domaine Etranger
Edition: Belfond
Genre: roman psychologique
Prix: 19,95 €

Présentation de l’éditeur

Un regard, un geste, quelques mots échangés, et une femme bien sous tout rapport bascule dans la passion adultérine, la confusion et l’angoisse. Une histoire d’amour trouble, un suspense qui monte crescendo... Avec ce nouveau roman Louise Doughty ouvre le coeur des femmes et en dévoile toute la rage, la passion et l’ambigüité.

« Compulsif et profond... Un roman sur la fragilité humaine, ou comment un mauvais choix peut faire basculer toute une vie ; un véritable page-turner qui vous confronte à l’infinie complexité de l’existence. »

Douglas Kennedy

Assise devant les jurés, sur le banc des accusés, Yvonne Carmichael écoute impassible les avocats retracer son histoire. Celle d’une femme de cinquante-deux ans, mère et épouse dévouée, généticienne reconnue et respectée. Mais aussi celle d’une femme insatisfaite, une femme en mal de passion. L’histoire d’une rencontre de hasard, dans les couloirs de Westminster, d’une attraction immédiate, irrésistible. De retrouvailles clandestines, hâtives et torrides. Et l’histoire de ce soir où tout a basculé.

Coupable ou innocente ? Victime séduite ou femme indigne ? La cour doit trancher.

Au travers de lettres destinées à son mystérieux amant, Yvonne tente de justifier ses actes, pour lui, pour les siens, pour elle-même. Mais comment expliquer l’irrationnel ? Qui peut juger les crimes d’une femme amoureuse ?

Avis de Marnie

Même si le titre fait penser à la fragilité de l’héroïne du film de John Cassavetes, il serait souhaitable de se souvenir de l’intitulé britannique : Apple Tree Yard, ce petit emplacement londonien, derrière Regent Street, à côté de Picadilly Circus... là où le destin de la pragmatique, forte et très rationnelle Yvonne, une cinquantenaire séduisante, va basculer. La britannique Louise Doughty, va avec ce septième roman vous raconter l’histoire d’un adultère... c’est du moins ce que l’on pourrait penser, mais cet auteur nous avait déjà surpris avec son Je trouverai ce que tu aimes, où là encore la mort accidentelle d’un enfant nous entraînait sur le chemin tortueux de l’analyse psychologique.

C’est le même principe avec ce banal fait divers qui dès les premières pages nous amènent au Tribunal, où Yvonne nous raconte elle-même son histoire, avec ses mots, sa rationalité qui constitue sa grande force, son esprit analytique qui lui fait retrouver chaque geste, chaque réaction, chaque mot de ses mari et amant. Ce dernier se présente comme un mystérieux espion... Yvonne à la logique implacable, scientifique de profession mais scientifique dans l’âme, va soudain s’offrir son fantasme, franchir le pas, basculer vers l’irréel pour mieux se sentir vivre.

Qui est vraiment sous influence de Yvonne ou du mystérieux amant ? Deux êtres pourtant dotés d’une grande confiance en eux, d’une sûreté de soi... Qu’est-ce qui va les fragiliser au point de commettre quoi ? L’irréparable ? A quel moment perdent-ils le sens de la réalité au point de ne pas voir le gouffre dans lequel ils vont tomber ? C’est avec ce regard acéré, sans concession, et froidement analytique (ce qui contraste avec certaines scènes brûlantes de passion) que Louise Dougthy nous raconte l’histoire d’un banal adultère où les deux protagonistes vont peu à peu échapper à la raison... deux êtres intelligents qui tomberont dans la bêtise et le sordide...

Astucieusement, l’auteur joue avec ses personnages, sachant nous les rendre sympathiques, entraînant l’empathie ou le rejet du lecteur suivant les moments, les choix, l’évolution de la pensée de Yvonne. Son passé nous la fait mieux comprendre, alors que son amant dévoile sa vraie personnalité ce qui perd soudain de son charme. Mais, le mari ne sera jamais loin. Là encore, Louise Dougty nous décrit un personnage complexe, nettement plus intéressant que l’on pouvait le croire de prime abord... Même si son rôle semble ingrat, il n’est jamais loin, fort et faible, tout à la fois.

Une plongée dans l’âme humaine où les pensées les plus inavouées nous seront révélées jusqu’à la dernière page !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016