Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Bully - Fall away - 1 de Penelope Douglas

vendredi 7 mars 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Bully - Fall away - 1 de Penelope Douglas


Date:14 juin 2013
Collection:
Edition:auto-édition
Genre: romance contemporaine NA
Prix: 1,46 €

Résumé de l’éditeur

My name is Tate. He doesn’t call me that, though. He would never refer to me so informally, if he referred to me at all. No, he’ll barely even speak to me.

But he still won’t leave me alone.

We were best friends once. Then he turned on me and made it his mission to ruin my life. I’ve been humiliated, shut out, and gossiped about all through high school. His pranks and rumors got more sadistic as time wore on, and I made myself sick trying to stay out of his way. I even went to France for a year, just to avoid him. But I’m done hiding from him now, and there’s no way in hell I’ll allow him to ruin my senior year. He might not have changed, but I have. It’s time to fight back.

Avis de Callixta

Penelope Douglas signe là un très intéressant premier roman qui apporte juste ce qu’il faut d’originalité pour intéresser et un style impeccable pour nous captiver. En effet, le héros ne vous laissera sans doute pas indifférent car ile st loin d’être consensuel comme dans certaines romances. En tous cas, Penelope Douglas s’en sort admirablement bien.

Le roman débute sur le retour au pays de Tatum dite Tate. Elle a passé un an en France, loin de chez elle car la situation était devenue intenable pour elle. Son meilleur, ami, son voisin, le petit garçon avec qui elle a toujours tout partagé est devenu un être qu’elle ne comprend plus à qui elle sert de souffre-douleur. De petites blagues cruelles en moqueries idiotes, il a fini par la remettre en cause, la toucher profondément. Cette attitude n’a aucun sens pour Tate et elle préfère prendre ses distances. L’année sera bénéfique mais ne résout rien. Quand Tate rentre, Jared est toujours là et n’a pas changé.

Le thème est intéressant et très ancré dans la réalité d’adolescents comme le sont Tate et Jared. Tous deux sont encore au lycée et termine leur dernière année. Ils ont à peine dix-huit ans , ont la fragilité des personnes de cet âge et Tate a été profondément blessée. Si ile st question de harcèlement par un garçon sur une fille, l’histoire des deux héros ne peut pas être lue comme une façon de parler du harcèlement en général. Cela s’inscrit dans leur histoire personnelle et l’attitude de Jared n’est as spécialement caractéristique de ce type de comportement. Pourtant, on voit se dessiner des pratiques détestables où il faut blesser l’autre, le déstabiliser, l’isoler. Ces passages sont bien mis en scène. La différence est que Tate, tout d’abord très passive, va apprendre à répondre et à se défendre ; là aussi, pas sûr que cela corresponde à la réalité d’un harcelé. Mais le livre n’a pas vocation à faire un cours, il met tout simplement en évidence la dégradation terrible des relations entre deux copains.

Evidemment, tout cela à des explications et comme le dit l’amie de Tate, cette haine affichée de Jared cache sans doute quelque chose d’autre, bien plus doux et amoureux. C’est cette évolution que nous allons suivre, la sortie du harcèlement car Tate va soudain refuser de marcher dans les plans pervers de Jared. Les deux héros sont très intéressants. Tate ne sera jamais totalement affaiblie ou défaite par l’attitude de Jared. Elle se bat de toutes ses forces. Jared fait naître un mélange de rejet et de pitié. Il est de toute évidence en proie à des tourments intérieurs que nous ne découvrons que tardivement.

Ce qui fait le succès du roman est la qualité d’écriture de Penelope Douglas. Elle n’en fait jamais trop mais sait trouver des formules poétiques, superbes pour exprimer le ressenti de ses personnages, la force de leurs émotions. Le moment où Tate décide soudain qu’elle va se libérer des jeux de Jared est superbe et bien plus évocateur que n’importe quel grand discours descriptif sur ce qui se passe dans sa tête. Ce roman est aussi profondément touchant car il raconte comment deux gamins, deux voisins se trouvent malgré les passages sombres de leur vie. Tate a perdu sa maman et Jared vit dans un foyer détruit par l’alcool. Les rappels de leur enfance, des moments avant la haine entre eux sont très beaux. Enfin, malgré leur jeune âge des héros, le roman offre de jolies scènes sexy et si leurs préoccupations sont celles de leur âge, il n’y a ni mièvrerie, ni situation immature.

Ce roman est une très belle découverte qui peut être poursuivie par le roman suivant qui raconte le point de vue de Jared. Et c’est important de se plonger dans la tête de ce héros dont l’attitude est si difficile à suivre parfois. Deux autres romans sont prévus dans cetet saga dont un qui s’intéresse à un ami de Jared, Madoc, qui ne manque pas d’intérêt non plus.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016