Accueil du site > Critiques > Policiers/Thrillers > Six ans déjà, de Harlan Coben

mardi 4 mars 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Six ans déjà, de Harlan Coben


Date: 6 mars 2014
Collection: Belfond Noir
Edition: Belfond
Genre: suspense
Prix: 18,95 €

Présentation de l’éditeur

Tension meurtrière, fausses pistes, rebondissements à la pelle ; un chef-d’oeuvre de suspense et d’émotions, une plongée au bout de l’angoisse par le maître de vos nuits blanches.

Six ans ont passé depuis que Jake a vu Natalie, la femme de sa vie, en épouser un autre. Six ans à lutter contre lui-même pour tenir sa promesse de ne pas chercher à la revoir. Et puis un jour, une nécro : Natalie est veuve. Et soudain, l’espoir renaît. Mais aux funérailles, c’est une parfaite inconnue qui apparaît.

Où est Natalie ? Pourquoi s’est-elle évaporée six ans plus tôt ? Jusqu’où lui a-t-elle menti ?

Déterminé à retrouver celle qui lui a brisé le coeur, Jake va devenir la proie d’une machination meurtrière assassine. Et découvrir qu’en amour, il est des vérités qui tuent...

Avis de Marnie

Le nouveau Coben est arrivé... Un one shot qui semble avoir trouvé son inspiration dans la veine de Ne le dis à personne. Du coup, une petite appréhension nous guette, va-t-il réécrire le même suspense ? Ne s’essoufflerait-il pas ? Est-il tombé dans un produit de série ? S’est-il renouvelé ? Vous vous demandez la raison pour laquelle j’écris une critique d’un roman qui se vendra de toute façon ? Et bien, certes, mais autant savoir si ce roman vaut le coup d’être lu ou non, Coben ou pas Coben. En fait, vous allez faire comme moi, commencer ce roman sans lire le résumé, et oublier le nom de son auteur. Revenons aux fondamentaux : est-ce un bon ou un mauvais thriller ?

La réponse est simple : oui ! En fait, nous marchons, nous courrons, parce que, tout comme le héros, nous ne comprenons rien de ce qui se passe. Bien évidemment, Harlan Coben ne peut s’empêcher de cabotiner avec une double fin hollywoodienne comme il en a l’habitude, donc là il ne nous surprendra pas spécialement. Mais avouons-le joyeusement, il retrouve l’envie ici de nous épater... de nous plonger dans le brouillard aux côtés de son héros fou d’amour qui veut absolument retrouver la femme de sa vie (Bon sang qu’il est attendrissant, le bougre !). Nous sommes dans la tête de Jake, du début à la fin, prenons fait et cause pour lui, et suivons son évolution... et ses aventures dangereuses tragi-comiques.

Donc, c’est un bon cru, avec un scénario malin comme tout (mais bon quand on prend du recul, bien évidemment que cela n’est pas trop crédible), mais le suspense est au rendez-vous, avec des fausses pistes astucieuses. Jake est certainement un peu trop cloné question physique sur Harlan Coben lui-même, mais aussi sur Myron Bolitar question caractère et tempérament (obstiné, maladroit, utilisant l’ironie lorsqu’il est coincé dans une situation épineuse), mais l’association avec son meilleur copain saupoudre tout cela d’humour. Le petit côté qui sent le vécu, c’est la profession de Jake, professeur d’université, avec l’ambiance "campus à l’américaine" parfaitement restituée.

Certes, Harlan Coben est un écrivain de "best-sellers populaires" et il n’y a rien de péjoratif à cela, surtout lorsque l’on est capable de retrouver son enthousiasme perceptible, son envie de signer un scénario inspiré. Ce roman est en cours d’adaptation au cinéma avec Hugh Jackman. Allez profitez-en, les grands best-sellers printemps/été font leur apparition, c’est le moment de choisir les bons !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016