mercredi 12 mars 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Him de Carey Heywood


Date:9 janvier 2014
Collection:
Edition:auto-édition
Genre: romance contemporaine
Prix: 2,68 €

Résumé de l’éditeur

HIM

Sarah Miller hasn’t been home in seven years. She thought she could stay away forever. If it wasn’t for her big brother’s wedding, that is. Part of her even feels silly for staying away this long. It’s not like anyone even knew what happened. Well, except for him.

That guy. The one she compared all others to. The one who set the bar so high no other guy after him could even compete. The one who made her feel like anything was possible. The one she thought she would never be good enough for. The one she spent the last seven years trying to forget. All she needs to do is make it through the next week without running into him.

Avis de Callixta

Voilà une gentille romance qui n’a pas vraiment de défaut sinon de reprendre des grands classiques du genre et d’être un peu fade. Cela se lit sans déplaisir aucun mais il y a des livres tellement plus percutants sur ce thème.

Le livre est construit de telle façon que nous avons le ressenti de l’héroïne au moment présent et dans le passé qui date de sept ans auparavant. Nous allons suivre donc en alternance ce qui a rapproché puis séparé un couple d’adolescents et plus tard, leurs retrouvailles. Sarah est tombée amoureuse de Will à treize ans et n’a jamais pu passer à autre chose même après leur séparation. Pour la première fois après de longues années, elle retourne dans sa famille pour le mariage de son frère. C’est, elle s’en doute l’occasion de revoir Will, son amour de jeunesse, si il est resté sur place. Le suspense sera vite levé. Elle va le revoir puisqu’il est le témoin de son frère.

Cette histoire de seconde chance a le charme de ce type d’histoire, l’intensité des retrouvailles après de longues années, surtout que Sarah n’a jamais réussi à passer à autre chose malgré les années. Malheureusement, plus on avance dans la lecture, plus cette intensité disparaît au profit d’un récit assez lent sur ce qui s’est passé avant. Nous avons droit aux premiers émois amoureux de Sarah en quatrième auprès de son ami alors qui a le même âge. Si c’est mignon comme tout, il est difficile de se passionner pour les premiers stades amoureux d’adolescents à peine pubères qui ont les amusements de leur âge, fêtes foraines, séances de chatouillage et balades. C’est mignon mais longuet. Ajoutons que tout cela est d’un grand classicisme avec la fameuse soirée pour fêter la promotion, les événements hyper classiques de la vie d’un ado américain.

Mais le pire est sans doute la réconciliation si attendue qui va prendre une demi-page tellement tout est simple. On se demande comment il a été possible que les deux héros n’éclaircissent jamais ce qui s’est passé en sept ans étant donné leur amour respectif. Les raisons de leur séparation sont très classiques aussi et reposent sur des éléments extérieurs , notamment de vilaines personnes qui ne reculent devant rien pour séparer les deux tourtereaux.

Cela donne un gentille romance, fade, qui a été écrite plusieurs fois et si vous n’êtes pas un fan absolu de ce genre de thème, vous trouverez sans doute cela fort ennuyeux. Le pire est qu’il existe un livre qui fait duo avec celui-ci et qui raconte la même histoire du point de vue du héros. Pour ma part, je me passerai du point de vue de Will. Quant à Carey Heywood, si elle écrit bien, sa prose manque de punch et d’originalité.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016