Accueil du site > Critiques > Policiers/Thrillers > Mauvaises eaux, de Inger Wolf

mardi 25 mars 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Mauvaises eaux, de Inger Wolf


Date: 20 mars 2014
Collection: Horizons Noirs
Edition: Mirobole Editions
Genre: policier
Prix: 19,95 €

Présentation de l’éditeur

Deux femmes disparaissent sans laisser de traces à Arhus. Le même automne, un paysan découvre dans un de ses champs, sous un tas de pierres, deux valises contenant deux corps de femmes. La peau de la première victime présente une multitude de traces en « Y » comme autant de petites incisions, les cheveux de la seconde sont piqués d’une fleur rarissime qui pousse essentiellement dans les prairies américaines.

Le commissaire Daniel Trokic, en charge de l’enquête, devra s’intéresser de près aux rituels d’Afrique noire, aux vieilles mines de charbon danoises et aux sangsues….

Avis de Marnie

Franchement, à lire le résumé, et même le début de ce roman, nous pourrions nous dire, un polar nordique de plus ! Et pourtant, nous nous laissons entraînés dans cette intrigue un peu perturbante avec ces morts "pas comme les autres". Comme son collègue danois Jussi Adler-Olsen, Inger Wolf met en scène une petite brigade criminelle de la seconde ville la plus importante du Danemark, Arhus et joue autant sur l’enquête que sur l’interaction entre nos enquêteurs, petits problèmes du quotidien, complicité, inimitié, le tout dans un rythme tranquille.

Toutefois, ce sont les seuls points communs. Il n’y a pas beaucoup d’humour ici, et l’on retrouve en fait l’ambiance, l’univers et la mentalité de l’écossais Ian Rankin (que Inger Wolf admire). Ceci étant dit, nous nous laissons donc prendre entre les filets de cette intrigue passionnante. La façon de tuer représentant une vraie originalité, nous pouvons même parler de fascination. Après avoir lu ce roman, vous ne vous approcherez pas d’une sangsue sans appréhension et dégoût.

Traumatisé par les événements tragiques qui se sont déroulés dans les Balkans, le commissaire Daniel Trokic étouffe littéralement, les responsabilités administratives ne lui convenant pas. A cela s’ajoute une vie personnelle qui se "normalise" ce qui est loin de le satisfaire. Son adjoint Jasper extrêmement compétent, extrêmement sympathique, mène une vie parallèle quelque peu mystérieuse alors que Lisa, la spécialiste "informatique" vient de rentrer de son congé maternité.

Même si le rythme n’est pas celui d’un thriller, nous ne nous ennuyons pas une seconde, l’enquête étant singulière à souhait, les rebondissements pour la plupart inattendus. Comme Inger Wolf sait très bien décrire ses personnages, elle rend toute cette ambiance réaliste et le lecteur ne peut qu’avoir de l’empathie pour ces personnages. En fait, cela ne nous donne qu’une envie, découvrir les précédents romans de cette série !

Voici en plus le lien del’interview publié sur Mirobole Editions, qui vous éclaire sur l’univers de Inger Wolf.

Mots clés de l'auteur :

Wolf Inger
   Mauvaises eaux, de Inger Wolf
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016