Accueil du site > Critiques > Romances contemporaines > Pour l’amour d’Alice de Sarah Mayberry

jeudi 27 mars 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Pour l’amour d’Alice de Sarah Mayberry


Date:1 avril 2014
Collection: Prelud
Edition:Harlequin
Genre: romance contemporaine
Prix: 5,94 €

Résumé de l’éditeur

Tout n’est pas rose pour Pippa White en ce moment : mère célibataire, elle élève sa petite fille de six mois et doit en plus jongler avec son travail et ses études, qu’elle a récemment reprises. Et même si elle est prête à tous les sacrifices pour sa petite Alice adorée, elle doit bien avouer que, seule, elle a de plus en plus de mal à s’en sortir. Alors, quand Harry, le meilleur ami de son ex, lui propose de l’aider, elle est très tentée d’accepter… Même si, elle le sait, elle aurait toutes les raisons du monde de refuser l’offre d’un homme comme Harry. A commencer par le fait qu’il exerce sur elle une attraction irrésistible…

Avis de Callixta

Il est inutile de dire à quel point Sarah Mayberry est talentueuse ; Elle s’attaque dans ce roman à un sujet qu’elle affectionne, celui de la seconde chance en amour. Elle y ajoute un petit plus qu’elle aime beaucoup aussi, celui de faire un couple avec un ami de l’ex de l’un des héros. Elle avait fait déjà écrit une romance particulièrement touchante où un homme tombait amoureux de l’a mie de sa femme décédée. Il y avait déjà un bébé dans cette histoire. Ici, le thème est identique avec une jeune femme qui élève seule sa petite fille de six mois. Le papa est parti dès l’annonce de la grossesse et Harry, le héros a peu vu cette jeune femme et son bébé qu’il continue à voir comme la copine et l’enfant de son meilleur ami. Mais voilà, une rencontre fortuite et une série de problèmes qui tombent sur l’héroïne vont le faire changer d’avis.

Il ne se passe pas grand chose dans ce joli roman, simplement la montée lente et simple d’un amour sincère entre deux personnes qui n’attendaient pas cela l’un de l’autre et s’interdisaient même d’y penser. Pippa a pris conscience qu’elle avait laisser filer sa vie sans y prendre garde à la naissance de son bébé. Elle a beaucoup changé. Harry et son ex appartiennent à la même bande. Ce sont des trentenaires bien plus intéressés par le jeu, la drague, le surf qu’autre chose. Un des sous-thèmes du roman est justement cette génération de jeunes gens de trente ans qui refusent de prendre la vie au sérieux et de la mener comme leurs parents. La plupart refusent l’engagement ou des responsabilités trop astreignantes comme la création d’une entreprise. Il est très rare de voir ce genre de personnages dans une romance contemporaine. Ils sont de plus tous à un stade différent d’évolution. Pippa le dit elle-même, elle a soudain vu la vie autrement avec un bébé. Son ex n’a pas du évolué et Harry est un peu entre les deux.

Evidemment, il demeure l’enjeu de commencer une liaison, ce qu’Harry ne fait jamais, avec une jeune femme qui reste dans son esprit, la copine de son meilleur ami. Tout doucement, à force de rencontres qui font évoluer leur regard réciproque, plutôt fraternel, ils vont tomber amoureux. C’est simple, frais, sans fioriture ni effet spécial mais on se passionne pour ce couple composé d’un mécano et d’une trentenaire, mère célibataire qui a repris ses études sur le tard.

Sarah Mayberry est une valeur sûre. Vous pouvez ouvrir ses livres sans aucune hésitation. Elle est la reine de ces romances sexy, réalistes, adorables, rythmées par des dialogues contemporains et des gens qui pourraient être vos voisins si vous habitiez en Australie ! Pour nous, cela donne une excellent moment de lecture.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016