Accueil du site > Critiques > M/M > Un Havre pour Cliff, de Talon p.s

dimanche 6 avril 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Un Havre pour Cliff, de Talon p.s


Date:avril 2014
Collection: Kindle
Edition: Talon p.s Print Edition
Genre: romance M/M

Résumé

Abandonné par ses parents et responsable de sa sœur malade depuis qu’il a dix-neuf ans, Cliff n’a pas fait grand-chose de son existence. Jusqu’à ce que le Patronus Diesel Gentry l’envoie rencontrer Pyotr Laszkovi. Un homme qui a presque deux fois son âge, mais dont l’apparence impeccable et la sexualité débonnaire font que Cliff va complètement craquer pour lui. Le problème, c’est que Cliff est à deux doigts de se perdre en tant qu’être humain. Malgré cela, Pyotr voit en lui un irrésistible jeune homme qui satisfait ses besoins comme aucun autre, et il est prêt à être auprès de lui pour le rattraper quand il se débat, et à rester à ses côtés quand Cliff devra faire face au plus difficile de tous les adieux.

Avis de Phalusia

Un havre pour Cliff est une des plus belles et romantiques romances M/M que vous aurez l’occasion de lire, avec une résonance d’autant plus profonde que l’auteur est décédé il y a deux ans maintenant. A-t-il écrit cette histoire d’après un amour qu’il a trouvé ou un amour qu’il aurait souhaité avoir ? Impossible à dire, mais transmettre autant d’émotions différentes avec une telle tendresse et justesse est en tout cas un joli cadeau pour toute lectrice passionnée de ce genre de romance. Tout sonne juste dans l’histoire d’amour de Pyort et Cliff, pas un son discordant dans la construction de cette relation, choquante certainement pour les esprits étroits et magique pour ceux qui pensent que l’amour n’a pas d’âge.

Si ce volume est le second de la série Les frères du Dominion , il peut être lu sans aucun problème comme un one-shot, quelques rappels vous permettent de situer les personnages qui traversent le récit et que nos deux héros connaissent bien. De toute manière, à peine Cliff et Pyotr apparaissent que votre attention sera uniquement focalisée sur ce duo magnifique et le reste disparaitra pour ne plus que vivre page après page la construction graduelle d’un amour infini. La relation qui va s’installer entre le psychiatre et le jeune ambulancier commence comme une simple visite entre un patient et son médecin, même si Cliff ne sait pas vraiment pourquoi il est là. C’est un jeune homme en train de se perdre, brisé par la maladie de sa jeune sœur dont il est l’unique soutien après l’abandon de leurs parents, six ans auparavant. Il court après le temps, car entre son travail et Kimmi, il en a peu pour lui, lorsqu’il en a un peu il va au « Club Pain » un club BDSM où il essaye de démontrer qu’il est un dominant. Mais, le patron du Club Diesel a détecté la fêlure chez Cliff et c’est lui qui l’envoyer chez Pyotr, autre frère du club afin qu’il l’aide avant que le point de rupture soit atteint et que le jeune homme se perde à jamais.

Quand Pyotr Laszkovi a accepté d’aider Cliff, il n’avait aucune idée que celui-ci serait la réponse à ses désirs et qu’il répondrait à son rêve profond : avoir une famille bien à lui. De la même manière que Cliff, il a dû prendre soin de ses onze frères et sœurs lorsqu’ils ont fui la Serbie ravagée par la guerre, c’est un homme calme qui connait bien ses besoins et s’assume complètement en tant que gay. Il a dû cacher son homosexualité des années durant, ne fréquentant personne pour éviter qu’on lui retire ses frères et sœurs, alors dès qu’il a pu s’afficher ouvertement, il a décidé que jamais plus il ne renierait cette part de lui-même, allant jusqu’à créer une équipe d’aviron entièrement gay qui participe à de nombreuses compétitions. Le fait d’avoir été obligé de dissimuler son orientation sexuelle a développé chez lui un gout prononcé pour l’exhibitionnisme et le voyeurisme, pratique qui a rebuté beaucoup de ses anciens amants, mais qu’il va pouvoir vivre avec Cliff et ce sont les plus belles scènes sensuelles de cette histoire. La confiance, la beauté des mots, la délicatesse des descriptions tout en étant très explicite vous montre l’entière confiance des deux amants et l’amour qu’ils se portent.

Pyotr va prendre son temps pour amener Cliff à accepter son côté soumis, car oui nous sommes bien dans une relation D/s mais attention rien à voir avec les pratiques extrêmes du BDSM, ici tout est une question de sentiments. Cliff a besoin de lâcher prise non pas physiquement, mais émotionnellement, il a besoin de comprendre qu’il doit laisser le contrôle et la prise en charge à un autre. Il faut qu’il assimile le fait que le départ inexorable de sa sœur ne le laissera pas seul, la scène qui va lui permettre de libérer ses angoisses, est poignante et belle, violente et tendre, l’auteur projetant tellement d’émotions différentes dans ce moment que vous vous demandez comment il ne s’est pas effondré en l’écrivant.

La beauté et la puissance de cette histoire ne sont pas uniquement le fait de l’histoire d’amour entre ces deux hommes. Non ce sont aussi tous les passages amusants où les frères et sœurs de Pyotr sont présents, les joutes sportives et amicales entre les coéquipiers de l’équipe d’aviron, les scènes sensuelles intenses et passionnées. Et puis le personnage de Kimmi qui illumine par sa présence tous les passages où elle est présente malgré la tristesse et les larmes qu’elle va vous arracher, il y a des passages si émouvants que les larmes ne sont pas loin.

C’est vraiment une histoire merveilleuse entre deux hommes très différents en apparence, mais qui vont se trouver et construire le parfait équilibre pour constituer un tout.

Mots clés de l'auteur :

Talon P.S.
   Un Havre pour Cliff, de Talon p.s
Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016