Accueil du site > Critiques > M/M > Âme Damnée : en plein cœur tome 2, de Anna Rossi

mardi 15 avril 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

Âme Damnée : en plein cœur tome 2, de Anna Rossi


Date:10 avril 2014
Collection: Kindle
Edition:HQN
Genre: romance M/M
Prix: 2,99€

Résumé

Survivre. Et c’est déjà beaucoup ! Car depuis que je suis seule dans le corps de Johan, paradoxalement, je n’ai plus une minute à moi. Mariam m’épuise lors de ses entraînements pour faire de moi le parfait egregor, le Bureau est en état d’alerte maximale depuis l’épidémie de meurtres étranges qui touche la ville et Thierry… Thierry nuit totalement à mes efforts de concentration. Ajoutez à cela mes pouvoirs qui sont totalement aléatoires et incontrôlables, et vous obtenez mon quotidien. « Repose en paix », qu’ils disaient…

Avis de Phalusia

Dans le premier épisode, nous avions découvert une héroïne devenue un héros, une approche surprenante de la romance M/M qui démontre chez l’auteure, un certain goût pour l’ironie et une imagination débordante. Jennifer, une pétillante trentenaire voit sa vie complètement transformée en l’espace de quelques heures, elle décède accidentellement et au lieu de se retrouver au ciel, voit son âme partir dans le corps d’un jeune homme, ce qui est déjà un choc. Quand en plus vous découvrez que ce jeune homme, légèrement homophobe sur les bords, égocentrique et adepte des piercings et du noir est en plus un chasseur de spectres, il y a de quoi disjoncter. Ce qui n’est pas le cas de notre héroïne devenu Johan, d’autant plus si celui qui est chargé de vous former est un superbe spécimen mâle, qui en plus a le bon goût d’être gay. Malheureusement, vivre à deux dans un même corps indéfiniment est impossible, Jennifer et Johan en étant très conscients ils tentent une séparation qui n’a pas le résultat prévu.

Le second épisode est la suite directe du précédent, Jennifer désormais seule dans le corps d’un homme va devoir assumer sa vie et s’adapter ce qui n’est pas vraiment facile. La vie d’un egregor, un super chasseur n’est pas de tout repos, surtout lorsque votre formatrice vous est antipathique et que vous avez du mal à contrôler des pouvoirs qui vous dépassent. S’exercer est fatigant d’autant plus qu’en même temps vous devez accepter d’être maintenant un homme, oublier de parler de vous au féminin n’a rien d’évident. Si en plus votre désir pour le sexy Thierry est de plus en plus exacerbé, mais que passer le cap du simple baiser vous met la trouille, c’est encore plus difficile. C’est dans cet état d’esprit que la chasse au tueur s’effectue, tout s’accélère, on commence à comprendre un peu mieux le monde créé par Anne Rossi, les enjeux de chacun. Certains personnages se dévoilent sous un jour étonnant, d’autres apparaissent renforçant un peu plus le mystère mais sans jamais nous perdre, car tout est bien structuré.

Ce second épisode est toujours aussi prenant, vif, rythmé, peu de temps mort, c’est un vrai plaisir. L’ensemble toujours fluide, grâce à la plume d’une auteure débordante d’humour, la romance est un peu plus présente avec l’acceptation de Jennifer/Johan de son corps d’homme. La scène finale, frustrante nous fait envisager que cette fois-ci, peut-être que nos deux amoureux vont enfin concrétiser, donc affaire à suivre dans l’épisode suivant... Même si cette série s’apparente plus à de la fantasy que de la romance pure, une histoire d’amour est bien présente, simplement Anne Rossi n’aime pas la facilité. Il lui faut de l’aventure, de l’action, et des embûches avant de nous offrir le happy end. Et cela fonctionne, nous avons envie de continuer à suivre les aventures peu ordinaires de cette jeune femme devenue un homme.

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016