Accueil du site > Critiques > Romances historiques > La fille de l’empereur, de Jeannie Lin

mardi 22 avril 2014

Partager :

facebook

twitter

Acheter :

Publicité :

La fille de l’empereur, de Jeannie Lin


Date: 1er avril 2014
Collection: Historique
Edition: Harlequin
Genre: romance historique
Prix: 6,56 €

Présentation de l’éditeur

Chine, 759

Dans le palanquin nuptial qui la conduit à son fiancé, dissimulée aux yeux du commun des mortels, Ai Li verse des larmes de rage. Le noble seigneur de la guerre auquel on va l’unir est en fait un serpent qui complote contre l’Empire ! Si elle désobéit à la volonté de son père, elle risque la mort. D’un autre côté, comment se résoudre à l’humiliation d’épouser un traître ? Elle préfère encore fuir ! Avec l’aide d’un fidèle serviteur, elle organise un faux guet-apens qui lui permet d’abandonner son cortège nuptial. Un stratagème astucieux qui, cependant, la jette sur les routes de Chine où un nouveau danger l’attend — sa rencontre avec un guerrier aux cheveux d’or et aux yeux d’azur comme elle n’en a encore jamais vu. Tout les oppose, leur culture, leur langue, et surtout le rang social. Pourtant, tous deux sont des fuyards, des vagabonds malgré eux, et, au-delà, un désir interdit, irrépressible les aimante.

Avis de Marnie

Si nous avions pu apprécier l’année dernière Princesse Impériale, voici le premier roman de cette nouvelle auteure, Jeannie Lin, qui a mis quatre ans à vendre ses romans, à cause du contexte "asiatique". Il a fallu qu’il gagne un prix pour que Harlequin accepte de le publier. Surtout n’ayez pas peur de tomber dans l’exotisme de pacotille, traditions et autres contes mettant en scène une jeune chinoise qu’il faut secourir alors qu’elle appelle timidement au secours. Même si Jeannie Lin est d’origine asiatique, elle vit aux Etats-Unis. Visiblement, sa culture "fantasy" fait plutôt penser à des intrigues "qui déménagent" à la manière de Tigre et Dragon. Ai Li maîtrise les arts martiaux et nous le montrera plus d’une fois au cours de ce "road movie" plein de danger, courses-poursuites, rencontres et amour !

Nous ne nous ennuyons pas une seconde. Le huis-clos entre nos deux héros que tout sépare est frais, dynamique, touchant teinté d’un léger humour... Tout ce que nous apprécions ! Certes, cela n’est ni tragique, ni vraiment profond, mais l’ensemble est tellement charmant que nous nous laissons volontiers séduire. Que ce soit Ai Li ou Ryam, ils ont tous deux des secrets, des regrets, des doutes, et peu à peu, ils vont se faire confiance, partager leurs émotions. Les sentiments évoluent avec une jolie progression... et nous nous laissons attendrir !

Le style de Jeannie Lin est donc très américain. L’intrigue commence immédiatement, puisque après une plus que très brève introduction, nous assistons à la rencontre de nos deux héros. Et la fuite en forme de road-movie commence. Il y a en effet beaucoup de rythme, un langage absolument pas "fleuri", et certes, cela ne fait pas vraiment réaliste, jouant plutôt une carte "fantasy" mais question divertissement, c’est fort réussi ! Il faut juste regretter un revirement final du père de notre héroïne qui n’est pas vraiment cohérent compte-tenu de ce qui s’est passé. Mais, bon, ne chipotons pas, cette romance historique est adorable, profitons-en !

Mentions Légales | Nous contacter | Plan du site | SPIP | Creative Commons License | © Blue-moon.fr : 2009 - 2016